Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Communiqué

Plan Vigiferme : pour le bien-être de l’animal et de l’éleveur

A-t-on le droit de laisser une vache en plein champ, sous la neige et sans abri ? Cette vache est vraiment maigre, a-t-elle suffisamment à manger ou est t-elle simplement âgée ? Voici des questions qu’on peut se poser en voyant une vache ou tout autre animal de ferme.

A-t-on le droit de laisser une vache en plein champ, sous la neige et sans abri ?
Cette vache est vraiment maigre, a-t-elle suffisamment à manger ou est t-elle simplement âgée ?
Voici des questions qu’on peut se poser en voyant une vache ou tout autre animal de ferme.

Généralement, face à ces questions, on ne sait pas comment s’y prendre. De plus, il n’existe aucun site ou guide portant sur la condition des animaux de ferme.

Pour répondre à ces questions, la PMAF (protection mondiale des animaux de la ferme) a mis en place le plan Vigiferme.

Le plan Vigiferme permettra au plus grand nombre :
- d’évaluer les conditions de garde des animaux de ferme ;
- de connaître la règlementation existante en cas de défaut de soins, maltraitance, sévices et actes de cruauté à l’encontre des animaux de ferme ;
- d’agir dans le cas où il existe réellement un problème.

Dans chacun de ces cas, la PMAF rappelle la règlementation existante. Celle-ci reste la référence pour faire intervenir les autorités compétentes comme :
- la Direction départementale des services vétérinaires (DDSV), sous l’autorité du préfet, dans tous les cas ;
- le maire en cas de locaux d’élevage insalubres, divagation et abandon des animaux ;
- les gendarmes et les policiers en cas de mauvais traitements et actes de cruauté envers les animaux.

La PMAF diffusera (en novembre) des outils pour connaître la réglementation protégeant les animaux d’élevage, dont un guide complet de 70 pages (rappelant l’ensemble de la législation), des formations sur la réglementation et un livret de 16 pages portant sur l’exposition des animaux aux intempéries.
Un site internet expliquant la démarche à suivre en cas de perception de mauvais traitement des animaux : www.vigiferme.org, ouvrira le 1er Novembre.

La PMAF souhaite ainsi éclairer les lecteurs sur l’ensemble des situations rencontrées au quotidien par les animaux de la ferme - qui peuvent leur poser des problèmes - tels que les variations climatiques, les bâtiments d’élevage, l’alimentation et la santé.
Elle fait également le point sur les dangers qui menacent particulièrement les différents types d’animaux : bovins, porcins, équidés, caprins, ovins, volailles, lapins.

La Fondation 30 Millions d’Amis, qui soutient les actions de la PMAF, se félicite de cette très belle initiative.

Pour en savoir plus, c'est ici

Photos : PMAF

Commenter

  1. Anna37 28/09/2008 à 21:33:27

    Je suis tout à fait d'accord avec natashamergnac, lolita2710, Alda57, ganette.c et ambre24, et je ne suis pas niaise contrairement à ce que pourrai penser ce chère altessecaninissime...

  2. ganette.c 19/09/2008 à 20:25:28

    en réaction à cette article je vait tout simplement poser une question à laquelle je n'ais pas de réponse, pourquoi un animal qui est un être vivant ayant une âme et des sentiments reçois aussi peu de respect? et en quoi est t-il si différent d'un humain? parce que nous sommes plus évoluer? si c'est bouziller tout sur son passage et provoquer la mort et la destruction du monde. si c'est ça être évoluer je ne voit pas de quoi on peut être fier.

  3. altessecaninissime 08/09/2008 à 20:10:04

    bonjour

    une bonne idee mais les commentaires que je viens de lire me laisse douter de son efficacite et elle risque de provoquer des "interventions" a tort car quoiqu'en pense la majorite des gens,les herbivores de tous poils vivent tres bien dehors l'hiver et surement mieux que dans des stabulations ou ils sont(relativement)serres,ne voient pas ou peu la lumiere du jour.quand ils ne sont pas a l'attache pendant 5 ou 6 mois en continu.

    si on les rentre dans la plupart des cas,ce n'est qu'une question de rendement (lait ou viande)

    il faut bien sur qu'ils aient une alimentation suffisante et  de quoi s'abriter du vent,mais si on les laisse toute l'annee dehors il n'y a aucun probleme(pas question de les sortir en cours d'hiver, là il y a des risques)

    pour repondre plus specifiquement a natasha un cheval de 30 ans donne toujours l'impression d'etre maigre,meme si je ne connais pas specifiquement le cheval dont tu parles,pour ce qui est de l'abscence de visite,ça n'est pas bien mais ça ne met pas specialement en danger la vie du cheval.

    elle est le parfait exemple des limites de ce dispositif

    il faut arreter d'humaniser les animaux,ils n'ont pas les memes besoins que nous(enfin ceux qu'une part de l'humanite s'est cree)et ça eviterait beaucoup de problemes,entre autre un tragiquement d'actualite:les chiens mordeurs

  4. ambre24 08/09/2008 à 17:34:26

    C'est VRAIMENT NuL de les laissé dehors 


  5. Alda57 07/09/2008 à 09:33:40

    Une très bonne nouvelle! Un animal destiné à la consommation ou à pourvoir les besoins alimentaires de l'homme a droit à un traitement digne et tout acte de maltraitance ou de négligeance doit être vigoureusement réprimé!

  6. lolita2710 05/09/2008 à 20:54:39

    JE TROUVE QUE LAISSER DES ANIMAUX DANS LA NEIGE ET SANS ABRI CE N4EST PAS BEAU DU TOUT CES GENS LA DEVRONT PAYER CE QU4IL FONT AUX ANIMAUX 

    CAMILLEYell

  7. natashamergnac@hotmail.com 05/09/2008 à 14:49:41

    Bonjour,

    Je trouve scandaleux que des animaux puissent être laissés à l'extérieur, sans aucun abri, par n'importe quel temps, sans que les propriétaires en soient inquiétés.

    Il y a un cheval en face de chez moi, qui a presque 30 ans, toujours dehors hiver comme été. L'été c'est les mouches plein les yeux, pas suffisament d'eau, aucun abri pour se mettre à l'ombre, la nourriture à même le sol. Et l'hiver c'est sous la pluie, la neige et la grêle, pas d'abri non plus. La propriétaire ne passe qu'une fois par semaine, 5 minutes histoire de donner un peu à manger et à boire, à peine une caresse, jamais un coup de brosse. Il a la peau sur les os et pourtant il est solide parce que ça fait plusieurs années qu'il est laissé à l'abandon comme ça.

    Je m'en occupe comme je peux car ça me fait mal au coeur. Il est tellement heureux d'avoir un bout de pain, une carotte ou juste qu'on s'occupe de lui un moment. Quand je rentre du travail le soir, il reconnait la voiture et il s'approche du bord du pré pour se faire caresser.

    Un jour il va mourrir tout seul, et sa "propriétaire" (!!!) ne s'en rendra compte qu'à sa "visite hebdomadaire".

    C'est écoeurant, autant ne pas avoir d'animal plutôt que d'en faire ça.