Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Santé

Eté : gare au coup de chaleur !

Évitez les balades en pleine journée en été avec votre chien. © Pixabay.com

L’été, votre animal risque un coup de chaleur si vous ne veillez pas à ce qu’il soit constamment au frais. Après plusieurs décès de chiens laissés dans la voiture ou en balade en plein soleil, la Fondation 30 Millions d’Amis alerte les maîtres ! Suivez les conseils de notre vétérinaire Laetitia Barlerin pour savoir comment réagir en cas d’urgence.

Ce n’est que le début de l’été et déjà plusieurs décès de chiens en raison de la chaleur sont à déplorer. Au Royaume-Uni, l’association de protection animale RSPCA a même relayé le cas d’un berger allemand de 5 ans mort en pleine balade à 9h du matin, alors-même qu’il était en bonne santé !
La Fondation 30 Millions d’Amis lance donc un avertissement aux maîtres : un coup de chaleur est vite arrivé et il est de votre responsabilité de veiller au bien-être de votre compagnon : « Un chien en balade ne sait pas s’arrêter, c’est donc à vous d’anticiper et de rentrer chez vous avant qu’il ne souffre trop de la température », prévient le Dr Laetitia Barlerin, vétérinaire.

Les symptômes du coup de chaleur

  • L’augmentation des halètements : « Le 1er signe, c’est ce qu’on appelle la polypnée : l’animal respire très vite et de plus en plus rapidement. L’augmentation de la fréquence respiratoire est toujours un signe inquiétant, et plus particulièrement pour les chats qui n’halètent que rarement d’habitude ».
  • Le rougissement des muqueuses : « Si ses yeux, ses babines, ses gencives deviennent très rouges et que la langue grossit, il souffre d’un coup de chaleur. Lorsque les babines deviennent bleues ou blanches, c’est même un signe d’extrême urgence ! »

Si vous ne faites rien à ce stade pour le rafraîchir, sa santé peut très vite se détériorer et il risque de mourir si vous ne l’emmenez pas rapidement chez un vétérinaire. « Dans le cas où il s’effondre d’un coup, qu’il ne bouge plus, ou qu’il vomit ou fait la diarrhée, c’est qu’il est en état de choc. Il peut alors tomber, convulser et mourir d’une syncope, à la fois respiratoire et cardio-vasculaire », met-elle en garde.

Un chat qui halète très rapidement fait un coup de chaleur. © Pixabay.com


Les gestes d’urgence à effectuer en cas de coup de chaleur

En cas de coup de chaleur de votre chien ou de votre chat, il faut absolument le rafraichir progressivement. Attention, à ne pas créer un choc thermique en le faisant passer brutalement du chaud au froid !

  • « Dès que vous repérez un halètement excessif, placez immédiatement votre compagnon à 4 pattes au frais. Si le halètement ne diminue pas, faites-le examiner par un praticien.
  • A l’aide d’une bouteille d’eau fraîche ou d’un jet d’eau s’il n’en a pas peur, vous allez d’abord refroidir ses extrémités en commençant par la tête, puis les pattes.
  • Ensuite, enveloppez tout son corps dans une serviette humide afin de diminuer sa température corporelle.
  • Une fois qu’il est enveloppé d’une serviette humide, emmenez-le d’urgence chez le vétérinaire en mettant la climatisation dans la voiture » conseille L. Barlerin.

Les situations et animaux à risque

Le coup de chaleur arrive principalement dans 2 cas : en promenade et en voiture : « Dans une voiture, la température monte très vite à 40°C en quelques minutes. Un chien ou un chat peuvent mourir en 5 min ! », alerte L. Barlerin

Les chiens brachycéphales (qui ont déjà physiologiquement des difficultés respiratoires), les Persans, les chiots et chatons, les animaux âgés, obèses ou souffrant de problèmes cardiaques sont évidemment plus à risques de souffrir d’un coup de chaleur. « Ceux qui ont un pelage très sombre, emmagasinent aussi beaucoup plus la chaleur et sont donc particulièrement à surveiller », précise-t-elle.

Veillez à humidifier le pelage de votre animal lorsqu'il a trop chaud. © Pixabay.com


Nos conseils pour laisser un animal au frais !

  • Bannissez absolument les balades en plein soleil. Contentez-vous de promenades limitées à quelques minutes, très tôt le matin et tard le soir.
  • « Le sport avec son toutou est interdit l’été ! Un effort trop intense et c’est le coup de chaleur garanti ! », avertit le Dr Barlerin.
  • Attention au bitume qui va brûler les coussinets et dont la chaleur, par radiation, incommodera votre animal.
  • Chez vous, maintenez les volets fermés et laissez-lui accessibles les pièces où il y a du carrelage.
  • Disposez des coins frais : tapis de bain humide, serviette mouillée posée sur un étendoir, tapis réfrigérant (que vous trouverez en magasin) sont des refuges pour nos compagnons !
  • Laissez en permanence une gamelle d’eau fraîche (et non glacée) ou au mieux, une fontaine à eau qui fournira une eau toujours rafraichie et filtrée.
  • A l’aide d’un brumisateur – pour les animaux qui n’en n’ont pas peur – ou d’un gant de toilette mouillé, humidifiez régulièrement sa tête et son corps.

A lire aussi :

Chaleur : ne laissez pas vos animaux enfermés dans les voitures !

10 astuces pour rafraîchir votre animal