Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

Sauvetage d’animaux sauvages : 3 singes et un serval secourus par la Fondation 30 Millions d’Amis

Le petit tamarin pinché, découvert lors d'une perquisition, était détenu illégalement. ©Fondation 30 Millions d'Amis

Sollicitée par l’ONCFS du Pas-de-Calais, la Fondation 30 Millions d’Amis a secouru un babouin et un singe capucin détenus illégalement à Calais (62), ainsi qu’un serval. Le même jour, nos équipes ont également pris en charge un singe tamarin à Montreuil (93). Les animaux ont été transférés vers des sanctuaires.

Alors que la canicule s’intensifiait, les équipes de la Fondation 30 Millions d’Amis sont restées mobilisées sur le terrain pour secourir des animaux sauvages. Lors d’une perquisition au domicile d’un particulier en mai 2019 à Calais (62), les agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) du Pas-de-Calais avaient découvert deux singes non identifiés, tandis qu’une enquête distincte avait permis de repérer un serval (félin d’Afrique), lui aussi détenu illégalement dans la région.

Des singes traités comme des « bébés » au mépris de leurs besoins

Sans solution de placement pour les deux singes et le serval, l’ONCFS du Pas-de-Calais a sollicité la Fondation 30 Millions d’Amis. Sur autorisation du Tribunal de Grande Instance de Boulogne-sur-Mer, notre équipe s’est rendue dans le Pas-de-Calais le 25 juillet 2019 pour une double opération de sauvetage, intervenant d’abord chez le particulier qui détenait les deux singes.

Baptisés "Jade" et "Bellito", le babouin de 10 mois et le singe capucin de 4 ans vivaient cloîtrés, entourés de jouets pour enfants. « Pour le détenteur, c’était des bébés, explique Arnauld Lhomme, responsable des enquêtes à la Fondation 30 Millions d’Amis. Il ne pensait pas aux exigences propres à ces animaux sauvages, qui ont impérativement besoin de vivre en groupe d’individus de la même espèce ! ». L’enquête devra déterminer l’origine de ces deux primates.

Une niche pour chien comme seul abri pour le serval

Partie ensuite secourir le serval, l’équipe de la Fondation 30 Millions d’Amis a trouvé porte close, nécessitant l’accord d’un Officier de police judiciaire pour pénétrer au domicile de la personne mise en cause. Le félin était détenu dans un enclos doté d’une niche pour chien en guise d’abri ! « Sans aucune forme d’enrichissement, il devait se morfondre en permanence, se désole Arnauld Lhomme. Et surtout, il a dû terriblement souffrir de la chaleur ces derniers jours ». L’animal a été sédaté afin de permettre son transport en toute sécurité.

Les animaux ont tous été transférés vers des sanctuaires partenaires de la Fondation 30 Millions d’Amis ; les deux singes vers celui de l’association néerlandaise AAP, et le serval vers celui de Tonga Terre d’Accueil à Saint-Martin-la-Plaine (42). Une procédure judiciaire est ouverte à l’encontre de leurs propriétaires respectifs pour « ouverture non autorisée et exploitation d’établissement détenant des animaux d’espèce non domestique sans certificat de capacité ».

Une centaine d'animaux sauvages secourus par la Fondation 30 Millions d'Amis en 2018

Le singe magot secouru. ©Fondation 30 Millions d'Amis

Le même jour, la Fondation 30 Millions d’Amis a été alertée par le commissariat de Montreuil (93) suite à la découverte d’un tamarin pinché lors d’une perquisition pour d’autres faits. Proches des ouistitis, ces petits primates à crête blanche sont pourtant classés « en danger critique d’extinction » sur la liste rouge de l’UICN, bénéficiant à ce titre d’une protection stricte. L’animal secouru se trouve aujourd’hui en transit dans un parc animalier, en attendant son transfert vers une structure adaptée.

La semaine dernière, nos équipes étaient également intervenues aux côtés des autorités pour sauver un singe magot (photo ci-contre), découvert lors d’une perquisition pour trafic de drogue. L’animal a lui aussi été mis en sécurité. Parmi les 7038 animaux secourus par la Fondation 30 Millions d’Amis en 2018, 94 étaient des animaux sauvages détenus illégalement par des particuliers, ou exploités par des cirques.

Commenter

  1. keria 03/08/2019 à 16:06:43

    Les défenseurs desn animaux font ce qu'ils peuvent : avec peu de moyens, on ne peut pas aller loin. Surtout si du côté des bourreaux, le nombre de victimes est ahurissant, tant il n'a cessé d'augmenter au cours des dernières décennies. 100 animaux secourus en 1 an, effectivement c'est pas bcp en comparaison des centaines de millions abattus chaque année dans notre pays. Trop d'organismes qui exploitent et appliquent des méthodes cruelles d'un côté, peu d'organismes qui font l'inverse. La folie est celle des dirigeants d'abord qui, d'un côté, ont autorisé, financé et blanchies (refus de sanctionner) les lieux de torture quand de l'autre, ils privent d'écoute et d'aide ceux qui veulent offrir aux animaux une terre d'asile. Bref, le monde inversé à l'image du pentacle satanique. L'Enfer existe depuis tjrs mais faut reconnaître que bcp mettent tout en oeuvre pour qu'il se perpétue et qu'il augmente en force ! Jusqu'à l'abîme ou le risque d'extinction générale de la vie qui débute ce siècle...

  2. corie57 01/08/2019 à 07:09:32

    Toujours des gens sans cervelle comme d' habitude!!! Y a quoi de devenir fou de lire toutes ces atrocités !!!!

  3. corie57 01/08/2019 à 07:09:28

    Toujours des gens sans cervelle comme d' habitude!!! Y a quoi de devenir fou de lire toutes ces atrocités !!!!

  4. mookie 31/07/2019 à 16:40:40

    l'argent avant l'humain et ils se dise intelligent 

  5. murgod@outlook.com 31/07/2019 à 16:06:50

    Merci à 20 millions d'amis!

  6. VénusVanille 31/07/2019 à 02:48:47

    La connerie humaine n'a aucune limite!!!

    Et ce gouvernement laxiste sur toutes ces atrocités m'horripile!!à quand un ministre humain qui prendra la cause animale enfin au sérieux???

  7. pouguy 30/07/2019 à 18:14:49

    félicitations à l'association qui intercepte ces gens qui prennent les animaux pour des jouets,  on dirait que certains ont été volés dans des zoos ce qui qui est inadmissible et condamnable

  8. lilinuchette 30/07/2019 à 17:15:07

    merci à votre association pour tous les animaux aidés,on ne peut pas tout commenter, mais bravo !

  9. invariant 30/07/2019 à 14:34:16

    La clémence des tribunaux et le laxisme des politiques sont UNE INSULTE à toutes les bonnes volontés : bénévoles, adhérents, donateurs.

  10. Clairette2 30/07/2019 à 14:20:32

    Oui merci pour tout ce que fait la Fondation 30 Millions d'Amis - Combien d'animaux sont encore détenus illégalement par des individus sans scrupules - Ces gens n'ont absolument rien compris à la vie et n'ont rien faire sur cette planète.