Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Révélation d’images insoutenables dans un élevage de cochons dans le Tarn

Une vidéo dévoilée par l’association lanceur d’alerte L214 révèle les conditions de vie horribles des cochons dans un élevage d’engraissement dans le Tarn. Une plainte a été déposée et la Fondation 30 Millions d’Amis s’est constituée partie civile.

23 millions de porcs sont tués chaque année en France.

Des animaux blessés et mutilés. Des rats morts laissés dans les couloirs. Une saleté intolérable. La vidéo tournée en février 2018 par l’association L214 dans un centre d’engraissement intensif de cochons situé dans le Tarn dénoncent les conditions de vie des porcs, obligés de patauger dans leurs excréments, confinés à l’intérieur des bâtiments sans jamais pouvoir sortir. Les images révèlent également un manque criant de nettoyage dans certaines parties de l’élevage : saleté sur les murs, toiles d’araignées immenses, murs délabrés, poussière… Des manquements qui ont un impact sur la vie des animaux et sur leur santé : pathologies respiratoires et transmission de maladies sont ainsi favorisées.

>> Partagez sur Facebook, Twitter et Google +

Blessures, morsures sévères, plaies infectées

« Dans cet élevage, les animaux sont également nombreux à présenter des traces de morsures aux oreilles, signe que les conditions de vie des cochons ne sont pas adaptées à leurs besoins comportementaux. Enfin, nous avons pu relever que des animaux présentant des blessures sévères n’ont pas été isolés des autres, ce qui ne conduit qu’à aggraver l’état d’infection de leurs plaies », note le porte-parole de l’association.

Quant aux mutilations de la queue, elles ont été rendues systématiques, ce qui est pourtant interdit par la réglementation (arrêté du 16 janvier 2003).

La Fondation 30 Millions d’Amis partie civile

 

Comment le consommateur peut-il encore cautionner cette souffrance macabre ?
Reha Hutin

« L214 alerte la DDPP du Tarn concernant la situation sanitaire particulière de cet élevage, et déplore l’incapacité des services de l’État à détecter de telles situations » ajoute-t-elle.

Une plainte pour « mauvais traitements » et « acte de cruauté » a été déposée. La Fondation 30 Millions d’Amis s’est constituée partie civile.

Après inspection des services vétérinaires du Tarn (11/04/2018), « sur les 1300 animaux présents sur l'élevage, 11 animaux blessés ou malades ont été euthanasiés. La mortalité annuelle, habituellement observée à un niveau compris entre 3 et 4 % pour des élevages similaires, est de l'ordre de 9 % en raison des conditions d'ambiance dégradées ». Les services de l'Etat ont mis en demeure l'exploitant de procéder à des mesures à court terme et moyen terme.

86 % des Français opposés à l’élevage intensif

« Au vu de ces images atroces tristement répétées, comment le consommateur peut-il encore acheter des produits issus de cette souffrance macabre ? », interpelle Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis qui rappelle que « 95% des élevages de porcs en France sont intensifs ».

Un mode d’élevage pourtant refusé par une très large majorité de nos concitoyens : dans un sondage de la Fondation 30 Millions d’Amis mené par l’Ifop en février 2018, 86 % de Français se prononcent résolument contre. En moyenne, les élevages porcins français comptent 190 truies reproductrices pour une production de 4 700 cochons par an. Le porc étant la première viande consommée par les Français, 23 millions sont tués chaque année dans les abattoirs.

Commenter

  1. capelle_david@yahoo.fr 08/05/2018 à 12:41:57

    Bonjour je pense que chacun d’entre nous peux se passer de viande et interdire se genre d’élevage pour toutes races d’animaux confondu

  2. liberterre 01/05/2018 à 23:42:32

    J'ose espérer que Jaïa qui a déclaré je cite : je suis pour l'élevage intensif !!! s'est trompée en rédigeant... Si par contre ce qu'elle a écrit elle le pense vraiment, j'ai très envie de lui couper les oreilles et de la jeter dans l'élevage en question jusqu'à ce que mort s'ensuive pour lui faire passer l'envie de plaisanter.

  3. grisette 29/04/2018 à 15:43:12

    Je demande la fermeture de cet élevage. Cet individu n'a pas le droit de faire souffrir ces animaux même si ces derniers sont destinés à l'abattage.

    Il faut qu'il paie pour ce qu'il a fait. Aucun être vivant ne doit endurer de telles souffrances !

  4. alia.bouchakour@gmail.com 27/04/2018 à 04:48:55

    Je suis quand même étonnée qu’il y est ce genre de chose encore surtout en France. Cela signifie qu’il faut durcir les lois et faire passer le message autrement. C’est vraiment horrible de faire sa enfaite. Comment tu peux venir tout les jours « travailler » et voir l’état des lieux et de ces cochons sans même ressentir une gêne ou quoi ? Ce n’est pas normal, c’est incroyable de faire sa et de rentré chez sois le soir comme si de rien étais !

  5. mugiwara76000 24/04/2018 à 22:48:21

    À force de voir ce genre d\'images, je perd vraiment foi en l\'humanité.\nComment peut-on affirmer que nous sommes des êtres civilisés et agir de la sorte ?\nQuelle belle vie pour ces cochons : quelques mois dans des cages surpeuplées sans pouvoir fouiller, jouer, et se rouler dans la boue. Quelques mois à vivre dans la merde et à se mutiler entre eux (en plus des mutilations qu\'on leur infligent). Tout cela pour quelques minutes de plaisir dans une assiette.\n\nL\'industrie de la viande est une abomination. Ce n\'est qu\'un monde de souffrance et de meurtre.

  6. federica1489 24/04/2018 à 12:24:28

    c\'est les humains les animaux !!!!!!!! il ne faut vaiment pas avoir de cœur pour se comporter de cette manière la !!!!!! 

  7. Grammont 1850 23/04/2018 à 14:26:02

    les gens s\'en foutent tant que c\'est pas cher je le constate chaque jour et pourtant quand on leur demande s\'ils sont choqués ils disent oui mais continuent d\'acheter car \"il faut bien manger\" oui mais pas n\'importe quoi on n\'a encore le choix non?bande d\'hypocrites ça me dégoûte des excuses comme ça

  8. HommeEstAnimal 21/04/2018 à 12:56:41

    Cet individu doit être sévèrement puni en l obligeant a vivre ds les mêmes conditions. \nje suis quasi végétarien je ne mange que très rarement du poisson et moins de viande\nma première motivation : refuser la manière dont nous traitons les animaux

  9. Jaïa 19/04/2018 à 19:29:27

    je suis pour l'élévage intensif , 

  10. keria 18/04/2018 à 14:50:28

    Horreur ! Pas besoin d'aller voir un film pour en trouver. Pauvres bêtes alors que les éthologues ont démontré qu'ils sont aussi intelligents que les chiens. Comment L.214 se sont-ils procurer les images vu que l'éleveur ne voulait pas les laisser entrer ? Par la clandestinité, j'imagine. On voit clairement qu'il n'y a aucun entretien ni des lieux, ni des animaux. Laxisme, déni et inertie des pouvoirs publics : des maux très contemporains qui font mal, très mal pour ceux qui en sont victimes. Toutes ces plaies béantes non soignées !