Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

Vidéo : Une vie d'horreur pour des milliers d'ours en Chine

C’est un enfer méconnu et pourtant il dure depuis des siècles. En Chine, les ours lune subissent les pires mutilations afin d’extraire leur bile utilisée par la médecine chinoise. La Fondation 30 Millions d’Amis soutient l’Association Animals Asia qui fait un travail remarquable pour mettre fin à leur terrible calvaire.

Depuis les années 80, la Chine condamne les ours lune aux pires souffrances afin de recueillir leur bile. Utilisée depuis des siècles par la médecine chinoise, cette dernière serait, selon les croyances ancestrales, un remède miracle pour soigner les yeux et les reins, pourtant remplacé depuis longtemps par des médicaments de synthèse. Plus de 10.000 ours sont ainsi enfermés dans des fermes insalubres et parqués dans de toutes petites cages qui leur permettent à peine de se tenir debout. Leur flan est traversé par une sonde pour prélever leur bile, entraînant d'atroces souffrances. La plupart du temps, pendant l'extraction de bile, les animaux gémissent et frappent leur tête contre les barreaux et quelques ours vont même jusqu'à mâcher leurs propres pattes.

 

Un fermier a réalisé de lui-même à quel point l’exploitation des ours était horrible.

Jill Robinson

20.000 € pour sauver les ours lune

C’est pour sauver les ours de ces atrocités que l’Association Animals Asia œuvre depuis près de 15 ans. La Fondation 30 Millions d’Amis, qui lui accorde son soutien depuis des années, vient de lui allouer une nouvelle aide de 20 000 € pour participer au financement du magnifique sanctuaire de Chengdu. Abritant aujourd’hui 125 animaux, il a réussi à en sortir 535 de l’enfer depuis le début de l’aventure.

La fondatrice de Animals Asia, Jill Robinson, fait tout pour chouchouter ses ours et les réconcilier avec la vie. Ces derniers présentent en effet une santé fragile après les tortures qu’ils ont subies et doivent être régulièrement suivis par des vétérinaires.

Si Jill consacre la majeure partie de son temps au bien-être de ses ours, la responsable des lieux mène également un combat quotidien pour éduquer les fermiers qui exercent ces pratiques barbares. Ces dernières n’étant pas interdites en Chine, on ne peut en effet compter que sur la bonne volonté des fermiers. Jill raconte : « En avril dernier, un fermier a pris pour la première fois l’initiative de nous contacter parce qu’il a réalisé de lui-même à quel point l’exploitation des ours était horrible, à quel point ils souffraient » raconte Jill. « Depuis, on a pu les sortir de leurs cages pour qu’ils aient accès à des espaces plus grands et fassent de l’exercice, et on leur donne une nourriture saine. Mais le plus important, c’est qu’on a envoyé des membres de nos équipes là-bas pour former les anciens travailleurs de la ferme à s’occuper des ours. Ce sont les mêmes qui pratiquaient l’extraction de la bile, qui faisaient souffrir les ours, qui s’occupent maintenant d’eux tous les jours. Ils apprennent ce que c’est que le bien-être animal, nous voulons susciter chez les gens le respect des animaux, et leur faire comprendre qu’on devrait vivre en harmonie avec eux pour toujours.»

La Fondation 30 Millions d’Amis continuera de se battre aux côtés de l’association Animals Asia jusqu’à ce qu’il ne reste plus aucun ours lune en captivité. Si vous souhaitez agir à nos côtés pour sauver des ours lune de leur calvaire, vous pouvez faire un don ou de signer notre pétition demandant l'interdiction immédiate du commerce de bile d'ours en chine et la fermeture des fermes d'élevage où ils vivent mutilés.

Commenter

  1. phoenix35 11/04/2015 à 23:13:51

    Bravo à Animal Asia qui fait tout pour mettre un terme à ces odieuses pratiques !

    J'espère qu'un jour en Chine les ours, mais également tous les animaux torturés pour leur fourrure seront mieux traités et respectés.

  2. CELINEB78 06/04/2015 à 17:35:57

    Cette pratique barbare doit disparaitre. Bravo à ANIMAL ASIA, quel courage et quelle force. Je suit de tout coeur avec vous et tous ces ours magnifiques. J'espère que la chine se rendra compte un jour du mal qu'elle fait aux animaux, il y a les ours lune mais tellement d'autres animaux au titre d'une culture ancestrales.

  3. bucci154@hotmail.com 05/04/2015 à 09:55:04

    merci pour eux ,heureusement qu 'il existe des gens comme vous ..vous etes merveilleux !!

     

  4. Lovecaline 30/03/2015 à 10:05:34

    Jill vous avez tout mon respect j'ai été touchée au fond du coeur par le reportage