Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Lettres des animaux à ceux qui les prennent pour des bêtes

éditeur :
Glénat
parution :
28.04.2021
prix éditeur :
17 €
pages :
96

Frédéric Brrémaud, Giovanni Rigano & Allain Bougrain-Dubourg

Résumé du livre

Et si les animaux prenaient la parole ?

Entre le XVIIe et le XVIIIe siècle en France, il était possible de faire un procès à un animal. L’anecdote énoncée, on est en droit de se demander comment ce dernier pouvait se défendre au cours de la procédure... En réalité, le processus était aussi simple qu’ingénieux : il ne le pouvait pas. Bien heureusement, tout cela est terminé, nous avons évolué et sommes aujourd’hui loin de ces tristes pratiques moyenâgeuses. Dorénavant, il n’y a plus de procès en effet, mais la sentence est peut-être bien pire encore... Si les animaux pouvaient s’exprimer et nous expliquer posément tout ce que nous leur faisons subir, que diraient-ils ?

Avec Lettre des animaux à ceux qui les prennent pour des bêtes Frédéric Brrémaud et Giovanni Rigano cherchent à répondre à cette question en adaptant en bande dessinée le livre engagé d'Allain Bougrain-Dubourg. Dans cet ouvrage militant, ils se glissent dans la peau des animaux de notre planète pour porter leurs voix et transmettre avec douceur et pédagogie les conséquences tragiques de nos actions. Bouleversant et instructif, l’ouvrage s’adresse autant aux enfants qu’aux adultes et sensibilise en employant le ton de l’humour et en jouant d’une nouvelle perspective.

à lire aussi

Essai20.06.2022

Mon Reiki pour les animaux

Christine Lamour

Roman10.06.2022

Les Jours de Saveli

Grigori Sloujitel

Bande dessinée10.06.2022

Pizzly à la découverte des océans

MoPi

Jeunesse07.06.2022

Valembrume

Camille Salomon

Livres02.06.2022

Âmes animales

José Rodrigues dos Santos