Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Faune

Finlande: la colonie de phoques du lac Saimaa augmente légèrement

La colonie de phoques annelés du lac Saimaa, une espèce en danger vivant autour de ce lac de l'est de la Finlande, a légèrement augmenté l'an dernier grâce à une campagne de préservation, ont annoncé jeudi des scientifiques.

HELSINKI, 11 nov 2010 (AFP) - La colonie de phoques annelés du lac Saimaa, une espèce en danger vivant autour de ce lac de l'est de la Finlande, a légèrement augmenté l'an dernier grâce à une campagne de préservation, ont annoncé jeudi des scientifiques.

Les conservateurs ont en effet dénombré 10 individus de plus en 2009, portant la population totale à 270 phoques. "Les habitants de la région font très attention aux tanières et évitent de pêcher au filet", principale cause de mort des phoques adultes, a expliqué à l'AFP un porte-parole de l'agence gouvernementale pour les forêts et la conservation, Metsähallitus. Les habitants locaux "semblent avoir très bien compris à quel point ils doivent faire attention" afin de protéger cette espèce de phoques en voie d'extinction, a ajouté ce porte-parole, Matti Määttä.

Selon lui, la croissance de population est quasiment totalement due à un groupe de phoques comptant 90 individus et qui s'est établi dans une région du lac appelée Pihlajavesi. En plus de l'attention particulièrement élevée des habitants locaux, la région de Pihlajavesi a pris des mesures supplémentaires afin d'empêcher tout empiètement sur les zones préférées des phoques. "La population de phoques de Pihlajavesi se porte bien, mais les autres sont toujours dans une situation particulièrement critique", a affirmé M. Määttä. Selon lui, l'un des problèmes vient du fait que les différents groupes de phoques vivant autour du lac sont isolés les uns des autres. Il a cependant souligné la faculté "miraculeuse" de ces animaux à protéger la diversité génétique malgré la petite taille des groupes d'individus.

Le phoque du lac de Saimaa est une sous-espèce du phoque annelé, devenu mammifère d'eau douce il y a environ 9.500 ans lorsqu'il s'est retrouvé piégé autour du lac par la fonte des glaces.En 1980 les phoques du lac Saimaa n'étaient que 150. Grâce aux mesures de protection, leur nombre est remonté jusqu'à 280 mais de récents hivers trop chauds avaient ramené la population à 260 en 2008.