Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

« Noces ensanglantées » en Seine-Saint-Denis : 10 cochons abattus clandestinement pour un mariage !

Contrairement à 10 de leurs congénères, 5 cochons ont pu échapper au funeste sort qui les attendait. ©DR

Un massacre ! Le commissariat de Livry-Gargan (93) et les services vétérinaires départementaux ont alerté la Fondation 30 Millions d’Amis sur des faits d’abattage clandestin concernant des cochons, dont la viande devait être servie aux invités lors d’un mariage. Si 5 suidés ont pu être sauvés, 10 autres ont péri avant l’intervention des autorités. Les animaux secourus attendent désormais un lieu d’accueil définitif.

Unis par le « sacrement »… du carnage ! Pour célébrer leurs noces, des époux et leurs proches ont organisé – en toute clandestinité – l’abattage des animaux dont la viande devait être servie aux convives. Une quinzaine de cochons avaient été acheminés jusqu’à un pavillon de la banlieue parisienne. Effaré par les cris stridents des bêtes suppliciées, le voisinage a pu alerter les autorités. Sur place, les forces de l’ordre ont découvert une dizaine de cadavres de suidés… dont certains déjà piqués sur des broches !

Recherche d’un sanctuaire pour les 5 cochons rescapés

Au mépris de toutes règles sanitaires et de bien-être animal, sur la terrasse couverte du pavillon, la cuisine de fortune ressemble davantage à une salle de torture jonchée de bacs remplis de sang. Sur une « table de travail » s’étalent des torchons sanguinolents, des crochets… et même un marteau. Attendant leur sinistre sort, en pleine chaleur estivale, 5 cochons ont heureusement pu être secourus et mis en sécurité. Une plainte a été déposée pour abattage clandestin et pour acte de cruauté.

« Après avoir trouvé un lieu d’accueil temporaire pour les animaux rescapés, nous cherchons d’urgence un sanctuaire où ils pourront terminer leur existence en toute tranquillité », détaille Arnauld Lhomme, responsable des enquêtes à la Fondation 30 Millions d’Amis.

Note : Toute proposition sérieuse de lieu d’accueil définitif pour les cochons secourus peut être envoyée à notre équipe par mail ou par téléphone au 01.56.59.04.44.

Commenter

  1. phoenix35 20/09/2020 à 15:19:45

    PHILIPPE.FENIERES@YAHOO.FR :

    "Les milliers d'agneaux égorgés dans des conditions atroces et une hygiène" sont régulièrement dénoncés par les associations (L214, Fondation Brigitte Bardot, etc.)Il n'y a pas de "dénonciations ciblées" ni de "hierarchie dans les plaintes en fonction des auteurs" comme vous le prétendez...

  2. jancia 14/08/2020 à 06:56:06

    Encore de la maltraitance !!!!!

    Barbares en puissance , je souhaite une vie de malheurs et de chagrins aux mariés qui ont accepter cela. Merci pour ceux qui ont pu être sauvés 

  3. camisha 13/08/2020 à 17:44:38

    Je rejoins GULUNIA dans son commentaire.

  4. Gryffondore 13/08/2020 à 16:28:22

    Ah les belles traditions du moyen-âge ! Et bien ces tortionnaires devraient subir les punitions moyennageuses qu'ils méritent !

  5. Philippe.fenieres@yahoo.fr 13/08/2020 à 09:49:50

    Oui c'est bien ce que je dis, pourquoi une dénonciation ciblée, les milliers d'agneaux égorgés dans des conditions atroces et une hygiène douteuse n'ont pas la même valeur que quelques porcs?

    ou il s'agit d'un manque de courage .

    je ne mêle donc aucune notions religieuses , je dis juste qu'il est étonnant que les dénonciations et plaintes soient ciblées , quelques porcs, c'est atroce, des milliers d'agneaux on ferme les yeux?

     

    d'ailleurs L214 ne s'est pas plus manifeste, ce n'est pas avec ce genre de comportement qu'on est pris au sérieux...

     

  6. gulunia 13/08/2020 à 08:45:42

    Des intouchables qui assassinent en toute liberté depuis des décennies. Le gouvernement approuve. Nous subissons et souffrons pour ces animaux.

    sujet trop sensible .. .   

    Abjecte.

    La Fondation BBardot  tente aussi  depuis des années  de denoncer et d'interdire de telles atrocitées...

    Bravo 30 millions

  7. gavroche69 13/08/2020 à 08:07:33

    PHILIPPE.FENIERES@YAHOO.FR :

     Pourquoi vouloir faire des distinctions religieuses ou ethniques dans des comportements aussi odieux ?

    Rappelons que la co****ie et la cruauté humaines sont absolument universelles et ne connaissent ni frontières, ni religions ni ethnies. Et malheureusement, pour certain(e)s humain(e)s elles ne connaissent aucune limite.

    Il convient donc de dénoncer ces comportements abjects d'où qu'ils proviennent.

  8. pauv'ti 13/08/2020 à 07:36:46

    Comment peuvent-ils être aussi pourris !!! c'était pas difficile d'aller à carrefour !! Et... tout à fait d'accord avec vous philippe.fenevieres

  9. nous pour eux 12/08/2020 à 19:50:30

     

     

    Excusez-moi mais je ne peux m'empêcher de crier BANDE DE F*****S vous n'êtes que des monstres il n’existe pas de mots assez cruels pour vous nommer! Et j'espère que justice sera faite avec une grosse peine humaine et financière ET UN GRAND MERCI A TOUS CEUX ET CELLES qui ont pu alerter les autorités qui ont dû faire face à un tel carnage….longue vie aux rescapés !

     

     

  10. Bandy86 12/08/2020 à 19:00:52

    Malheureusement ce n'est pas le seul cas. Combien de personne font encore des méchouis avec des cochons ou des moutons, ou agneaux. Ils sont tués, égorgés sans ménagement. Tant que l'être humain ne prendra pas conciense du bien être animal, il y aura toujours des actes de cruautés envers les anilmaux. Les loies ne sont pas assé respectées et les punitions sont trop faibles, beaucoup trop faibles.