Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Débat

NON au transport d’animaux sur de longues distances : lettre au ministre de l’Agriculture

Le transport des animaux sur de longues distances est un vrai calvaire pour eux. © awf-tsb.org

A l’occasion de la Journée Internationale contre les transports longues distances d’animaux, la Fondation 30 Millions d’Amis se joint à plusieurs associations pour interpeller le ministre de l’Agriculture. Les animaux ne sont pas des marchandises !

Ballotés dans des camions surchargés, écrasés les uns contre les autres, certains bovins, ovins et volailles parcourent un long chemin avant de mourir en Turquie, en Algérie ou au Liban. Parce que la France est le 3ème exportateur européen d’animaux vivants hors de l’Union Européenne pour l’élevage, la reproduction ou l’abattage, elle impose à des milliers d’animaux des conditions de transport terribles et indignes.

Une vidéo de l’association CIWF (en partenariat avec Tierschutzbund Zurich et Animal Welfare Foundation) montrait d’ailleurs récemment le calvaire des veaux âgés seulement de 10 jours transportés sur plus de 3000 km durant 40 heures de route. Entassés dans des camions inadaptés, ils ne sont ni nourris ni abreuvés. Bien souvent, ces animaux sont blessés, malades et les plus affaiblis meurent pendant le trajet.

Des conditions déjà dénoncées en février 2016 avec une autre enquête du CIWF qui dévoilait l’horreur du transport de bovins vers la Turquie. En 2015, plus de 80 000 broutards français ont ainsi été exportés vers la Turquie.

Mettre fin au calvaire de ces animaux

A l’occasion de la Journée Internationale contre les transports longues distances d’animaux (29/08/2016), une lettre signée par plusieurs associations* dont le CIWF, l'OABA et la Fondation 30 Millions d’Amis a été envoyée au Ministre de l’Agriculture (30/08/2016). L’objectif : obtenir un rendez-vous afin de mettre en place des solutions concrètes pour mettre fin au calvaire de ces pauvres animaux traités comme de simples marchandises. D’autant que les conditions de transport actuelles enfreignent les réglementations françaises et européennes (règlement 1/2005) qui les régissent.

Les associations proposent par exemple d’interdire les transports d’animaux dépassant 8 heures de trajet, de renforcer les contrôles en France et hors de France et de développer d’urgence des sanctions pénales dissuasives à l’encontre des organisateurs et transporteurs. A terme, les associations souhaiteraient que les transports à l’intérieur de la France soient limités à 8 heures de trajet (4 heures pour les volailles) et que les exportations d’animaux vivants hors de l’Union Européenne soient interdites.

* Liste des associations signataires : CIWF, Fondation 30 Millions d'Amis, Fondation Brigitte Bardot, OABA, Welfarm, L214, LFDA et SPA.

Voir la lettre en PDF.

Une récente vidéo du CIWF montre les terribles conditions de transport des veaux non-sevrés. © awf-tsb.org

Commenter

  1. Enzo2014 29/11/2018 à 22:32:00

    Ont devrait faire pareil à ces ********* désolée de parler comme je n'en plus de voir tous ses animaux les un sur les autres sous la chaleur c'est immonde

  2. rm 20/08/2018 à 14:37:37

    la bassesse de l homme si on les laissaient dans leur m***** ces o******

  3. caro9244 31/10/2016 à 00:56:08

    J espère vivement que toutes vos démarches seront entendues sur LE transport de toutes CES pauvres bêtes !!!

  4. Ingrid77400 03/09/2016 à 09:27:18

    Il faut que toute cette maltraitance cesse... Sans parler du gâchis et de la surconsommation... Manger de la viande c\'est une chose mais traiter les animaux destinés à la consommation avec respect et sans souffrance est la moindre des choses...

  5. pumuckl556 02/09/2016 à 20:55:21

    je rajoute que pas plus tard qu'hier je voulais déposer des tracts de la protection mondiale des animaux de ferme et que le boucher s'y est opposé en virant les papiers , j'y retournerai autrement . Mais à noter qu'un client m'a interpellée et que de "viande" à 2euros le kg quand cen n'est pas moins et que LES GENS ACHETENT !!! j'appelle ça plus que de la collaboration , ils alimentent les s***** . Alors mangez au moins moins de viande , de meilleure qualité juste un tout petit effort au lieu de se baffrer de ces pauvres bêtes ! en plus on demande de passer de 30heures de voyage à 8 .....youpiii ! moi je ne supporte pas plus de 4 avec musique et nos enfants.........voilà où on en est . Avant les animaux étaient au moins sacrifiés sur place .  Sur derrogation ça existe en Europe pas en France . Les BONS éleveurs ils font quoi ???

  6. pumuckl556 02/09/2016 à 20:48:59

    que tous ceux qui sont derrière cette industrie ignoble crament en enfer . Mon coeur d'animal pleure .

  7. AnneV 01/09/2016 à 19:42:41

    10 ans que je suis végétarienne !! Non pas par dégoût de la viande (quoique le veau, l'agneau et le porc, cela me dégoûte !!) mais je ne peux plus manger "mes amis" !!!!!! 

  8. Nm74 31/08/2016 à 22:07:50

    Bonjour 

    une pétition pour que le transport d'animaux se fasse avec intelligence et refusé que touts animaux soient maltraité par de longues distances sans boire ni manger.

    Nous devons respecter tous ces animaux qui nous nourrissent et pour cela un transport descend dans de bonne conditions dans tous les pays 

     

  9. isadelibes@gmail.com 30/08/2016 à 20:55:13

    Les convois de la mort... Et ça continue! Mais que va faire notre ministre de l'agriculture? Ce pauvre type qui n'a même pas le numéro personnel du PDG de lactalys! Qui laisse "creuver" notre france animalière! Il porte bien son nom celui-là!

  10. AnneV 30/08/2016 à 19:37:16

    Moi, je ferai vivre cet enfer au Le Foll and C° !! Sûr que la loi passerait vite fait !!