Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Les internautes scandalisés par un manège utilisant des poneys dans une fête foraine de Bruxelles

Les images de poneys tournant en rond avec des enfants sur le dos sous la chaleur ont provoqué l'indignation © Capture d'écran Twitter Tchikito

Une attraction de la Foire du Midi dans la capitale européenne utilise des poneys tournant en rond avec des enfants sur le dos. La scène, filmée par un internaute, a provoqué l’ire sur le net et un déferlement de condamnations. La pratique - dénoncée par la Fondation 30 Millions d’Amis - sera toutefois interdite par la loi belge dès janvier 2019.

Des poneys forcés de tourner en rond, des enfants sur le dos, le bruit de la ville, en pleine canicule pendant des heures… La scène captée ce samedi 4 août 2018 par un visiteur de la Foire du Midi, à Bruxelles, et postée sur Twitter a provoqué l’émoi, au-delà même de la Belgique. Il faut dire que ces animaux, littéralement objetisés, souffrent terriblement et que cette pratique relève d’un autre âge.

 

 

Pratique hors-la-loi dès janvier 2019 à Bruxelles

Heureusement il y a quelques mois, la ministre bruxelloise du bien-être animal, Bianca Debaets (Parti démocrate-chrétien), a fait passer une loi interdisant les « manèges à poneys » dès janvier 2019. Une victoire obtenue grâce au travail de fond réalisé notamment par l’association belge Gaia. « Il est toujours choquant de voir ces animaux souffrir, regrette Ann De Greef, directrice de Gaia. Nous ne sommes plus en 1918 ! Il faut cependant comprendre que nous sommes en pleine période de transition. Même si cela ne justifie en rien la pratique, la réalité économique fait qu’elle peut encore avoir cours. C’est aussi le cas pour la fin du gavage des oies ou la fourrure. Mais c’est un fait, ces activités sont désormais en cours de disparition. »

Une période transitoire

Le cruel carrousel de la Foire du Midi serait l’unique en région bruxelloise tandis que la Wallonie, qui interdira également la pratique en 2023, en compte une dizaine à l’instar de la Flandre. Il y aurait 42 poneys concernés au total. « Nous avons reçu plusieurs plaintes de la part des habitants concernant ce cas, explique Pierre Migisha, le porte-parole de la ministre Bianca Debaets. Légalement, ils sont toujours autorisés à pratiquer. Cette période de transition permet aux exploitants de s’adapter et de trouver une reconversion à leurs animaux. Jusque-là, seulement quelques communes bruxelloises pionnières avaient décidé d’interdire ces attractions. C’est pourquoi Madame Debaets a souhaité prendre le sujet à bras-le-corps et généraliser l’interdiction. Depuis deux ou trois ans, nous avons imposé des restrictions pour empêcher cela. »

L’offre et la demande 

Si patience est mère de toutes les vertus, il reste insupportable de voir ces pauvres poneys encore subir ce triste sort. « C’est aux parents d’agir et d’arrêter de mettre leurs enfants sur ces poneys, tance Ann De Greef, s’appuyant sur le phénomène d’une offre engendrée par la demande. Ils doivent se rendre compte de la douleur des animaux qui sont contraints d’y rester jusque tard le soir. ». Du côté de la Flandre et en Wallonie, diverses communes n’ont pas attendu 2019 et ont déjà prononcé une interdiction, comme Gand, Anvers, Louvain ou Waterloo. 

Contactée par 30millionsdamis.fr, la Mairie de Bruxelles confirme qu’elle pourrait faire arrêter cette attraction si une maltraitance était avérée (sic)... « Nous réalisons des contrôles extrêmement réguliers, affirme Geoffroy Coomans De Brachène (Libéraux et démocrates flamands), adjoint au maire et chargé du bien-être animal à Bruxelles. Si jamais nous constatons la moindre trace de maltraitance, nous arrêterons cela. Il faut bien prendre en compte qu’il s’agit de la dernière édition de la Foire du Midi où des poneys seront présents dans des manèges. Nous comprenons tout à fait le choc provoqué par les images. Il est toujours triste de voir ces animaux comme cela. C’est aussi aux visiteurs d’être responsables et d’éviter ces attractions. Et nous sommes très vigilants. »

Et en France ? 

 

Ma crainte est que ces manèges s’expatrient en France... Reha Hutin, Préisdente de la Fondation 30 Millions d'Amis

En France, l'exploitation des animaux pour le spectacle est régulièrement dénoncée, comme ce fut le cas lors de la Foire de Dunkerque en décembre 2016 où des poneys étaient déjà utilisés dans une attraction. Outre-Quievrin, force est de constater que des avancées concrètes et nombreuses pour le bien-être animal ont été prises, et elles pourraient avoir des conséquences en France si notre pays ne s’inspirait pas rapidement de telles mesures. « Avec cette interdiction, ma crainte est que ces manèges s’expatrient en France où notre législation ne protègera malheureusement pas ces pauvres animaux, redoute Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis. Il n’y a qu’à voir la présence des animaux sauvages dans les cirques pour lesquels aucune interdiction n’a été envisagée. En matière de bien-être animal, les Belges sont loin devant nous entre la vidéosurveillance dans les abattoirs, la fin des poules pondeuses, des cirques avec animaux sauvages, des delphinariums… ».

 

 

Commenter

  1. choupinette31 14/09/2018 à 12:12:54

    La ville de merville, en haute garonne, est en fête durant 3 jours, la municipalité à autorisé la présence d'un manège à poneys, nous sommes indigné, choqué par une telle attaction, nous prendrons des photos, et ferons suivre au service juridique de la fondation 30 millions d'amis, le droit et bien être de l'animal est bafoué,on ne le respecte pas...

    Honte à cette municipalité, qui l'autorise, nous soutenons la fondations 30 millions d'amis et toutes les associations qui

    oeuvre pour le bien être de l'animal, au quotidien...

     

     

     

  2. miss_jadoo57 29/08/2018 à 14:02:17

    Non ces quoi ces malade ca leur plairait quon les mette toute une journée sur une attraction. qui tourne a portée des pauvres gosse qui savent pas qu\'il sont en train de commettre un crime OUI j\'ai bien dit un crime moi j\'appelle ça de l\'esclavagisme !! ces dégueulasse ! qui aille c**** en enfer ces pauvre C** \n\n

  3. puce62 22/08/2018 à 12:07:20

    Je vois moi aussi des manéges et c'est une grande tristesse, voir ces pauvres poneys

    tourner en rond toute la journée, avec des enfants sur le dos.

    Les parents s'en moquent, c'est bien malheureux.

    Il y à aussi les chevaux avec caléches pour les touristes !! eux aussi souffrent souvent

    en plein soleil, j'ai vu cela en Sicile.

    ( Ceci dit les animaux ne sont pas à la noce la-bas, il y à beaucoup d'animaux errants, c'est d'une tritesse)

    Jamais je ne monterai dans ces caléches, je pense en premier à ces pauvres chevaux en plein

    milieu des rues avec la chaleur, le buit etc....

    Il serait temps que la France prenne exemple sur la Belgique !!!! 

    Ce n'est pas une vie pour eux !!!

  4. rm 20/08/2018 à 14:27:29

    ne pas y participer et ne pas faire de manege

  5. luludescamps 18/08/2018 à 12:36:05

    J\'ai vu la même chose à Cambrai mardi dernier. Est-ce légal ? Que puis-je faire ?

  6. luludescamps 17/08/2018 à 21:46:02

    J\'ai vu un manège de cette sorte à Cambrai le 14 août. Est-ce légal ? Que puis-je ?

  7. cachoucookie 13/08/2018 à 17:39:05

    décidément l'homme ne sait plus quoi inventer, quelle désolation :-(

  8. aniwatata 13/08/2018 à 11:09:26

    je suis pour l'interdiction de ces maneges de maltraitance animale, comment des parents peuvent mettre leurs enfants sur ces pauvres poneys, quelle mauvaise education en vers les animaux... quelle s****** de la part de ces gens, cela en dit long sur l'etre soi-disant humain? c'est une horreur

  9. Applecaps 13/08/2018 à 09:40:44

    il y a un manège à poney identique installé à la fête foraine de Blain (44) jusqu'à mardi sauf qu en plus les poulains sont attachés à côté de leur mère et sont contraints de tourner aussi ! Certains têtent encore leur mère. Que faire? J'ai pris des photos et une vidéo.

  10. PetLover527828 12/08/2018 à 20:33:29

    C\'est juste horrible !!! Ces poneys méritent une vie tranquille dans un champs sans des humains malveillants qui ne les utilisent que pour s\'en mettre plein les poches ...