Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Chien

Voyager zen en voiture

Tous nos conseils pour la route des vacances avec votre animal. © Pixabay.com

En voiture, la vigilance s’impose pour faire voyager nos animaux dans de bonnes conditions et en toute sécurité. 30millionsdamis.fr fait le point sur les bons réflexes à adopter pour que ce trajet se déroule, quelle que soit sa durée, dans la sérénité.

Le trajet jusqu’à la destination des vacances peut parfois être une épreuve, y compris pour nos animaux de compagnie. Chiens, chats et NAC peuvent supporter difficilement le voyage, la durée et la chaleur en été ne facilitant pas toujours les choses. Pourtant, il suffit d’un peu de bons sens pour rendre ce voyage en voiture tout à fait supportable. Et il est important que votre animal soit transporté dans les conditions les plus sûres pour lui-même… mais aussi pour vous. Avec des solutions adaptées à la race, la taille et au caractère de votre chien ou de votre chat.

Sécurité pour tous

Si le code de la route ne donne aucune règle explicite au sujet des animaux domestiques en voiture, il est communément admis qu’ils ne doivent pas voyager en liberté dans l’habitacle, mais être attachés.

Une récente étude d'une association de sécurité routière en Suisse, le Touring Club, a réalisé des crash-tests avec des mannequins à l’attention de nos amis à quatre pattes… Il en ressort que seules les cages en métal sont véritablement efficaces en cas d'accident. Les cages en plastique s’avèrent ne pas être les plus adéquates pour le confort du chien, ni les plus résistantes. Mais leur prix plus abordable (à partir de 40 euros) et leur facilité d’entretien, en font toutefois une solution satisfaisante.

Quant au harnais de sécurité, c’est le grand perdant de ce test. « Il peut s’allonger quand la distance d’accélération est grande, explique Sascha Grunder, le chef du projet. En cas de choc, on constate que l’animal est projeté sur le siège avant et cause des dégâts. » Les filets de protection n’ont, eux, même pas passé le test n’étant pas du tout optimisés pour la sécurité du chien selon le TCS.

Attention : ne jamais faire voyager son animal dans un coffre fermé, et ne jamais prendre son animal sur les genoux, c’est dangereux pour vous… et pour lui ! Un choc pourrait lui être fatal.

Des solutions pour l'apaiser

L'attache et l'enfermement sont parfois mal vécus par les animaux - qui n’hésitent en général pas à donner de la voix, stressant parfois le conducteur. C'est pourquoi il est important d'habituer si possible son animal dès son plus jeune âge à la voiture, et ne pas hésiter à lui parler doucement pendant le voyage : entendre votre voix le rassurera.

Il souffre du mal des transports ? Sachez que c'est le cas de nombre d'entre eux... certains vont simplement haleter davantage quand d’autres vont vomir à répétition. Tous les animaux peuvent être touchés (chiens, chats, NACS) mais certains y seront plus sensibles que d’autres !

Pour apaiser ces ces symptômes, plusieurs solutions s'offrent à vous : médicaments classiques, homéopathie, phytothérapie… voire acuponcture ! Dans tous les cas, demandez conseil à votre vétérinaire qui vous recommandera le traitement le plus adapté à votre compagnon.

Ne laissez jamais votre animal seul en voiture

Même sur la route des vacances, il n'est pas question de laisser votre animal enfermé dans la voiture en pleine chaleur pendant que vous êtes à l'aire d'autoroute ou en train de pique-niquer. « Dans une voiture, la température monte très vite à 40°C en quelques minutes. Un chien ou un chat peuvent mourir en 5 min ! », alerte L. Barlerin.

Commenter

  1. VietnamDragon Travel 13/03/2018 à 04:03:11

    Merci pour le partage, 

    attendez d'autre chose.

  2. micheledaucourt@bbox.fr 16/07/2015 à 15:59:50

    Nous avons toujours voyagé avec nos chats, habitués dès leur plus jeune âge. 

    Pour notre premier chat, Moustache (qui a été notre compagnon pdt 14 ans), nous  lui donnions un tranquilisant, mais tellement ravi d'être avec nous. Sommes partis une semaine sans lui et l'avions laissé à notre domicile avec notre fille, mais il s'est ennuyé et à notre retour, pas besoin de vous dire qu'il ne nous quittait pas et pourtant il était chez lui et avec notre fille.

    Pour notre second, Harmony (3 ans), elle aussi voyage avec nous.

    Aussi bien pour l'un que l'autre, leur cage de transport est attachée avec la ceinture de sécurité (comme pour les enfants dans leur siège auto).

     

  3. 74 14/01/2015 à 11:46:24

    Le mieux c'est de laisser votre animal dans une famille de confiance durant votre absence, les animaux ne supportent tout simplement pas les transports et sont souvent malade. Pas cool pour eux quoi.