Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

3 mois de prison avec sursis pour une éleveuse de chiens du Lot-et-Garonne

Photo : © Fondation 30 Millions d'Amis

Dans le Lot-et-Garonne, les autorités ont procédé au retrait d'une cinquantaine de chiens d'un élevage, dont les conditions de vie étaient indignes. Les animaux ont été confiés à titre conservatoire à la Fondation 30 Millions d'Amis, dans l'attente de la décision du TGI d'Agen.

Mise à jour (16/02/2015) : 3 mois de prison avec sursis, confiscation définitive des animaux saisis, interdiction d'exercer pendant 5 ans, 300 euros d'amende et le remboursement des frais engagés. Tel est le verdict rendu ce vendredi 13 février par le Tribunal de Grande Instance d'Agen (47) à l'encontre de l'auteure des faits.

La gendarmerie de Monflanquin (47) et le personnel de la DDPP* ont procédé à la saisie de 56 chiens dans la petite commune de Laussou. Arnauld Lhomme, enquêteur à la Fondation 30 Millions d’Amis a assisté les autorités pour cette opération. De nombreux représentant de refuges étaient également sur place afin d’organiser l’acheminement des animaux vers les structures d’accueil.

Cadavres d’animaux brûlés

Les chiens - des caniches, dalmatiens, lévriers podencos et polonais, bergers Tervuren, cockers et bouviers australiens - vivaient sans eau ni nourriture, enfermés dans des box, dans l’obscurité. Le sol était recouvert de souillures et les animaux n’avaient pas accès à l’extérieur, alors que la propriété était pourtant entourée d’un terrain.

Les autorités suivaient ce dossier depuis plusieurs mois. En décembre 2011, un premier procès-verbal mentionnait déjà de graves dysfonctionnements : locaux très dégradés, absence de parc d'ébat, nombreux déchets… et surtout découverte d’animaux morts brûlés sur la propriété. Deux ans plus tôt, près de 70 chiens avaient déjà été retirés et confiés à des structures d’accueil de la région lyonnaise. Par la suite, deux contrôles effectués en février et en juillet 2012 ont déclenché cette nouvelle opération.

Familles d’accueil

Cette éleveuse professionnelle d’une cinquantaine d’années devra répondre d’actes d’abandon devant le tribunal de grande instance d’Agen (47). La Fondation 30 Millions d’Amis, qui s’est constituée partie civile dans ce dossier, espère une confiscation définitive des chiens et une interdiction totale d’exercer une profession en lien avec les animaux.

Aujourd’hui, les refuges cherchent des familles d’accueil pour prendre soin des animaux. Pour plus de renseignements, consulter la liste des refuges ci-dessous.

Refuge SPA de Haute-Gironde (33) : 05 57 58 43 97
Les Amis les Bêtes d’Aix-les-Bains (73) : 04 79 61 24 63
Animaux-Secours d’Arthaz (74) : 04 50 36 02 80
SOS Animaux Le Broc (63) : 04 73 71 62 43
Refuge des Clochards Poilus (33) : 05 56 67 00 43
Refuge de l'Angoumois SPA de Mornac (16) : 05 45 65 76 99
Refuge AASSI (63) : 04 73 82 94 90
SPA de l’Autunois (71) : 03 85 86 15 51
Refuge de Jouvence (21) : 03 80 35 41 01
Association protectrice des animaux de Saint-Jean-de-Luz (64) : 05 59 26 69 39
SPA de la Région Creusotine (71) : 03 85 78 32 97

Commenter

  1. 100 19/02/2015 à 19:06:58

    je vient de lire histoire  PRISON PRISON OU EST VOTRE JUSTICE???? sa fait deux fois et trouver des corps BRULER  et juste 3mois  elle vous payes ou quoi  2 milles $$ par chien mort ou vif et 2ans PRISON  par chiensle fouets pour  quelle voie la souffrance ses quoi

     

  2. 100 19/02/2015 à 19:06:55

    je viens de lire histoire  PRISON PRISON OU EST VOTRE JUSTICE???? ça fait deux fois et trouver des corps BRULER  et juste 3mois  elle vous payes ou quoi  2 milles $$ par chien mort ou vif et 2ans PRISON  par chiens le fouets pour  quelle voie la souffrance ses quoi

     

  3. christine.medina5986@gmail.com 19/02/2015 à 07:18:49

    Elle mérite à vie de ne plus exercer 

  4. angelique_5400@hotmail.fr 19/02/2015 à 02:54:57

    Pourriture ya pas d autre mots il faut l enfermé faire souffrir de pauvre bete innocente kel honte alors qu'il demande que de l amour grrr ça me révolte 

  5. Michca47 18/02/2015 à 16:49:41

    Sans citer cette personne, ce n'est pas une nouveauté ! plusieurs chiens lui ont été déjà enlevés ; je pensais qu'une interdiction lui avait déjà été signifiée. Quant à la DSV, malheureusement, j'avais signalé un autre cas et  -à part me dire "que la lumière n'était pas à tous les étages"-  qu'a-t-elle fait ? Nous nous sommes retrouvées, nous petites associations, à recueillir 9 chiens et 16 chats. Et qui nous aide ? Personne ! ...

    En ce qui concerne cette affaire, s'il y a un voire 2 petits chiens à recueillir, je veux bien. Je ne peux faire mieux car proche de voisins.

  6. doudou.allan@hotmail.fr 18/02/2015 à 15:23:08

    Bonjour j auarait aimer savoir dans quel refuge ce trouve les deux petit dogo males merci d avance 

  7. ginvalbalia@hotmail.ca 18/02/2015 à 14:46:50

    ??? 3 mois de prison avec sursis pour une éleveuse de chiens du Lot-et-Garonne ???

    J'ai lu l'article et je trouve que 3 mois de prison n'est tellement pas assez. C'est une sentence bonbons ça. Je suis enragée de voir tous ses chiens qui ont été maltraités. C'est clair qu'elle DOIT PERDRE le droit de faire de l'évelage et ce, pour toujours.

  8. pascaleboutry@free.fr 18/02/2015 à 14:10:05

     mr LEPRINCE il y a un caniche abrocot a adopter a la SPA de chamarande 91 et plein d'autres !

    bonne journée 

     

  9. nadine.buchbauer@wanadoo.fr 18/02/2015 à 13:05:51

    Pffff. .du sursis ? Seulement 300€ d amende et que 5 ans d interdiction d exercice pour être bien sûrs que cette personne recommence ? Ce qui ne manquera pas d'être le cas puisqu'elle n'en est pas à son coup d'essai

    C'est ça que vous appelez la justice ? C'est lamentable ! ! Décidément, en France,  on est vraiment les meilleurs !

     

     

  10. leprince 18/02/2015 à 10:42:37

    bjr pourriez vous me dire si il y aurait une petite femelle caniche a adopter je vous remercie d'avance