Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Justice

Maltraitance : le footballeur français Kurt Zouma et son frère condamnés à des travaux d'intérêt général

Kurt Zouma est rattrapé sur le terrain de la justice après une plainte de la RSCPA en Angleterre suite aux violences à son chat./Captures d'écran Twitter

Pour avoir maltraité son chat, le joueur de l’équipe de France Kurt Zouma sera donc bien poursuivi en Angleterre. Son frère – qui a filmé la scène – est également concerné par l’action en justice. La Fondation 30 Millions d’Amis avait porté plainte en cas de défaillance outre-Manche.

Mise à jour (1/06/2022) : Kurt Zouma a été condamné à une peine d'intérêt général de 12 mois et à 180 heures de travaux d'intérêt général. Son frère qui a filmé la scène a également été condamné à une peine d'intérêt général de 12 mois et à 140 heures de travail non rémunéré. Tous deux ont été interdits de garder des chats pendant cinq ans et devront payer une amende de 10 664€.

La justice se prononcera. Kurt Zouma, défenseur de l’équipe de France de football, est finalement poursuivi par la RSPCA (Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals, la principale association de protection animale anglaise) pour violation de la loi relative au bien-être animal.

Le processus d’engagement de poursuites « entamé »

Le joueur de West Ham se trouvait dans le viseur de la justice après la diffusion d’une vidéo le montrant en train de frapper l’un de ses chats à plusieurs reprises (8/2/2022). Son frère Yoan Zouma, qui filmait la scène, est également poursuivi par l’association britannique qui confirme par écrit à 30millionsdamis.fr : « À la suite d'une enquête complète et approfondie, nous avons entamé le processus d'engagement de poursuites contre Kurt Zouma et Yoan Zouma en vertu de la loi sur la protection des animaux ».

En France, la Fondation 30 Millions d’Amis avait immédiatement condamné l’acte odieux du joueur et déposé plainte à son encontre avant que plusieurs autres associations lui emboîtent le pas. « La Fondation 30 Millions d’Amis agit tous les jours contre de tels actes commis à l'encontre d'animaux et des condamnations sont systématiquement prononcées, rappelait Maître Eva Souplet, avocate pour la Fondation 30 Millions d’Amis. Violenter un animal est inadmissible Un joueur de l’équipe de France de football est au surplus un symbole. Les raisons aussi futiles qu'il invoque pour tenter de justifier les coups portés me confortent dans l'idée qu'il ne devrait pas détenir d’animaux. »

À partir du moment où une action publique a été entreprise en Angleterre, le joueur devrait donc être jugé dans ce pays.

Pluie de sanctions à l’encontre du joueur

Au-delà de la sanction pénale, la Fondation 30 Millions d’Amis demande toujours la radiation du joueur de l’équipe de France. Pour rappel, son club West Ham avait fait savoir qu’il condamnait « sans réserve les actions » de son joueur « Kurt Zouma dans la vidéo qui a circulé. Nous avons parlé à Kurt et traiterons l'affaire en interne, mais nous tenons à préciser que nous ne tolérons en aucun cas la cruauté envers les animaux. » Le club l'a sanctionné de 300 000 euros d'amende, soit deux semaines de salaire. La plus haute sanction financière possible.

De même, son sponsor principal Adidas avait décidé de rompre son contrat après enquête : « Nous avons clos notre enquête et nous pouvons confirmer que Kurt Zouma n'est plus un athlète sous contrat avec Adidas ».

Une peine encourue jusqu’à 5 ans de prison

Le joueur avait formulé des excuses pour son « comportement » qu’il « regrette sincèrement ». « Je veux aussi dire à quel point je suis désolé pour tous ceux qui ont été bouleversés par la vidéo. Je tiens à assurer à tous que nos deux chats vont parfaitement bien et sont en bonne santé. Ils sont aimés et chéris par toute notre famille, et ce comportement était un incident isolé qui ne se reproduira plus », avait-il affirmé.

Les deux chats lui ont été retirés et sont toujours « sous la protection de la RSPCA » qui indique à 30millionsdamis.fr qu’elle « sera en position de délivrer davantage d’informations une fois que la date d’audience sera confirmée ». En Angleterre, les auteurs de maltraitance animale encourent jusqu’à 5 ans de prison depuis une loi votée en 2021. 

Commenter

  1. colette.friant@hotmail.com 10/06/2022 à 14:05:31

    la justice encore une fois n 'a pas  etait  assez sévere pour M   france kurt zouma et son frère  qui s est amusé à filmer 

    IL RECOMMENCERA   

  2. pouguy 09/06/2022 à 19:11:29

    je trouve que ce n'est pas cher payé, comme le reste, lui qui friqué de la tete au pied, devrait avoir une très forte amende et donner un gros chèque à l'association

  3. Clairette2 09/06/2022 à 11:35:36

    On peut prendre exemple sur l'angleterre (action = réaction) et c'est normal les animaux ne sont ni des jouets, ni des objets

  4. wendie06 09/06/2022 à 09:57:11

    Dans cette affaire ce qui m'a également profondément choqué, c'est de voir le gamin de cet abruti, attraper le chat et le tendre à son père .... savait-il qu'il allait le battre ???? A cet âge généralement on a tendance à vouloir protéger un petit animal de la violence des adultes, pas de leur faciliter la tâche !  

  5. corie57 08/06/2022 à 22:15:57

    Rien dans la tête. Il croyait faire sa pub. Ben ah ah raté bien fait.... Et surtout ne prend plus d animaux.... Inadmissible.... 

  6. corie57 08/06/2022 à 22:15:52

    Rien dans la tête. Il croyait faire sa pub. Ben ah ah raté bien fait.... Et surtout ne prend plus d animaux.... Inadmissible.... 

  7. nous pour eux 08/06/2022 à 17:37:37

    Des travaux d'intérêts général Pffff....Je suis comme la Fondation 30 Millions d’Amis qui demande toujours la radiation du joueur de l’équipe de France.Il regrette, il est désolé. Ses 2 chats ne doivent pas leur être rendus

  8. AnneV 03/06/2022 à 12:22:21

    Ce qui est chouette avec les anglais est que pour les maltraitances à animaux, ils ne font pas dans l"à peu près" !!! et contrairement à la France, eux, ils agissent !!!

  9. nanou61 24/03/2022 à 12:02:27

    Trop facile les regrets .... la punition doit être à la hauteur de leur geste inaceptable. 

     

  10. pascales 24/03/2022 à 01:12:07

    *** Il regrette parce qu'il s'est fait prendre, autrement qui nous dit qu'il n'aurait pas recommencer, voire tout simplement continuer à les frapper!! Encore un qui sort de sa cité et sous prétexte qu'il gagne beaucoup de pognon, il se croit tout permis!? Si les joueurs de foot avaient de l'éducation et un cerveau cela se saurait depuis le temps!!????????