Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Photos : il sauve une chienne enterrée vivante

Un promeneur a découvert une femelle dogue de Bordeaux enterrée vivante dans un terrain vague à Carrières-sur-Seine (78). La Fondation dénonce cet acte cruel et espère faire condamner sévèrement le responsable.

Athéna, enterrée vivante. © Facebook de Pedro Dinis

Enfouie dans la terre, entourée de pierres, un sac de gravats attaché à sa laisse… seule sa tête était visible. Athéna, une femelle dogue de Bordeaux, âgée de 10 ans, a été retrouvée enterrée vivante par un promeneur (03/08/2015). C’est la chienne de ce riverain qui l’a guidé vers un terrain vague de Carrières-sur-Seine, dans les Yvelines. « Seule sa tête était difficilement visible, compte tenu de la quantité de terre qui la recouvrait », raconte le sauveteur dans un message posté sur Facebook.

Immédiatement, il prévient les secours et la libère avant de lui donner de l'eau. Choquée et déshydratée après ce terrible calvaire, la chienne est emmenée dans une clinique vétérinaire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Grâce au tatouage d’Athéna, son propriétaire est rapidement identifié. Interpellé le jour même à son domicile et placé en garde à vue au commissariat de Sartrouville (78), le jeune homme de 21 ans nie les faits, affirmant que son chien s'est enfui. Une version jugée « peu convaincante » par les enquêteurs car la chienne est âgée et souffre d’arthrose, ce qui rend difficile sa supposée fuite.

Cette histoire, relayée rapidement par le sauveur d’Athéna sur sa page Facebook, a d’ores et déjà été partagée près de 150 000 fois. Une pétition lancée par un internaute a également recueilli plus de 280 000 signatures.

Luttons ensemble contre la maltraitance

La Fondation 30 Millions d’Amis, qui se bat au quotidien pour sauver des animaux et devant les tribunaux pour qu’aucun acte de maltraitance ne reste impuni, a déjà pris contact avec le sauveur. Elle sera partie civile lors du procès prévu en mars 2016 où le propriétaire sera jugé pour « acte de cruauté » sur un animal. Il risque jusqu'à deux ans de prison et 30 000 euros d'amende.

© Facebook de Pedro Dinis

Commenter

  1. fabriceargent7@msn.com 06/06/2016 à 16:56:48

    j'ai apris que le procès de cette personne avait été reporté au 8 juin 2016, et qu'il était en prison sur Toulouse pour trafique de cigarettes, et que le tribunal l'avait laissé en détention , et qu'il serait entendu par visioconférence. Etant un ex voisin (pas sur Carrières sur seine ) mais une commune a côté ou il avait habité avec son père (qui a été en prison en même temps que lui...) bref la chienne était là une vraie perle, elle aurait aimée jouer avec ma chienne mais ils ne voulaient pas.. Ma question est surtout pourrquoi qu'il y a a peine un mois je l'ai vu trainer dans le coin faire le fanfaron.....? pour moi cela me fait peur pour la suite pour le jugement qui va être rendu. En souvenir de cette pauvre chienne qui maintenant nous a quité, mais a vécu ses derniers jours, dans une famille d'accueil qui l'a chouchoutée, comme elle le méritait.

  2. nathalie63000@gmail.com 02/10/2015 à 17:54:31

    faut entérreé le maitre  la prison sera trop douce pour lui a vie faut faire soufrire se maitre c est honteux de faire temps de cruauté 

  3. pernet.eric@neuf.fr 03/09/2015 à 18:21:27

    MAINTENANT FAITE QUE CET INDIVIDU PAYE...UNE PENNE DE PRISON FERME

    QUE JUSTICE SOIT FAITE !!!!!!!!!!!!

  4. oriskakenzo@yahoo.fr 03/09/2015 à 16:19:57

    un grand merci a ce monsieur vous etes un héros je suis bouleversée de voir autant de cruauté j'en peux plus sa me rend malade

    que justice soit faites peine maximale pour le bourreau !!!! pauvre athéna c'est vraiment affreux

  5. Aure_liia13 09/08/2015 à 23:00:13

    un grand merci a ce promeneur qui l'a certainement retrouvé a temps grace a Son chien.. et heureusement qu'il y a des photos bien au contraire il en faut toujours. les photos parle d'elle meme elle temoigne encore plus de la cruauté qu'elle a subi!! les photos nous touches, donc elle touchera les juristes!!! j'espere qu'il prendra tres cher ... faut le faire souffrir le proprietaire!!

  6. scootifle 09/08/2015 à 16:37:47

    Je ne suis pas d'accord avec Claudine François, celui qui a sauvé la chienne a très bien fait de la prendre en photo ceci à fin de montrer au monde combien l'être humain est pourri, pas besoin d'aller en CHINE je vois que certains FRANCAIS sont autant dégueulasse et ceux qui font cela qu'ils aillent tous pourrir en ENFER.

  7. scootifle 09/08/2015 à 16:33:12

    Et voila une fois de plus, le chien a 10 ans, il gonfle, on s'en débarasse comme une poubelle. Je rejoins ARNO6, il a tout à fait raison il faudrait lui faire la même chose à ce petit C, cet ordure ça a 20 ans mais rien dans la tronche à part le mal toujours le mal, ça doit être encore n cas social qui s'enm toute la journée, il a rien à faire alors on prend le chien et on l'enterre ben voyons et là les fondations, associations qu'allées vous demander pour sa punition???? interdire l'animal à vie, grosse amende ??? j'en doute mais j'espère que oui.

    Je dis un grand merci Romuald Bory si il tient sa promesse de l'adopter, pauvre fifille j'imagine que si ce pourri la entérée vivante, est bien cette chienne n'a pas du être très heureuse, encore un chien martyr car quand on aime son chien on ne lui fait pas subir des souffrances.

  8. oxybm@hotmail.com 08/08/2015 à 23:09:08

    Comment faire cela à un être aussi pur, innocent, qui nous aime pour qui nous sommes, quelque soit notre richesse et qui reste fidèle et admiratif face à son maître . Pourquoi autant de cruauté et de manque total de respect envers un être qui a le droit comme son propriétaire de vivre dignement et heureux?

    Le maître de cette chienne mériterait la même cruauté qu'il a fait, mais également de ne pas vivre et ça quelque soit son âge. (Sinon jusqu'où ira t-il par la suite?) Nous n'avons pas d'excuses à notre époque (famille d'accueil, ..., euthanasie). Tout être a le droit d'être respecté. Un animal n'est pas une chose. 

  9. baobabjungle@neuf.fr 08/08/2015 à 18:09:26

    Bien au contraire, prendre en photo la maltraitance et l'horreur, sont des preuves evidentes lors du procès, bien, sur que cela parait etrange, mais au vu des photos, la chienne était deja sortie de son trou. Et c'est surement aussi grace a cela que la peine a été plus sevère, les dires, et les souvenirs, ne servent pas a grand chose en justice. 

  10. jdecker 08/08/2015 à 17:09:57

    Pauvre chienne !

    comment peut-on en arriver là pour qu'une personne enterre une pauvre chienne sans défense !