Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Coup de coeur

Un an après l’incroyable élan de solidarité pour les sauver, la vie mouvementée des cigognes de Mladé Buky

Aux côtés de "Bety", la cigogne "Buky" a déjà vécu de belles aventures sous l'œil des habitants du village de Mladé Buky./Capture d'écran YouTube Jiří Zeman

Une année après la chaîne de solidarité qui s’est formée pour secourir une famille de cigognes après la mort de la femelle, le public continue de se passionner pour ces rescapés au long bec d’un petit village Tchèque. 30millionsdamis.fr vous donne des nouvelles de cette incroyable famille scrutée 24h/24 sur le net.

Souvenez-vous… Il y a un an, le village tchèque de Mladé Buky se mobilisait pour aider trois cigogneaux et leur père Bukacek, alias « Buky », fragilisés par la mort accidentelle de la maman. La femelle avait percuté une ligne à haute tension au printemps 2021.

Une chaîne de solidarité qui a ému le monde entier

Les villageois s’étaient relayés, chacun avec sa spécialité, pour favoriser le nourrissage des oiseaux. « Les cigogneaux étaient encore petits et la cigogne mâle ne pouvait pas les gérer seule, expliquait à 30millionsdamis.fr Jiri Zeman, un ingénieur à l’initiative de la chaîne de solidarité en faveur des oiseaux. Nous avons décidé de l’aider à les nourrir directement dans le nid afin qu’ils n’aient pas à sortir. »

Captée par une caméra filmant leurs aventures 24 heures sur 24, l’opération sauvetage avait ému le monde entier. Encore aujourd’hui, des milliers de personnes se connectent pour suivre en direct le quotidien de Buky sur Youtube. Des connexions en provenance de nombreux pays, y compris de France !

La vie de Buky & Co se suit comme une téléréalité

C’est le cas notamment de Cécile qui a « découvert l’histoire de Buky sur le site 30millionsdamis.fr » et qui, depuis, « s’est attachée à ces oiseaux ». « Quand j’ai su que la femelle était morte, j’en ai pleuré », témoigne la jeune femme. « Je suis impressionnée par la résilience de l’animal et l’engouement autour de ces cigognes. Quand je commence à les regarder, c’est difficile d’arrêter. C’est ma téléréalité à moi, ma série préférée ! On a toujours l’impression qu’il va se passer quelque chose », s’amuse-telle.

Il est vrai que depuis un an, la vie de Buky a été particulièrement mouvementée. Le mâle a notamment fait plusieurs rencontres avant de trouver chaussure à sa patte avec … Betynka alias « Bety » ! Mais les premiers jours, leur idylle bat de l’aile : « Buky l’a un peu rejeté au début, confirme Jiri. Elle a notamment dû attendre toute une nuit sous la neige… »

 

Je suis impressionnée par la résilience de l’animal et l’engouement autour de ces cigognes.

Cécile (Levallois - 92)

Intrigues et rebondissement

Partie vers un autre nid, l’éconduite n’en tient aucune rancune et revient voir Buky. Allez savoir ce qu’ils se sont dits, mais le mâle finit par accepter la présence de Buky dans son nid.

Les semaines s’écoulent et Bety pond son premier œuf le 17 avril 2022 au plus grand bonheur du village. Quatre nouveaux œufs font leur apparition portant le total à cinq futurs cigogneaux. Un début de printemps apaisé… jusqu’à l’arrivée impromptue d’une trouble-fête : une cigogne qui se bat avec la femelle et détruit partiellement le nid ! Heureusement, les œufs sont préservés.

« Le nid, qui a été complètement démonté après les attaques de cette cigogne étrangère il y a quelques jours, commence à se reformer, observe avec soulagement Dalibor, l’un des habitants s’occupant de la vidéo. Ils ont encore assez de temps pour le finir avant la naissance des oisillons. »

Des œufs scrutés en mode 2.0

Buky et Bety ne ménagent pas leur peine et apportent de nombreuses branches pour reconstruire leur nid. S’il n’est pas parfait, il prend forme dans l’attente de l’éclosion tant attendue. Un happy end sous les yeux attendris des internautes, impatients de voir apparaître la pointe du bec des cigogneaux fendre la coquille !

Mise à jour (25/5/2022) : Bety vient de donner naissance à trois cigogneaux comme vous pouvez le voir sur le live ou la photo ci-dessous.