Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

Urgence pour les chats de l’ex camp rom de Béziers (34)

Depuis la fin du mois d’août, des amoureux des animaux tentent de sauver des dizaines de chats installés sur un ancien camp rom, non loin de Béziers (Hérault). La Fondation 30 Millions d’Amis a décidé de prendre en charge les frais des soins vétérinaires de l’ensemble des animaux recueillis et lance un appel à l’adoption.

« Quand je suis arrivée sur place, j’ai eu une vision apocalyptique. C’était de la folie ! Sortis de nulle part, des dizaines et des dizaines de chats se sont jetés sur moi et sur la nourriture que j’avais apportée », raconte Nathalie Chartrain, présidente de l’association Les Chats libres de Béziers (34). Depuis, accompagnée de bénévoles de différentes associations, elle se rend régulièrement sur le site – l’ancien camp rom de Bayssan évacué début août – pour tenter de sauver les félins. C’est qu’il y a urgence ! Il y a quelques jours et suite à un départ de feu, la municipalité a décidé de nettoyer le terrain. Pour effectuer le travail : des tractopelles qui ne font pas dans le détail. La vie des chats est donc en sursis. Les défenseurs des animaux s’inquiètent aussi de la proximité des lieux avec un terrain de chasse alors que la saison cynégétique vient tout juste de commencer dans l’Hérault.

81 chats déjà recueillis

Les bénévoles affirment avoir déjà recueilli 81 félins (6/09/13). Certains ont déjà trouvé des familles d’accueil, d’autres attendent toujours d’être adoptés et sont pour l’instant en sûreté sur un terrain privé. Mais la situation ne peut être que provisoire. Surtout qu’il y aurait encore une cinquantaine de chats sur l’ancien camp... Et peut-être même plus. « A chaque fois, j’ai l’impression de voir arriver de nouveaux chats », confie Nathalie Chartrain. Depuis peu, les associations sont aidées par les pompiers. Malgré cela, il resterait encore une bonne semaine de travail avant de parvenir à saisir l’ensemble des animaux ayant élu domicile sur le domaine de Bayssan. Les organisations de défense animale locales appellent toutes les personnes qui le souhaitent à venir donner un coup de main sur place ou à adopter l’un des nombreux chats.

L’ensemble des chats recueillis a bénéficié d’une visite chez le vétérinaire où ils ont été identifiés et stérilisés. Les animaux qui seront saisis par la suite profiteront du même traitement. La Fondation s’est déjà engagée à régler la totalité de ces frais vétérinaires.

Contact : Les Chats libres de Béziers - 06 12 91 88 19

Commenter

  1. launiko 10/02/2015 à 23:52:19

    MERCI aux bénévoles!

  2. paillette 15/09/2013 à 15:20:02

    les pauvres petits minou.

    heureusement que des bénévoles prennent en charge tous ces chats. j'espère sincèrement que  les bénévoles réussiront à tous les attrapés pour les sauver et qu'ils puissent trouver un foyer ou ils seront choyer...

  3. Divine 10/09/2013 à 20:28:36

    Pauvres petits chatons, heureusement qu'ils ont été confiés à des bénévoles qui vont en prendre soin. Mais combien meurent faute de nourriture, soins et surtout de maladies ? La prolifération des chats est vraiment un réel problème ! Seule solution : LA STERILISATION.

  4. leslie84 10/09/2013 à 17:25:15

    Bonjour,

    pourrais je savoir ou ce trouve le camp où il y a tous ces animaux?

    Merci

  5. wiwige 10/09/2013 à 14:37:08

    C est pas possible! A croire qu ils en faisait un elevage de ces petites betes! Je n ose meme pas imaginer pourquoi!!!