Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Un mouton peint et tué au cours d’une soirée alcoolisée… La Fondation 30 Millions d’Amis partie civile

Un adolescent pose le sourire aux lèvres près du cadavre de l'animal, à proximité d'un croc de boucher... ©DR

Les actes de cruauté animale perpétrés au cours de soirées festives semblent n’en plus finir. Dernière barbarie en date : celle d’un mouton peint, traîné en laisse et vraisemblablement tué par des individus lors d’une soirée, dans le Jura (27/03/2021). La Fondation 30 Millions d’Amis, qui condamne fermement ces actes de cruauté, s’est constituée partie civile.

Mise à jour (21/05/2021) : L'individu qui avait peint, traîné en laisse et tué un mouton lors d’une soirée alcoolisée a été reconnu coupable par le Tribunal de Police pour "atteinte volontaire à la vie d'un animal et abattage ou mise à mort d'un animal sans étourdissement préalable". 

Le pauvre animal aurait été l’objet – au sens strict du terme – de maltraitance dont les auteurs présumés semblent se vanter sur les réseaux... En guise de trophée, une photo diffusée sur Snapchat : l’un des participants y pose, sourire aux lèvres et pouces levés, accroupi aux côtés du cadavre ensanglanté de l’animal.

Selon le journaliste Hugo Clément qui a contacté le jeune homme à l’origine du cliché, l’animal aurait été offert à l’un des jeunes à l’occasion de son anniversaire, puis peint et promené en laisse. La photo aurait été prise le lendemain, dans une maison autre que celle où se déroulait la fête. 

« Cela impliquerait que l’animal a été transporté dans la nuit, mort ou vivant, explique l’initiateur du Référendum pour les animaux. Selon lui, quand il s’est réveillé, le mouton était mort et il assure ne pas savoir qui l’a tué, ni comment. C’est ce jeune homme que l’on entend parler du mouton comme d’un « machin » dans les échanges de messages vocaux avec l’une de ses connaissances qui s’insurge de son comportement ».

La Fondation 30 Millions d’Amis partie civile

Une plainte a été déposée pour « sévices graves contre un animal domestique ». La Fondation 30 Millions d’Amis s’est constituée partie civile. Des audiences sont prévues et une enquête, en cours, devra déterminer les circonstances exactes des faits.

Récemment, c’est un blaireau percuté par une voiture qui a été ramené à une soirée pour être torturé à mort par une bande d'individus hilares.

(Mise à jour) - D'après France Bleu, selon le Procureur de la République Lionel Pascal, « le mouton n'aurait subi aucun acte de cruauté », mais il a bien été offert en cadeau, peint, mis dans une cage pour chien de chasse, et tué avec un couteau de chasse sans étourdissement. Rien que ça ! Le jeune homme qui a reconnu avoir tué le mouton, sans nécessité et sans étourdissement préalable, est quand même convoqué devant le Tribunal de police de Dole, courant mai. A suivre... 

Commenter

  1. AnneV 25/05/2021 à 18:02:01

    Bravo Gavroche ! Je n'aurais pas dit mieux !!!!!!!!!!!!

  2. gavroche69 23/05/2021 à 12:14:40

    Je crois que les choses qui font ça sont la conséquence d'erreurs de diagnostique...

    Et oui, on croît que des femmes sont enceintes alors qu'elles ont juste une gastro et voilà le résultat.

  3. NatCo27 22/05/2021 à 23:38:28

    La justice de ce pays est écœurante... Et cette loi du silence de ne jamais designer les coupables par leurs noms devrait être abolie. Ces jeunes osent publier les vidéos sur les réseaux sociaux, les journaux devraient alors pouvoir avoir le droit de les designer et de les nommer... Mais c'est toujours "il" ou "elle". L'anonymat est finalement une cause de cette escalade de la violence. 

  4. AnneV 21/05/2021 à 18:07:10

    Pourquoi voulez vous que ces dingues arrêtent ces tortures ? Ils ne sont jamais punis, une petite tape sur l'épaule et au revoir !!!! La justice de ce pays est à son image et ce n'est pas glorieux !!! Qu'à t'on au gouvernement comme décideurs, des algues vertes (polluantes et inutiles) ?!!!!!!!!!!!!!!!!

  5. pioupiou77 28/04/2021 à 18:22:35

    LA BËTISE HUMAINE DANS TOUTE SA SPLENDEURE!!!

    Où étaient les parents? La justice va-t-elle enfin faire son travail et punir comme il se doit ces actes de barbarie?

     

  6. tius 14/04/2021 à 17:34:03

    [***]

    Quant aux jeunes, comme ils savent qu'ils n'aurons ni PV, ni prison, ni travail obligatoire, ils pourrons allègrement entrer tranquillement dans leur vie de m***e sans aucu souci.  

  7. phoenix35 10/04/2021 à 17:55:32

    J'espère que l'enquête policière aboutira à une condamnation ferme de cette p********e...

  8. beba 07/04/2021 à 16:16:57

    PAUVRE MEC !!! SINISTRE LÂCHE !!!

    QUE FAIT LA JUSTICE ??? ????

    QUE FONTLES PARENTS ??? ????

    QUAND ON N'A NI CERVEAU ... NI COEUR, NI RIEN D'INTÉRESSANT À DIRE OU À FAIRE, ON FAIT L'INTERESSANT EN TORTURANT DES ANIMAUX INOFFENSIFS, ATTACHÉS, IMPUISSANTS,  VOIR DÉJÀ BLESSÉS PAR UNE VOITURE COMME AVEC CE PAUVRE PETIT BLAIREAU RENVERSÉ PUIS MASSACRÉ PAR DES JEUNES EN SOIRÉE !!!

    C'EST ÇA LEURS SOIRÉES, TORTURER DES ÊTRES VIVANTS, BANDES DE SADIQUES CRIMINELS !!!

    ET ÇA POSE FIÈREMENT EN PLUS, LES POUCES EN L'AIR  !!! PAUVRES BOLOS !!!

    TOUT ÇA POUR FAIRE LE BUZZ !!!! [***]

     

     

     

  9. aavallot@gmail.com 05/04/2021 à 12:50:24

    monstrueux à punir sévèrement 

    voici la future génération..........

  10. kenzoamour 04/04/2021 à 13:10:10

    Il faut que la justice sanctionne sévèrement cet individu !!! actuellement on entend parler que covid vaccin etc .. bref ! ce qui me fait le plus de peine et peur c'est cette cruauté et violence particulièrement envers les animaux qui sont aussi ! des êtres vivants et sensibles ! de l'amour inconditionnel !