Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

Grâce aux associations, des règles plus strictes dans les delphinariums ont enfin été adoptées

Un nouvel arrêté améliore les conditions de vie des cétacés. © Pixabay.com

Les négociations entre les associations de protection animale dont la Fondation 30 Millions d’Amis et le ministère de l’Environnement ont abouti à la signature d’un arrêté qui impose de nouvelles restrictions aux delphinariums. Un premier pas pour de meilleures conditions de vie des cétacés !

[Mise à jour le 09/05/2017 à 9h35 : Contre toute attente, la ministre de l’environnement Ségolène Royal a introduit un changement majeur lors de la publication de l'arrêté sur les delphinariums : la reproduction des orques et des dauphins détenus en France est désormais interdite, de même que les échanges avec d’autres bassins. Ce qui signifie, à terme, l’arrêt de la captivité de ces animaux en France.]

Alors que les associations craignaient que l’arrêté ne soit pas adopté avant la fin du mandat, elles sont désormais rassurées. Après plusieurs rebondissements et plus d’un an de négociations, les associations de protection animale* dont la Fondation 30 Millions d’Amis ont obtenu la signature d’un arrêté sur les conditions de détention des cétacés au sein des delphinariums français (03/05/2017). Bien que l’interdiction définitive de ces établissements, demandée par les associations, ait été refusée dès le départ, ces nouvelles règles devraient améliorer les conditions de vie des animaux.

Ce texte, qui abroge un arrêté du 24 août 1981, prévoit notamment une « augmentation d'au moins 150 % de la surface des bassins afin de permettre aux animaux de se soustraire à la proximité des visiteurs et à celle des autres animaux, l’interdiction du chlore dans le traitement de l’eau, l’interdiction des contacts directs entre le public et les animaux ainsi que les immersions du public dans les bassins hébergeant des cétacés » d’après le ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer.

Les spectacles continuent

© Pixabay.com

Un contrôle étroit de la reproduction des dauphins est aussi demandé.

Toutefois, le texte ne mentionne malheureusement pas les spectacles comme le demandait la Fondation 30 Millions d’Amis : il semblerait donc que les cétacés vont poursuivre leurs pirouettes et autres tristes numéros. Notons que même le parc SeaWorld de San Diego, un des plus grands au monde, a mis fin au 1er janvier 2017 à ses spectacles d’orques.

Une mise en conformité rapide

Contrairement au premier texte qui avait été repoussé en avril 2017, ce nouvel arrêté va plus loin en réduisant le délai de mise en conformité des bassins de 10 à 3 ans. Le texte s’applique dans les 6 mois qui suivent sa publication au Journal Officiel dont la date n’est pas encore connue.

Même si la Fondation souligne cette avancée, elle souhaite toujours la disparition totale des delphinariums en France, car une prison quelle que soit sa taille reste une prison. Espérons que la France suivra bientôt l’exemple de Barcelone qui vient d’annoncer qu’elle fermera son delphinarium en 2019.

Partagez sur Facebook, Twitter et Google +.

* Fondation 30 Millions d’Amis, Fondation Assistance aux Animaux, Fondation Brigitte Bardot, Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences, Robin des Bois, C’est Assez, SPA, FNE, FNH et LPO.

 

© Pixabay.com

Commenter

  1. melleverogillot@gmail.com 10/05/2017 à 18:13:41

    Bonne nouvelle pour l'arrêt de la reproduction des cétacés dans les bassins et la fin des échanges d animaux entre établissement. Mais est ce clair que c'est la fin des delphinariums ? Rien ne dit qu'on ira pas à nouveau chercher et capturer d autres cétacés en mer ?! Si Ségolène royal était claire, elle aurait tout simplement pris un arrêté pour l interdiction et la fermeture à court terme des delphinariums ...

  2. Bandy86 10/05/2017 à 01:40:46

    Bravo, c'est une bonne nouvelle et un pas de fait dans le bon sens

  3. moliktania 09/05/2017 à 21:25:20

    hors de question que j aille voir quoi que soit ou il y a  des animaux cirques delphinarium  etc je n accepte pas le travail des enfants je n accepte pas le travail des animaux quand les humains cesseront c******* d aller voir ces spectacles cela cessera

  4. cathye 09/05/2017 à 18:20:19

    C'est une trés bonne nouvelle enfin Ségolène se bouge le popotin!!!!!!, mais il faut carrémént interdire  les delphinariums afin que ces animaux ne soient plus utilisés comme des  bêtes de foire, mais les laisser vivrent en paix dans leur envirronement!!   Merci à vous 30 millions d'amis mais continuez votre combat, exigez la fermeture pure et simple de ces prisons aquatiques!!

  5. lotus2003 05/05/2017 à 12:04:29

    c\'est déjà une bonne nouvelle, mais les cétacés continueront de faire les clowns et celà m\'a triste beaucoup. mais j\'ai espoir que tout les delphinariums fermeront leurs portes. merci 30 millions d\'amis

  6. Ambre ldm 05/05/2017 à 09:38:32

    Un grand bravo à vous ! <3

  7. AnneV 04/05/2017 à 18:55:09

    Une interdiction ! C'est cela qu'on veut !!

  8. clacla04 04/05/2017 à 18:07:20

    C\'est un pas en avant et je suis persuadée qu\'un jour que les delphinariums soit enfin fermer ! Bravo 30 millions d\'amis