Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

La Fondation 30 Millions d’Amis demande une loi interdisant l’exploitation des animaux dans les cirques

"Rien ne manque aujourd’hui pour légiférer dans le sens de l’Histoire dans ce domaine, sinon le courage de nos politiques en responsabilité !", s'insurge Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis. / ©Nejron Photo - Adobe Stock

Des personnalités politiques et de la société civile se sont publiquement engagées contre l’utilisation des animaux sauvages dans les cirques, dans une vidéo (29/06/2019). À la pointe de ce combat depuis de nombreuses années aux côtés des autres associations de protection animale, la Fondation 30 Millions d’Amis appelle le gouvernement à légiférer en faveur d’un cirque sans animaux.

La fronde contre l’exploitation des animaux sauvages dans les cirques prend de l’ampleur. Et après des années d’action sur le terrain, la Fondation 30 Millions d’Amis se réjouit que son message semble (enfin !) trouver un écho grandissant dans la sphère publique et médiatique. Elle en appelle désormais à des actes concrets et décisifs de la part du gouvernement. 

Rejoignant ce combat contre les cirques avec animaux sauvages, une quinzaine de personnalités ont dénoncé dans une vidéo de 3 minutes les conditions de vie de ces animaux (29/06/2019). Parmi elles, une quinzaine de députés de tous bords politique comme Cédric Villani (LaRem), David Cormand (EELV), Vincent Ledoux (UDI) ou encore François Ruffin (LFI). Tous exhortent le gouvernement à légiférer contre la présence des animaux sauvages dans les cirques et n’hésitent pas à distiller des conseils pour faire pression sur les pouvoirs publics et le gouvernement, comme demander le retrait des tickets de cirques avec animaux aux Comités d’entreprise, d’écrire au ministre ou encore refuser les visites de cirques avec animaux aux directeurs d’école.

La Fondation 30 Millions d’Amis à l’initiative

L’opinion publique a souvent une longueur d’avance sur le politique dans ces combats. La porte pourrait donc s’ouvrir vers le vote d’une loi interdisant les animaux sauvages dans les cirques. En France, 361 villes ont déjà pris la décision d’interdire la présence de ces cirques avec animaux sur le territoire de leur commune. Dernières en date, et non des moindres, Dijon et Valence (24/06/2019). La Fondation 30 Millions d’Amis et l’association Code Animal ont remis aux 35 300 maires de France un rapport explosif sur la réalité des souffrances infligées aux animaux de cirque. 

Sur le terrain, la Fondation 30 Millions d’Amis intervient très régulièrement – à la demande des autorités – pour prendre en charge des animaux de cirques ou issus du trafic connexe.

2/3 des Français en faveur d’un cirque sans animaux sauvages

 

Qu’attendent nos dirigeants pour se mettre enfin au diapason de notre époque moderne ? 

Reha Hutin

Les alternatives aux animaux sauvages dans les cirques ne manquent pas, comme l’a prouvé le cirque Roncalli, en Allemagne, avec des fauves, des éléphants ou des singes en hologrammes, ou le très médiatique Cirque du Soleil. 67% des Français réclament l’interdiction de l’exploitation des animaux sauvages dans les spectacles itinérants (sondage Fondation 30 Millions d’Amis/IFOP 2019). Quant à la pétition de la Fondation 30 Millions d’Amis pour des cirques sans animaux sauvages, elle a d’ores et déjà recueilli plus de 280 000 signatures.

« L’opinion publique est prête, elle y est même très largement favorable. D’autres pays, à l’échelle internationale et européenne ont déjà ouvert la voie avec succès. Des grands noms du cirques ont déjà amorcé cette transition inéluctable… Qu’attendent nos dirigeants pour se mettre enfin au diapason de notre époque moderne ? s’interroge Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis. Seule une volonté politique permettra d’accompagner cette évolution, indispensable pour les hommes et pour les animaux. Rien ne manque aujourd’hui pour légiférer dans le sens de l’Histoire dans ce domaine, sinon le courage de nos politiques en responsabilité ! »

Pour l'interdiction des cirques avec animaux sauvages, >> Je signe

Commenter

  1. phoenix35 09/07/2019 à 22:03:37

    Il est temps d'interdire les cirques exploitant des animaux sur l'ensemble du territoire !

  2. murgod@outlook.com 03/07/2019 à 14:41:29

    Dans les cirques les animux sont honteusement exploités, sans rien en échange - il suffit de voir la tête de ce lion! Il est temps de mettre un terme à cela.

  3. invariant 03/07/2019 à 13:35:33

    2 juillet 1850 vote de la loi GRAMMONT première grande loi en faveur des animaux..... nous sommes 169 ans après.

    Messieurs les parlementaires pas de quoi pavoiser non ?

  4. mookie 02/07/2019 à 18:03:04

    avec ce gouvernement inhumain ca fait peur. 

  5. corie57 02/07/2019 à 13:11:12

    Oh oui et une belle loi, j'espère!  Pour ces pauvres animaux, esclaves de tous les jours.  Les clowns c'est plus rigolos non!!!!