Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

Des animaux sauvés in-extremis dans une grange de la mort

Ces veaux n'avaient jamais vu la lumière du jour ! © Altazia Alsace

Trois cadavres d’animaux et une vingtaine de bêtes en détresse ont été retrouvés chez un particulier qui se prétend « amoureux des animaux » à Jebseim, en Alsace. La Fondation 30 Millions d’Amis est intervenue pour les sauver et s’est constituée partie civile.

La grange de la mort ! Dans la commune de Jebseim (68), une vingtaine d’animaux en détresse ont été retrouvés au milieu des cadavres d’un cheval de trait en putréfaction, d’un mouton et d’un lapin. En présence de la gendarmerie de Colmar (68) et de la mairie de Jebsheim, la Fondation 30 Millions est intervenue aux côtés de l’association Altazia Alsace et du refuge de Colmar pour prendre en charge les rescapés (22/04/2016).

« A notre arrivée dans ce débarras d’animaux, nous avons été saisis par une odeur indescriptible et les larmes nous sont montées aux yeux. Sous une bâche, les pattes d’un cheval dépassaient. Dans une cour, nous avons trouvé le cadavre d’un mouton en décomposition qui serait décédé depuis plusieurs semaines. Nous avons aussi aperçu un lapin mort sur un tas de fumier » décrit Nathalie Michel, enquêtrice d’Altazia Alsace.

Des conditions de vie difficiles

 

Les veaux sont très émouvants car ils ont découvert la lumière pour la première fois. Nathalie Michel, Altazia Alsace.

Sur place, 2 canards, 8 pigeons, 2 pigeonneaux, une poule, un coq, une douzaine de lapins, 3 veaux et une génisse sont retrouvés vivants. Ils sont détenus dans de terribles conditions dans de petites pièces ou dans des cages inadaptées. « Plusieurs animaux n’avaient pas à boire comme les pigeons et des lapines. Dans un box sans lumière et souillé d’excréments, nous avons retrouvé deux petits veaux apeurés et terrifiés. Dans une autre pièce, un coq et une poule étaient enfermés dans le noir. Le coq a un important abcès à la patte », détaille Nathalie Michel.

Sur un terrain à proximité, une génisse – dont l’état de maigreur est « catastrophique » – et son veau étaient enfermés dans un petit carré d’herbe sans eau.

Quant au propriétaire, un particulier, il a déclaré être « un amoureux des animaux qui ferait tout pour ses bêtes »…

Dépôt de plainte

Les animaux ont été confiés provisoirement à la Fondation 30 Millions d’Amis et au refuge de Colmar. Actuellement en pension, les bovins rejoindront bientôt les structures de l’OABA (Œuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs) : « Les veaux sont très émouvants car ils ont découvert la lumière pour la première fois dans leur famille d’accueil. Ils ont aussi découvert l’herbe et savaient à peine comment marcher… » poursuit-elle.

Les lapins sont hébergés par le refuge de Colmar qui recherche des familles d’accueil. Si vous êtes volontaires, vous pouvez contacter le 03 89 41 16 53. Le restant des animaux découvrira une nouvelle vie au refuge de l’Arche de Noé (67).

La Fondation 30 Millions d’Amis s’est constituée partie civile dans la plainte déposée par l’association d’Altazia Alsace.

Commenter

  1. Ezork 03/06/2016 à 13:45:40

    C\'est bien de s\'émouvoir pour les petits veaux mais que va en faire la famille d\'accueille? Si c\'est pour être mangés ça n\'est pas mieux

  2. cathye 06/05/2016 à 17:52:05

    Oui merci a vous tous, vous faites un travail considerable pour sauver les animaux en detresse, nous amis de animaux nous vous remercierons jamais assez pour votre implication, votre devotion, vos engagements, votre courage, et votre determination qui fait que chaque jour, chaque moi vous sauvez des centaines d'animaix et mm plus!!!!!!, au nom de nous tous qui aimons et respectons nos chers Amis nous comptons sur vous ne lachez rien vous avez tt notre soutien et nos encouragements merci infiniement nous vous aimons!!!!!!!!!!!!, <3 <3 

  3. White Caviar 06/05/2016 à 14:37:11

    Qu'on me le donne celui la ! Il verrait l'amour que j'ai pour des ordures de sa trempe…

  4. HommeEstAnimal 05/05/2016 à 18:08:39

    Quand je lis cet article, je suis assailli par deux sentiments, de la haine pour cet ignoble personnage et de la joie à l'idée que ces animaux seront sauvés.

    Cela me motive à rester donateur. Au moins mon argent sert à quelque chose d'utile.

    Bravo aux équipes des différentes associations qui se battent pour le respect des animaux.

  5. guilloux.severine@hotmail.fr 04/05/2016 à 12:33:02

    bravo a 30 millions d'amis pour toute les oeuvres et sauvetages en faveur des animaux....Par contre l'ordure qui prétend être un ami des bêtes payera pour toute la maltraitance commise sur ces bêtes...et malheureusement il y a encore trop de cas comme ça...décidément l'espèce humaine est en dessous de tout!!!

  6. DIESEL RAID 03/05/2016 à 22:31:10

    J ai beaucoup d admiration pour votre travail pour faire tous ces sauvetages d animaux..un immense bravo à toutes bos équipes. 

  7. respectanimal78 03/05/2016 à 22:04:21

    marre de tous ces hypocrites de prétendus amoureux des animaux, qui les détiennent dans des conditions inadaptées et sans aucun respect des besoins et de la personnalité des animaux et qui en plus de profiter de leur vulnérabilité, les mangent.

    On ne mange pas les êtres que l'on prétend aimer ! Ou alors qu'ils commencent par bouffer leur propre famille. Lespèce humaine est en surpopulation et les ordures ne manquent à personne !

    Merci à la fondation et aux associations d'avoir porté secours aux survivants de ce lieu immonde. Quant à la raclure humaine qui se targue d'aimer les animaux, qu'un virus mortel l'emporte et vite !

  8. Nm74 03/05/2016 à 21:54:47

    Bravo pour tous ces enquêteurs et enquêtrice 

    Grâce à vous ces individus se retrouvent devant la justice

  9. florence.juguet@gmail.com 03/05/2016 à 18:44:06

    merci à vous de les avoir sauvé ! j'aurais bien aimé voir une vidéo des veaux découvrir l'herbe ! ça doit etre tellement émouvant

    j'espère que cette ordure sera jugé à la hauteur des faits !

  10. malotruf 03/05/2016 à 18:22:25

    Aimer les animaux c'est les soigner et subvenir à leurs besoins. Une défaillance financière ou de santé peut subvenir, mais il existe suffisamment d'associations et de structures d'aide pour y pallier le temps de trouver une sollution. Ne pas y recourir est un crime. Cette personne doit donc être interdite de toute possibilité de posséder un animal à vie et doit être condamnée sévèrement.