Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Erreur : Les paramètres pour afficher la nouvelle sont incorrects ou absents

Commenter

  1. Emilia CLÉ 28/06/2020 à 22:38:23

    Chatmama, tu as raison mais je pense plutôt (ma vision des choses) qu’ils mettent surtout ça de côté pour dire que ce n’est pas urgent en tt cas c ce que je comprends. Mais tu as raison ils faut sauver et défendre c’est animaux qui n’ont rien demandé!!!

  2. AnneV 28/06/2020 à 18:30:25

    Vous êtes durs !! Macron a fait une déclaration larmoyante sur la nécessité d'adopter un animal abandonné comme il l'a fait pour son chien !!!!!!! Il yoyotte pépère ou il voit sa côte de popularité s'effondrer et une petite touche "j'aime les animaux" pourrait y mettre un pansement ! Madame, s'occupe bien du bonhomme présidentiel (le chien) je l'espère en tout cas ! Mais lui nous prend vraiment pour des QI de spaghettis !! (avant c'était "raviolis", je change ma formule !!!!!) 

  3. vaninahylka 28/06/2020 à 16:41:11

    je suis d'une colére incroyable quand j'ai lu ce décret pour nos Chers Amis à 4 pattes. Mais où va s'arrêter la bêtise humaine. Depuis très longtemps, j'ai eu un Chien, cela m'apporte beaucoup, c'est un Ami(e). Alors NON à ce décret

     

  4. Finaedel 27/06/2020 à 20:07:09

    Attention, vous faites une erreur d'interprétation du texte !
    En lisant le décret lui même :
    Le public concerné est : "établissements utilisateurs, éleveurs et fournisseurs d'animaux utilisés ou destinés à être utilisés à des fins scien
    tifiques".

    Donc en ne lisant que ça, on voit que ce n'est pas n'importe qui qui pourra vendre des animaux; ça concerne toujours de l'expérimentation animale (pas cool), mais pas n'importe qui (petit ouf)

    Dans le texte complet final du code rural et de la pèche maritime ! https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?cidTexte=LEGITEXT000006071367&dateTexte=29990101


    Faut aller section 6 du chapitre IV du titre Ier du livre II (celui modifié par le décret avec le texte qui est en cause

    Donc l'article R214-90 depuis le décret ressemble maintenant à cela :
    "Article R214-90
    Les animaux utilisés ou destinés à être utilisés dans des procédures expérimentales appartenant aux espèces dont la liste est fixée par arrêté conjoint des ministres chargés de l'environnement, de l'agriculture et de la recherche doivent avoir été élevés à cette fin et provenir d'éleveurs ou de fournisseurs agréés selon les modalités prévues aux articles R. 214-99 à R. 214-103.
    A compter d'une date fixée par arrêté conjoint des ministres chargés de l'environnement, de l'agriculture et de la recherche, les primates sont issus d'élevages en captivité ou de colonies entretenues sans apport d'effectifs extérieurs.
    Des dérogations au premier alinéa du présent article peuvent être accordées par le ministre chargé de la recherche, après avis des autres ministres concernés, sur la base d'éléments scientifiques dûment justifiés. "

    Dans le dernier paragraphe, avant le décret, on avait quelque part en plus "lorsque la production des éleveurs agréés est insuffisante ou ne convient pas aux besoins spécifiques du projet".

    Du coup, on ne peut maintenant plus avoir une dérogation directement si la production des éleveurs est insuffisante ou ne convient pas. Plus possible. Finito. 

    Donc plus question en cas de forte demande d'animaux de piquer le chat de la mère Michel pour le vendre aux labos si on manque momentanément d'animaux "exprès pour". Plus de dérogation possible ! 

    Contrairement à avant ce décret !

    C'est donc plutôt mieux qu'avant, en fait du coup (un tout petit pas pour la cause animale certes, mais un pas quand même).

  5. prunellacide 27/06/2020 à 11:40:58

    J'invite tous ceux qui prennent connaissance de ces commentaires à écrire au Président de la République soit

    par courrier postal (l'affranchissement n'est pas requis)

    via Internet : https://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/

    Monsieur le Président de la République, Je tiens que vous sachiez que l'électeur que je suis est infiniment choqué d'apprendre l'existence de cet ignoble décret n° 2020-274 du 17 mars 2020 - texte n° 29 du JORF n° 0068 du 19 mars 2020 et vous demande expressément que ce décret soit purement et simplement supprimé. En vous priant de croire, Monsieur le Président de la République, à l'assurance de mes très respectueuses salutations.

  6. Myriades 27/06/2020 à 08:42:19

    On parle beaucoup de l’influence des lobbyistes en ce moment autour du coronavirus mais on devrait se poser des questions aussi sur celle des laboratoires d’expérimentation animale à la solde de ces mêmes lobbyistes car les animaux et bientôt ´nos’ animaux ? sont les premières victimes de ces méthodes archaïques mais oh combien profitables financièrement fausses données faux résultats scientifiques basés sur la recherche animale.... tout cela est en train de sortir mais je ne suis pas sûre que le lien sera fait avec les laboratoires d’expérimentation animale qui ne cherchent pas à soigner mais avant tout à vendre des médicaments

  7. SYLER 26/06/2020 à 22:39:48

    Un tel recul est totalement HONTEUX et INACCEPTABLE, INDIGNE et MONSTRUEUX.

    Il faut agir pour les obliger à supprimer ce décret, ces grands courageux qui ont profité de la crise sanitaire pour faire passer en douce leur loi préhistorique !!!

    Qu'est-ce-qu'on fait ?

  8. johann5977 26/06/2020 à 22:34:35

    cette o****e de Macron n'en a rien à foutre de la cause animale. UN BANQUIER N'A PAS DE CŒUR. ET DIRE QU'IL Y A DES O****S QUI CONTINUENT À LE SOUTENIR !!!!

    Quand les français vont ouvrir les yeux sur cette p********e !!!!

    ÇA ME DONNE ENVIE DE VOMIR !!!!

  9. danydan 26/06/2020 à 18:40:27

    je ne comprends pas pourquoi ce décret en catimini ,et comment ces décrets qui sont du fait du président , du 1er ministre ou d'un autre ministre peuvent passer avec autant de facilité,  personne ne les conteste ???? je ne m'explique pas cette haine ou cette indifférence inadmissible envers les animaux pour en arriver a signer et à appliquer des décrets qui vont servir à les persécuter et les torturer ...quelle inhumanité chez ces politiques sans coeurs et bornés !!...ils y gagnent quoi dans l'histoire ??? des avantages versés par les labos ?????  ces gens là sont des gens méprisables !!!!   

  10. waouf 26/06/2020 à 13:04:07

    il est temps de faire dégager ce gouvernement qui modifie les lois comme bon leur semble, toujours a faire leur coups en douce sans s'occuper des conséquences (d'abord ils n'en ont rien à foutre de nos avis)