Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Transports d’animaux vivants : la Fondation 30 Millions d’Amis demande au ministre de l’Agriculture d’agir !

Chaque année, plusieurs millions d'animaux de boucherie sont transportés, à travers l'Union européenne et vers des pays tiers, dans des conditions déplorables. ©AdobeStock

Le naufrage d’un cargo pris dans un typhon en mer de Chine orientale, avec à son bord 5 800 vaches (04/09/2020), rappelle la catastrophe qui, en novembre 2019, avait coûté la vie à plus de 14 000 moutons noyés dans les cales du navire qui les transportait. Avant cette fin tragique, ces bovidés avaient dû, comme des millions d’autres animaux, supporter des conditions de transport insoutenables. Face à ce fléau, la Fondation 30 Millions d’Amis enjoint au ministère de l’Agriculture de prendre ses responsabilités.

Un milliard de volailles, 37 millions de bovins, cochons, moutons, chèvres et équidés sont transportés, chaque année, dans l’Union européenne et vers des pays tiers. Entassés, parfois sous des chaleurs étouffantes, ces animaux subissent une souffrance intolérable.  

Des animaux à l’agonie

En témoignent les images cauchemardesques révélées en 2018 par Animals International et rediffusées sur France 2 (Envoyé Spécial, 3/09/2020). A bord d’un cargo koweïtien, des milliers de moutons sont à l’agonie, alors que la température est supérieure à 50 degrés. « Ils sont littéralement en train de cuire vivants », fustige Gabriel Paun, militant de l’association. 4 000 moutons auraient succombé au cours des cinq voyages filmés par le lanceur d’alerte, leurs carcasses jetées à la mer…  

Sur les routes, les conditions de transport sont tout autant déplorables. En mars 2020, une enquête menée par les associations L214 et Eyes on Animals révélait des veaux entassés, assoiffés et épuisés, pendant leur acheminement de l’Irlande vers les Pays-Bas. Un calvaire subi sur plus de 2 000 kilomètres, pendant 50 heures !

La réglementation ignorée

Et ces cas sont malheureusement loin d’être isolés tant les dérives sont nombreuses, nonobstant le règlement européen du 22 décembre 2004 relatif à la protection des animaux pendant le transport. Ainsi, contrairement à la réglementation européenne, il n’est pas rare que les transports circulent alors que la température dépasse 30 degrés. Les contrôles vétérinaires, en principe obligatoires à chaque chargement, sont rarissimes. « En moyenne, je suis inspecté une fois sur dix seulement, explique le transporteur Romain Bardy au micro d'Envoyé Spécial. En cause ? Le manque de vétérinaire ».

Or, les camions et cargos sont régulièrement surchargés… avec un risque accru d’accident. Fin 2019, plus de 14 000 moutons ont péri lors du naufrage d’un cargo qui, selon un responsable de l’ONG Animals International, était surchargé. En septembre 2020, c’est un navire panaméen qui a coulé alors qu’il transportait 5 800 vaches à son bord. Enfin, les actes de maltraitance sont monnaie courante puisque certains dockers n’hésitent pas, en toute illégalité, à frapper les animaux pour accélérer le mouvement. Dans le port de Sète, où près de 150 000 animaux transitent chaque année, les bovidés sont - sur les images de France 2 - sommés d’avancer à coups de bâton.

Vers une amélioration des conditions de transport ?

 

Ils sont littéralement en train de cuire vivants !

Gabriel Paun - Animals International

C’est afin d’enrayer ces exactions que l’Union européenne a lancé, en juin 2020, une commission d’enquête sur le transport d’animaux d’élevage. « C’est un premier pas important qui va nous donner les moyens de nous pencher sur les raisons de ces souffrances endurées par les animaux », selon l’eurodéputée (Verts/ALE) Caroline Roose. L’objectif escompté est, à terme, de renforcer la réglementation pour améliorer la protection des animaux de ferme. Comme toujours, c’est l’Union européenne qui impulse un mouvement favorable au bien-être animal, devant une France à la traîne.

La Fondation 30 Millions d’Amis, qui se réjouit de cette initiative, réitère avec force auprès du ministre de l’Agriculture Julien Denormandie sa demande de limiter les transports d’animaux vivants à 8 heures par jour et d’interdire les exportations d’animaux hors Union européenne. Sa pétition pour réclamer l’arrêt des transports d’animaux de boucherie en temps de canicule a recueilli plus de 80 000 signatures. Afin que chacun puisse participer à ce combat, l’association Welfarm a lancé l’application TRUCKalert qui permet de signaler les convois circulant par temps caniculaire.

Commenter

  1. puce62 10/09/2020 à 17:30:51

    Je sais que ce sont des images insoutenables comme celles des abattoirs!! 

    C'est une horreur ces transports infernaux s'animaux en souffrance, vers des pays

    ou ils seront tués sans ménagement et avec cruauté.

    ( ceci dit ici en France ils sont pas à la noce, les employés sont aussi des tortionnaires ) 

    J'ai stoppé net ma consommation de viande et ce depuis plus de 10 ans, un reportage TV

    m'a fait prendre conscience de ce que vivaient et subissaient les animaux des transports et des abattoirs.

    Une horreur, j'imagine le calvaire enduré, ces pauvres bêtes qui en plus vont vers la mort 

     

    de voir ou lire de telles choses !!! c'est immonde! personne ne mérite cela

     

    surtout pas les animaux qui sont innocents, ils subissent sans rien dire, sans rien pouvoir faire.!!

     

    Taper sur ces bébés c'est vraiment minable!

     

    Pauvres petits mis au monde pour connaitre que l'horreur.

     

    Il faudrait que cela change, hèlas ça prend des plombes à bouger ! 

     

    Mais dans l'autre sens ça va vite quand il s'agit de monter un hargar de poulets ou de cochons en batterie!

     

     

  2. HommeEstAnimal 09/09/2020 à 21:29:07

    Une loi c'est bien mais il faut du personnel pour la faire appliquer sans aucune dérogation et pitié !!!!!

  3. pouguy 09/09/2020 à 18:54:09

    rien que de lire le début du texte me donne envie de gerber, je n'ai lu que deux lignes et c'est largement suffisant. mettons les transports humains de la meme sorte que les animaux, là les gouvernements agiraient comme comme c'est des animaux ils restent dans l'indifférence, ces gens là n'ont pas de honte et sont dégueulasses de laisser faire ça

  4. bernajada 09/09/2020 à 16:22:38

    Il est grand temps qu'une loi MONDIALE soit faite pour les animaux. Interdiction de les transporter à plus de 50 kms, ceux qui veulent manger de la viande peuvent se contenter de celle qu'il y a dans son pays. Les abattoirs contrôler tous les 6 mois et obligation de respecter les animaux. Contrôler les chasseurs surtout ceux qui se croient tout permis et laissent leurs chiens dans des enclos sans humanités, ces gens sont des cinglés et ne respectent pas les animaux quoi qu'ils en disent. La chasse à courre ne devrait plus exister à notre époque. Les cirques sans animaux il y a d'autres façons de faire vivre un cirque qu'en dressant des animaux sauvages et ce n'est jamais sans souffrance.

    FINALEMENT, UNE LOI INTELLIGENTE POUR TOUS LES ANIMAUX, même si cela dérange certaines personnes.

     

  5. PRIORITE ANIMALE 09/09/2020 à 16:01:47

    Envoyé spécial du 03 septembre 2020 a parlé de la cruauté animale relative aux transports des animaux. Insoutenable certes mais heureusement qu'il y a des lanceurs d'alertes. Sur le port de SETE, le hangar à bétail a été certifié "Bien-être Animal". En fait, la plupart des animaux restent dans les camions, en pleine chaleur car parquer les animaux  sous le hangar construit pour le bien-être animal a un coût. Encore le fric, toujours le fric.  Que fait la France ? Que fait la Commission Européenne ?

    Jean GABIN disait dans le film "le Président" : "La politique, messieurs, devrait être une vocation. Je suis sûr qu'elle l'est pour certains d'entre vous mais pour le plus grand nombre, elle est un métier". La politique c'est le métier du bien parler, du bla bla bla mais peu d'action envers les animaux et autres sujets!!!!!!!! Merci à tous ceux qui défendent la cause animale.

     

  6. Maurin.séolane 09/09/2020 à 14:52:46

    les bébés animaux ne devraient pas être mangés. C est horrible. Apres avoir été enlevés  à leur maman Ils sont maltraités. Suppliciés. Pourquoi donné tant de souffrance? Je ne peux plus supporter. D autant qu on ne peut rien faire. J ai écrit pour la cause animale à Madame Brigitte Macron. Mais je ne sais pas s ils aiment avec son mari les animaux. Puisque ils augmentent les chasseurs avec le permis moitié moins cher et la permission des insecticides.

  7. chatmama 09/09/2020 à 14:44:04

    Des lois existent mais par un fait exprès un manque de vétérinaires contrôleurs criant ! Et pour cause c'est voulu par nos ministères de l'agiculture passés et actuels. Le fric avant l'humain et avant le bien-être des animaux de boucherie; Tant que ces pauvres animaux ne seront pas respectés dans l'élevage, le transport et l'abattage je ne mangerai pas de viande; je boycotte depuis 40 ans !

  8. Clairette2 09/09/2020 à 14:27:54

    Je ne regarderai pas la vidéo (ça me met la rage au ventre et envie de tirer sur ces hommes) - Ces pauvres bébés qui ont encore besoin de leur mère et qui ne comprennent pas ce qui leur arrive. Que l'être humain peut être cruel et sans pitié. Facile de s'en prendre à plus faible que soit. Et quand on voit ça, les élevages intensifs, les transports vers les camps de la mort, l'abbatage. Depuis plusieurs années je ne mange plus de viande et c'est tant mieux. Quand va t'on prendre conscience de tout ça ? Nos couvernants, nos chefs d'état, nos ministres ils s'en battent le coquillard.... Une équipe de branquignoles.

  9. Bandy86 09/09/2020 à 13:14:04

    J'ai tenté de regarder la vidéo, mais comme d'habitude je ne peux pas aller au bout tellement j'en pleure. Je ne supporte pas cette violence, mais qui sont ces barbares, n'ont ils pas de coeur. J'en rage, je peste après toute cette violence envers les animaux. Est ce que cela arrêtera un jour ? Que pouvons nous faire contre ces gouvernements qui s'en fiche complètement. Je voudrais tellement avoir des pouvoirs et mettre tous ces individus à la place des veaux et tapper dessus. Je crois que mes forces seraient hyper multiplié.

  10. nous pour eux 09/09/2020 à 10:10:25

    Je ne regarde pas la vidéo car je sais que je ne supporterai pas. C'est atroce ce qui vivent les animaux par dans de telles conditions. Il y en a marre de cette maltraitance il faut vraiment que cela cesse....