Faites un don

Retourner à l'accueil > Conseils > 10 idées reçues sur le hamster

Comportement26.11.2013Mise à jour le 04.09.2017

10 idées reçues sur le hamster

Très apprécié des enfants, le hamster est pourtant plus complexe qu’il n'y paraît. Retour sur 10 erreurs fréquemment commises et qui peuvent se révéler dangereuses pour le rongeur.

10 idées reçues sur le hamster

Photo : © kislovas - Fotolia.com

Petite boule de poils terriblement attachante, le hamster connaît un vrai succès, notamment chez les plus jeunes. Les parents sont aussi séduits par cet animal qui prend peu de place, notamment s’ils habitent en ville. Or le hamster est victime de sa réputation d’animal qui nécessite peu de besoins. 

1 - C’est un très bon compagnon pour les enfants

Vrai et faux. Si un hamster à la maison peut apporter de nombreux bienfaits à un enfant - lien affectif, sens des responsabilités, intérêt éducatif - ce n’est pas un animal qui convient aux tout-petits et aux jeunes enfants. Très sensible aux bruits et aux cris, il apprécie peu d’être manipulé et l’enfant doit faire preuve d’une grande maturité s’il veut rendre la vie agréable à son petit compagnon. 

2 - Il aime vivre avec plusieurs congénères

Faux. Indépendant, le hamster adore la solitude ! Il sera très malheureux s’il doit cohabiter. Pire : il risquerait de se blesser car les hamsters n’hésitent pas à se battre, parfois gravement. Ce sont des animaux qui défendent âprement leur territoire. Si vous décidez d’en avoir plusieurs, optez pour un seul animal par cage. 

3 - C’est un animal diurne

Faux. Le hamster dort toute la journée et déborde d’activité… la nuit et au petit matin. Bouleverser son rythme - et ainsi le maintenir dans un état de stress - aura pour conséquence non seulement de le fatiguer, mais surtout de diminuer son espérance de vie, qui est de deux ans environ. A ce propos, il est déconseillé de placer sa cage dans une chambre. Très actif la nuit, il risque de faire du bruit et de réveiller son entourage. 

4 - Une petite cage lui suffit

Faux. La taille recommandée est la suivante : 80 cm de long, 50 cm de large et 50 cm de haut. Par ailleurs, ce rongeur aime se dégourdir les pattes. Faire des cabrioles, se cacher… Ne pas hésiter à doter la cage de tunnels, de roues et même d’échelles car il adore grimper. Les cages à plusieurs étages sont également conseillées. Votre hamster n’en sera que plus heureux ! 

5 - Le hamster ne demande pas beaucoup d’entretien

Comme tout animal, il a besoin qu’on lui consacre du temps. Prévoir, chaque semaine, au moins vingt minutes pour nettoyer sa cage et quelques minutes supplémentaires pour brosser le rongeur, surtout s’il s’agit de hamsters à poils longs ou angora. 

6 - C’est un animal qui mord

Faux... mais vrai dans certains cas précis. Les hamsters, en dépit d'une idée largement répandue, ne mordent pas… Ils ne mordent que s'ils ont peur ou s'ils souffrent. La main peut en effet porter une odeur qu’ils jugent agressive, et leur réaction sera immédiate. Ils mordent également s’ils sentent une odeur alléchante… pour goûter ! Sachez enfin qu’un hamster qui ronge les barreaux de sa cage s’ennuie profondément.

7 - Les hamsters aiment dormir serrés l’un contre l’autre

Faux. C’est uniquement pour se réchauffer que deux hamsters se tiennent l’un contre l’autre pour dormir, par instinct de préservation. Réveillés, ils risquent de se battre et, le lendemain matin, de se blottir de nouveau l’un contre l’autre en dépit de leurs blessures. 

8 - Un frère et une sœur ne se reproduisent pas

Faux. Les hamsters n’ont pas notion, même instinctivement, des liens familiaux. Il faut les maintenir dans des cages différentes, sous peine de voir rapidement une portée faire son apparition… Sans compter les risques de malformations liés à la consanguinité.

9 - Il faut laver un hamster

Faux. Le hamster est un animal très propre qui, à l’instar du chat, fait très bien sa toilette lui-même. On peut en revanche disposer un petit bac d’eau ou un récipient rempli de terre à bain, qui l’aidera à bien nettoyer son pelage. 

10 - C’est un animal petit mais robuste

Faux. Le hamster est un animal plutôt fragile, qui peut souffrir de problèmes respiratoires, oculaires, cutanés ou digestifs. Une diarrhée peut causer la mort de l’animal en moins de 48 heures. L’ingestion d’une boule de poils, appelée trichobézoard, peut l’empêcher de se nourrir correctement. Les yeux et le pelage sont également à surveiller. En cas de doute, ne pas hésiter à consulter un vétérinaire.

Commenter

  1. GRAZEILABOXER2010 21/11/2013 à 21:11:33

    Salutations,

    savez vous que les hamsters se font abandonnés eux aussi?Cry

    Et bien oui, un hamster nous a été ramené. Quelqu'un l'avait laissé sur le trottoir dans sa cage!!! Vraiment n'importe quoi Yell