Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Evénement

Massacre des requins pour leurs ailerons : la Fondation 30 Millions d'Amis soutient l'Initiative Citoyenne Européenne « Stop Finning »

Si l'amputation à vif des requins est interdite dans les eaux européennes, la réglementation permet toutefois de sectionner les ailerons une fois au port afin de les exporter à l'étranger. ©Scubazoo

Avec 3500 tonnes d'ailerons exportées chaque année, l'Union européenne tire profit du massacre des requins, mettant en péril les écosystèmes marins au sein desquels ces poissons jouent pourtant un rôle majeur. Pour renforcer la réglementation et mettre fin à ce commerce sordide, la Fondation 30 Millions d'Amis rejoint l'Initiative Citoyenne Européenne (ICE) « Stop Finning – Stop the Trade ». Objectif : réunir 1 million de signatures.

1,8 million. C'est le nombre de requins bleus officiellement débarqués dans les ports en Espagne, estimé à partir des prises déclarées par les pêcheurs aux autorités... soit quelque 53.000 tonnes de carcasses en 2016. Alors que l'espèce est classée « quasi-menacée » au niveau européen sur la Liste Rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), sa capture a presque doublé en une quinzaine d'années rien que dans l'océan Atlantique. Des espèces plus proches de l'extinction sont aussi concernées, à l'instar du requin mako et de la maraîche, respectivement classés « en danger » et « vulnérable » sur la liste rouge mondiale. Au total, entre 63 et 273 millions de requins sont tués chaque année dans le monde, selon l'UICN.

Pour l'UE, la vente des ailerons de requins est un marché lucratif.

Si leur chair est certes autorisée à la vente dans les pays de l'Union européenne – y compris en France où l'on en trouve régulièrement sur les étals des supermarchés – les requins sont davantage ciblés pour leurs ailerons, destinés à l'export vers les pays asiatiques... où leur « dégustation » sous forme de soupe est perçue comme un symbole de prestige. Ainsi, l'UE exporte près de 3500 tonnes d'ailerons par an, pour une valeur totale d'environ 52 millions d'euros. Un marché lucratif, qui met en péril non seulement les squales, mais également les écosystèmes marins dans leur ensemble puisque ces prédateurs – au sommet des chaînes alimentaires – régulent les populations de proies et freinent la propagation d'épidémies parmi celles-ci en consommant les poissons malades.

Faire évoluer la réglementation

Parmi les principaux progrès salués par les associations environnementales et de protection animale, l'amendement « Fins Naturally Attached » [ailerons naturellement attachés, NDLR] qui interdit depuis 2013 de couper les ailerons des requins directement à bord des navires dans l'espace maritime de l'UE. Cette réglementation vise à éviter la cruelle pratique de « l'amputation des ailerons » (finning en anglais), consistant à relâcher par-dessus bord les squales après leur avoir sectionné les nageoires à vif, les condamnant à une mort atroce en se vidant de leur sang une fois retournés dans l'eau. Toutefois, si les ailerons doivent rester attachés « naturellement » à la carcasse de l'animal lorsque le navire est déchargé au port, rien n'empêche toutefois d'ôter par la suite les ailerons... pour les exporter.

Une incohérence que cherche justement à combler l'Initiative Citoyenne Européenne (ICE) « Stop Finning – Stop the Trade », réclamant d'élargir la réglementation « Fins Naturally Attached » à l'exportation – ainsi qu'à l'importation et au transit – des requins et des raies : « Ceci facilitera l'identification des requins et empêchera la dissimulation d'espèces commercialisées illégalement, explique Anne-Sophie Mouraud, chargée de campagne pour StopFinningEU. De plus, devoir commercialiser les requins entiers au lieu des seuls ailerons augmentera considérablement la complexité et les coûts, réduisant d'autant l'appât du gain. »

Signez l'Initiative Citoyenne Européenne

Soutenue par plus d'une quarantaine d'ONG en Europe, dont la Fondation 30 Millions d'Amis et son partenaire l'association C'est Assez!, l'ICE contre la pêche aux ailerons de requins a déjà recueilli près de 200.000 signatures. « Si l'objectif [un million de signatures avant le 31 janvier 2022, NDLR] est atteint, la Commission Européenne sera obligée de répondre et de réagir, ce qui constitue une différence fondamentale avec une simple pétition », souligne la représentante de StopFinningEU. Alors... à vos claviers !

Commenter

  1. Tresor75 02/05/2021 à 20:58:28

    Toujours la même chose , la cupidité la bêtise la cruauté voilà ce qui caractérise les humains, en attendant ce massacre des requins me révolte tellement.

  2. monbebe 29/04/2021 à 16:34:08

    C'est monstrueux, la bêtise humaine n'a pas de limite.

  3. phoenix35 18/04/2021 à 13:41:42

    Honteux et écœurant !! Il faut arrêter ce massacre !

    Pétition signée.

  4. pouguy 17/04/2021 à 18:18:18

    les pays asiatiques devraient évoluer, on n'est plus au moyen age avec les traditions ridicules ancestrales, on est au 21 ème siècle. l'argent et la corruption prend le dessus sur tout

  5. AnneV 14/04/2021 à 18:41:58

    La terre se venge = Virus mondial qui tuent un max, gelées tardives, sécheresses, inondations, ouragans et le pire de tout, des élus qui continuent à lécher les bottes des lobbyistes et ne font......rien ! L'humain est pathétique ! Il nous faut des masques pour nous protéger.....des politiques !!!!!!!!!!!!! 

  6. chatmama 14/04/2021 à 15:11:26

    ICE "Stop finning" signée depuis longtemps; Il manque 60 000 signatures. Alorrs on partage. Plus de 100 millions de requins d'espèces différentes tués chaque années. Honte à l'humanité qui détruit la Terre.

  7. xavier78 14/04/2021 à 12:50:33

    petition signée ! Les mentalités changent meme si ca prends du temps . Il faut poursuivre ces actes de cruauté car la vie des poissons est utile pour tous !! Les requins mangent les meduses !!

  8. Bandy86 14/04/2021 à 11:35:12

    Quel gachis, l'homme détruit tout, Honte à lui !!

    Que deviendra le monde quand tous les animaux aurons été détruits, il est bien reconnu qu'ils maintiennent notre existance !!

  9. nous pour eux 14/04/2021 à 10:30:50

     

    C'est une honte ! Merci une fois de plus à la Fondation 30 millions d'Amis qui soutient l'Initiative Citoyenne Européenne. Relâcher par-dessus bord les squales après leur avoir sectionné les nageoires à vif ses ont des monstres