Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Enquête

Agneaux entassés dans des bâtiments, saignés en pleine conscience : la face cachée du roquefort ?

Si la filière roquefort met en avant l'accès extérieur aux brebis, elle passe sous silence le sort des agneaux, engraissés en élevage intensif. ©L214 Éthique & Animaux

Les brebis laitières de la filière roquefort donnent naissance à 1 million d’agneaux chaque année, dont les 3/4 sont engraissés pour leur viande, selon l’association L214 qui révèle l’enfer d’un élevage intensif de l’Aveyron. De jeunes animaux s’y entassent en bâtiments fermés, subissant un véritable calvaire dans un abattoir déjà épinglé pour de graves anomalies. La Fondation 30 Millions d’Amis exige la fin de l’élevage intensif, un changement de modèle réclamé par plus de 8 Français sur 10.

Derrière le bleu, du rouge-sang ! La nouvelle enquête de l’association L214 s’intéresse cette fois à la filière roquefort... indirectement. Non pas sur les brebis, dont le lait sert à la fabrication du célèbre fromage à pâte persillée, mais sur leurs agneaux, "sous-produits" de l’industrie laitière : « Le roquefort est indissociable des agneaux qui naissent chaque année pour provoquer la lactation des brebis, explique Sébastien Arsac, porte-parole de l’association. Si la filière met en avant l'accès extérieur aux brebis, elle passe sous silence le sort des agneaux qui sont engraissés dans des élevages intensifs. La production de lait et des produits laitiers sont, tout comme celle de viande, à l’origine de grandes souffrances et de la mise à mort préméditée de millions d’animaux chaque année. »

Des bacs d’équarrissage remplis de cadavres

Si 1 agneau sur 4 (la moitié des femelles) reste sur l’exploitation de sa mère pour renouveler le cheptel, selon l’association, la majorité des jeunes ovins est destinée à l’engraissement pour produire de la viande. Soit un demi-million d’agneaux abattus chaque année. Afin de documenter le sort réservé à ces animaux, les lanceurs d’alerte sont parvenus à infiltrer, entre janvier et février 2020, la SARL Grimal située à Rullac-Saint-Cirq (12) – la plus grosse exploitation d'agneaux de France, avec 120 000 agneaux engraissés par an – ainsi que l’abattoir industriel d’Arcadie Sud-Ouest, près de Rodez (12). La vidéo de cette enquête fait froid dans le dos : on y voit des agneaux entassés par milliers dans des bâtiments sans accès à l’extérieur, des bacs d’équarrissage remplis de cadavres...

Attention, images choquantes. ©L214 Ethique & Animaux

Les séquences de L214 montrent plusieurs agneaux suffocant au milieu de leurs congénères, secoués par de terribles spasmes qui trahissent la présence de maladies respiratoires. Tandis que d’autres, estropiés, agonisent au sol. Les survivants, eux, termineront leur misérable vie dans les pires souffrances... Au sein de l’abattoir d’Arcadie Sud-Ouest, où finissent une grande partie des agneaux de la SARL Grimal, les lanceurs d’alerte témoignent de graves dysfonctionnements, déjà relevés en 2016 par les services vétérinaires. Les cadences infernales – un agneau tué toutes les 10 secondes – favorisent des "ratés" dans l’étourdissement des animaux. Ainsi, l’électrocution est réalisée sur le cou au lieu de la tête, les agneaux étant donc saignés puis suspendus à des crochets... en pleine conscience !

Plainte pour sévices graves

L’association a porté plainte auprès du procureur de la République de Rodez pour sévices graves envers des animaux. Elle réclame, outre la fermeture d’urgence de l’abattoir, la modification du cahier des charges de l'appellation d'origine « roquefort » afin que celui-ci interdise d’enfermer les agneaux toute leur vie dans des bâtiments fermés sans accès au pâturage (ce qui est déjà le cas pour les brebis) et l’abattage sans étourdissement des animaux issus de la filière.

La Fondation 30 Millions d’Amis exige du ministère de l’Agriculture des engagements concrets pour mettre fin à l’élevage intensif, auquel s’opposent plus de 8 Français sur 10 (baromètre Fondation 30 Millions d’Amis /Ifop, 2020).

Commenter

  1. puce62 10/07/2020 à 17:58:54

     

    Pauvres petits innocents!

    C'est pour les animaux que je suis végètarienne depuis 10 ans, pas besoin de viande pour vivre.

    Il y à des proteines ailleurs sans faire couler le sang en torturant des animaux innocents.

    Pas besoin lait, il y à le soja enrichi c'est très bon etc...

    Mon rêve que les abattoirs ferment, qu'il n'y ai plus de transport, plus d'élevage en batterie etc... 

  2. raticide52 29/06/2020 à 17:18:19

    Pauvres animaux en détresse par la faute de l'homme. Toujours par sa maudite faute. Toujours pour l'appât du gain. La souffrance, la torture sous toutes ces formes infligées, on ne sait pourquoi. Pour nous nourrir, pour nous faire payer de la mer.... rouge sang au prix de l'or. Toujours pour s'en mettre un peu plus dans la poche sur l'autel de la mort !

    Sachez riches, pauvres, toutes les horreurs, toutes les ordureries que vous avez infligés consciemment, car vous ne pouvez en être inconscients, que ce soit pour gagner toujours plus ou seulement pour gagner votre maigre et misérable salaire taché de sang et pire encore, simplement par pur plaisir... Un jour viendra où vous devrez rendre des comptes, pas dans ce monde, car ce monde est fait pour vous, il est incapable de vous juger et de vous punir, il est à votre image. Mais vous en paierez le prix fort quand le moment sera venu, pour chaque douleur, pour chaque souffrance, vous ressentirez tout le mal que vous avez fait, que vous avez infligé, que ce soit auprès d'animaux ou d'humains. Votre karma sera terrible et vous ne connaîtrez jamais la paix. Car quand le temps de rendre des comptes sera venu, riches ou pauvres, vous ne serez pas oubliés. Car rien ne reste jamais impuni, vous l'apprendrez ! 

  3. guilaine 80 29/06/2020 à 07:56:39

    Gouvernement de m***e. Tous des bon a rien pour eux tous qui compte c'est le paunion le reste ils en ont rien à foutre. En attendant tous c est pauvre bêtes sont maltraité martyrisé. Quand ils vont ouvrir les yeux et se bouger le c*l

  4. Emilia CLÉ 28/06/2020 à 22:22:09

    Choupinou, tu as raison sur une partie et moi aussi je suis triste et dessus même beaucoup mais on ne peut pas fermer les abattoirs... je ne sais pas si la viande label rouge fond abattre leurs animaux de cette manière (abattoirs)mais bien sûr avec étourdissement car si c’est le cas ces animaux là n’ont pas souffert et ils ont vécu dans de bonne condition même heureux ce qui est très bien . Donc si on enlève tout les abattoirs de France comment va t’on se nourrir (ce qui mange de la viande)? Ce serait pas imaginable, mais en tt cas tu réfléchi pour un monde meilleur! Merci pour ton soutien!!!

  5. nancyvaltova@hotmail.com 26/06/2020 à 00:08:41

    L'être humain est une erreur de la nature

  6. leopoldlarry 25/06/2020 à 22:25:47

    Je crois qu'il faut avant tout informer le consommateur sur la réalité de la productiuon des produits qu'il consomme : pour toutes productions laitières les femelles doivent donner naissance pour produire du lait, si le petit est une femelle elle ira à son tours à la production de lait mais si c'est un mâle il part à l'engraissement puis à l'abatoir quand il ne va pas à l'abatoir directement sans passer par la case engraissement et l'on est confronté à ce moment à ce type d'images, quand vous mangez du veau ou de l'agneau ce sont ces animaux là!!!! réflichez s'y!!!! c'est la loi du marchéc à vous consommateurs de faire bouger les choses : si on n'achète pas ils ne produisent pas puisqu'ils ne vendent pas!!!!!

  7. pris01 25/06/2020 à 20:56:54

    C'est tout simplement abominable! je n'ai pas réussi à regarder la vidéo jusqu'au bout tellement les images sont insoutenables!Juste une envie : vomir et ne plus manger de viande! mais dans quel monde vit on et comment ces personnes arrivent encore à se regarder dans une glace le matin que ce soit de l'éleveur à l'abatteur

  8. corie57 25/06/2020 à 17:25:57

    Stop stop stop!!!! Ça suffit 

     Y en a marre

     Ras le bol

     Mais comment les gens enfin plutôt assassins  peuvent travailler dans cet environnement  d  horreur.

    Il faut que ça cesse tout ça ! !! Insoutenable 

  9. Chopinou 25/06/2020 à 13:04:58

    Je me refuse de regarder la vidéo sachant que je vais m'effondrer ! Je partage tous les avis ci-dessous. Gouvernement de m.. ! quand allez-vous vous bouger ? Fermez tous les abattoirs et en quelques mots, STOP à la maltraitance dans tous domaines que ce soit.

     

  10. Krys35 24/06/2020 à 20:56:04

    Un abattoir DEJA épinglé mais qui continue son abominable tuerie. Je n'ai pas eu la force de ragarder les images qualifiées d'insoutenables par le journaliste. Le si peu que j'ai aperçu en voulant m'assurer que c'était fini m'ont donné la nausée sans parler des larmes........Comment peut-on faire subir de telles horreurs à des êtres vivants? Et les éleveurs qui envoient leurs bêtes mourir dans de telles conditions, ils me dégoutent autant que ceux qui tuent. [***]