Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Etats-Unis : un homme arrêté pour avoir brutalisé un chat

King en convalescence / Photo : © ASPCA

A New York, un jeune homme a été interpellé après avoir été filmé en train de porter des coups à un chat errant. Une mobilisation exceptionnelle sur les réseaux sociaux a permis à la fois de d’identifier le bourreau et de sauver le félin.

C’est la nouvelle vidéo qui fait scandale sur le net : un jeune homme filmé par ses amis en train de frapper à coups de pied un chat errant (3/5/14). La séquence est postée deux jours plus tard sur Facebook ; elle fait le tour de la toile. Le tortionnaire est rapidement identifié et arrêté par les services du New York City Police Department (NYPD) - les autorités de la ville - grâce aux défenseurs des animaux et à leur forte mobilisation sur les réseaux sociaux. 

King convalescent

Après plusieurs heures de recherche, et grâce à la mobilisation d’une quinzaine de sauveteurs, l’animal est retrouvé. Le félin, baptisé King, est transporté à l’ASPCA Animal Hospital (AAH), la structure vétérinaire de l’American Society for the Prevention of Cruelty to Animals [principale organisme de défense animale aux USA, NDLR]. Resté quelques jours au service des urgences, King est toujours sous surveillance vétérinaire : « Il est actuellement en convalescence à l'hôpital et il continue de recevoir des soins, précise Natasha Whitling, porte-parole de l’ASPCA. Mais il va bien ».

 

« Nous espérons que l'histoire de King va sensibiliser le grand public aux affaires de maltraitance. »

Natasha Whitling - ASPCA

Acte de cruauté

Originaire de Brooklyn, Andrew Robinson, l’auteur présumé, a déjà été mis en cause par le passé pour des faits de vol avec violence. Selon les médias américains, il aurait été arrêté huit fois. Il a passé une nuit en prison avant d’être relâché, et il sera prochainement jugé pour « actes de cruauté envers animaux ». « Nous espérons que l’histoire de King va sensibiliser le grand public aux affaires de maltraitance et à la fragilité à laquelle sont exposés les animaux sans abri » poursuit Natasha Whitling. Dès qu’il sera complètement rétabli, King va être proposé à l’adoption. « La meilleure façon de lui venir en aide est de visiter les refuges et d’aller à la rencontre  des animaux abandonnés qui méritent une famille aimante » conclut la jeune femme.