Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Leurs rapports réputés difficiles n'empêchent pas de nombreux maîtres d'abriter chiens et chats sous le même toit. Quels sont les bons réflexes à avoir pour que tous vivent en parfaite harmonie ? 30millionsdamis.fr fait le point.

Modes de communication, vie sociale, expression de besoins : les chiens et les chats diffèrent en tout. Alors qu’un chien qui remue la queue indique généralement son bien-être, chez le chat cela sera la manifestation d’un agacement prononcé. Un félin couché sur le flanc est signe de détente, alors qu’un chien dans la même posture fait acte de soumission. Et les exemples de la sorte sont légions. Quant à la mémoire collective, elle les prétend ennemis jurés ! Pourtant ces deux animaux sont loin de se détester et sont même capables d’entretenir des rapports très harmonieux. 

Question de personnalité

L’un et l’autre se considèrent comme des individus, et non des races. Un chat perçoit-il un caniche ou un berger allemand de la même façon ? Non. Tout dépend des conditions de leurs rencontres, de la configuration de leur territoire, de leurs expériences passées avec d’autres congénères. Plus que l’espèce, c’est la personnalité de l’animal qui entre en ligne de compte. D’où certaines règles élémentaires à respecter si l’on veut organiser une cohabitation chien/chat paisible. 

Votre animal a-t-il été bien sociabilisé ?

C’est en effet un élément déterminant. Un chiot ou un chaton qui a - durant les 3 premiers mois de sa vie - été stimulé par le contact et le jeu avec d’autres animaux, développera des liens durables avec d’autres espèces que la sienne. Si vous accueillez un chaton à la maison, assurez-vous qu’il a déjà été au contact de chiens. 

La configuration du territoire est-elle propice à la cohabitation ?

Il ne faut pas oublier une donnée fondamentale : le chat est avant tout un animal territorial. Toute sa vie s’organise autour de l’endroit où il dort, où il mange. Si celui-ci est brouillé par les odeurs diffusées par le chien, cela sera anxiogène pour lui. Il faut veiller à ce qu’il ait accès à des lieux où il pourra être au calme et se sentir en sécurité. 

Comment les présenter l’un à l’autre ?

Ne pas forcer la rencontre et ne pas maintenir les animaux. Préférer une pièce qui dispose d’un lieu où ils pourront se réfugier (en hauteur pour le chat par exemple) et s’isoler. Restez présent, mais sans intervenir. Après une demi-heure maximum, installez chaque animal sur un territoire bien déterminé. Les premières nuits, n’hésitez pas à les séparer. De la même façon, ne placez pas leurs gamelles côte à côte. Par contre, vous pouvez disposer les jouets de l’un sur le territoire de l’autre afin que chacun identifie les odeurs de son futur colocataire, et s’y habitue. 

Nos conseils

Si votre chat est trop stressé par l’arrivée d’un chien, utilisez des phéromones - en vente chez le vétérinaire - qui, sous forme de diffuseur ou de vaporisateur, peuvent être répandues dans la maison. Elles rassurent efficacement les chats les plus anxieux.

Pour conclure, les chiens et les chats peuvent être à l’origine de magnifiques amitiés. Ne baissez pas les bras. Au pire, ils entretiendront une relation d’indifférence... cordiale !

Commenter

  1. vrinou72 06/09/2013 à 15:34:18

    Bonjour, j'ai 4 chats et il y a une semaine nous avons craqué et récupéré un chien abandonné d'environ 1 an. Dès qu'il est seul dans le jardin il aboit et bien sur mes voisins se plaignent déjà !! Et avec mes chats, enfin surtout un, dès que le chien rentre dans la maison les poils sont debout et les coups de patte pleuvent !!! Mais le chien lui est zen !!! Donc en fait le vrai problème ce sont les vocalises de mon chien !!! Il pleure et aboit. Bon j'avoue que je suis plus gênée par les remarques de mes voisins !!!! Je l'ai depuis seulement une semaine et je pense qu'il doit peut être aussi s'habituer à sa nouvelle maison et lui laisser le temps. Mais si vous avez des conseils je suis preneuse. Merci.Laughing

  2. rockyetshadow 22/06/2013 à 22:19:07

    bonsoir,

    je voudrais avoir un petit conseil mais trés précieux! Pour expliquer j'ai un chien de 20 mois (croisé berger allemand rotteweiller) trés protecteur et trés calme dans la maison. Il y a deux jours nous avons fait plaisir a mon fils de 3ans qui a craqué sur un petit chaton de 2 mois, seulement la cohabitation est trés compliquée j'ai peur que mon chien "croque" le chat du petit qui y tiens enormement :(

    le chaton crache sur le chien, tente de se defendre et rale, mon chien remue la queue et pleure comme ci qu'il voulait jouer avec mais le chat a peur.

    mon homme tenai le chien qui est assez costaud et moi je tenai le chat mais pas évident!! mon chien ne montre pas les crocs mais il a ouvert la gueule au niveau de la tête du chaton comme ci qu'il voulait le croquer mais en fin de compte je ne sais pas

    je ne sait pas comment faire et me séparer du chaton mon fis le supporterai pas :( :(

    aidez moi svp et assez vite svp

     merci bonne soiree

  3. Angie89.2a 19/05/2013 à 16:43:22

    j'ai quelque question, bon avant je doit preciser que j'ai quand meme déjà eu un chat et un chien en meme temps, j'était enxieuse quand on a adopter le petit chation alors que notre chien avait pres de 4 ans ou voir peut etre 6 ans faut dire que c'était un rottweler croiser a un bouvier des flande. bref sa c'est tres tres bien passer, et au dela de mes esperances, la chienne la adopter comme sont propre bébé. et mon chat adorais sa compagnie.

     

    bref la j'ai un chat, mais c'est pas le même, contrairement au premier que j'ai eu qui était capable de se défendre tout en étant un peut sauvage. le chat que j'ai est diffèrent, il ne sais pas vraiment utiliser ses griffes mise a part pour se les faires. il ne sais pas mordre, et est trop peureux si je puis dire. faut dire que je l'ai carrément sauver la vie en l'adoptant, trop confiant. il est courageux mais pas téméraires. et est très très attacher a moi. il n'est jamais sortie, et quand il y avais sa sœur qui lui "passais le bonjour" il lui crachais dessue. il na jamais été confronter a un chien. même un chiot de petite ou grande taille. en faite le chat que j'ai il n'est pas vraiment independant, une porte nous separe et il pleure a la mort, ok ok sa c'était a sa jeunesse, il a pres de 11 ans il c'est calmer. mais il me suis comme un toutou quand il ne dort pas.

    Sa me fait peur, pour deux raison, la premiere, est que mon chat ne l'accepte pas et que le chiot "l'attaque", la deusieme c'est qu'il fasse une dépression, et sa il me la déjà fait, quand j'ai eu des ennuies aves un e personne. et ont est pas souvant a la maisonn mise a part les jours de conger et week end avec le travaille.

     Je demande conseille comment je pourrait faire pour lui, comment dire, pour lui faciliter la rencontre et autre. car il se pourrais, minime mais peut etre que nous adoption un chien.

    en faite se sera comme un relais, c'est des amis qui vont prendre un chiot, mais il y en a un qui n'est pas trop d'accord avec cette idée, et malheureusement c'est une famille. si ils n'arrive pas a le garder longtemps, "ils ont déjà tenter l'experience", on le récupèrera.

  4. chiphutch 12/05/2013 à 03:15:58

    Bonjour a tous j'aurai besoin quelques conseils. J'ai jne chatte de 15ans assez carasterielle et n'ayant jamais vecut avec un chien. Mais depuis trois semaines ns avons accueilli un petit chiot berger australien,  la cohabitation ne se passe pas tjs très bien, le chiot cherche a jouer il est un peu foufou et le chat semble assez agace par ce nouvel arrivant ils ne se battent pas mais le chat a tendance a lui cracher dessus et meme parfois a donner des coups de patte! Cela m'inquiète un peu je me demande si ils vt reussir a cohabiter ensemble. Est ce juste une question de temps? Ou que puis je faire pour que chacun trouve sa place sans se sentir délaissé?  Je tiens a preciser que j'ai investi dans les feromones en espérant que cela puisse apaiser mon chat....

  5. azalée13 28/09/2012 à 09:51:24

    Bonjour, j'arrive un peu tard dans la discussion mais si vous pouvez m'éclairer... l'on vient de me proposer a l'adoption une chienne jack russel de neuf ans, ses maitres ne pouvant plus la garder il lui faut vite une maison sinon... J'ai une chatte de deux ans, très possessive et craintive, j'ai garde deux jours le chaton d'une amie et la chatte n'est pas rentrée une seule fois à l'intérieur....

    Pensez-vous qu'une cohabitation serait envisageable ? Je rêve depuis longtemps  d'avoir un chien, je me sens peinée par son histoire mais ne veux pas non plus faire du mal à mon chat...

  6. KLEOPATRE 19/03/2012 à 20:36:16

    JAI MOI MEME 6 CHATS ET TROIS CHIENS DONT UN CANE CORSO ET DONT UN CHAT RECUEILLIE SAUVAGE ET LA COHABITATION SE PASSE A MERVEILLE...IL NE FAUT JAMAIS STRESSER ET LES LAISSER SE COTOYER TOUT EN DOUCEUR...TOUT EN LES SURVEILLANT DU COIN DE LOEIL...NE JAMAIS LAISSER TRAINER DE NOURRITURE QUI POURRAIT DANS CE CAS ETRE LA CAUSE DUNE BAGARRE ET LEUR DONNER AUTANT DAMOUR A TOUS...ILS LE MERITENT TANT...

  7. TC9JJ0 16/03/2012 à 20:39:09

                    Bonjour,

         Moi aussi j'ai une petite chienne qui a maintenant 12 ans. Depuis quelques mois, j'ai un petit chaton qui a maintenant 7 mois, un peu foufou, mais adorable. La première semaine a été un peu mouvementée, mais maintenant, tout va bien. Quand la chienne n'est pas là, la chienne s'ennuie et vice et versa. Je suis heureuse de ma décision, car j'aime aussi bien les chats que les chiens. Ces deux êtres m'apportent énormément.

                                            Danielle

  8. DOM56 16/03/2012 à 18:29:51

    Bonjour !

    Comment faire pour insérer une photo ?

    Merci d'avance

  9. catscan 16/03/2012 à 16:44:17

    Je précise aussi, en tant que nouvel arrivant, que mon premier choix de pseudo était "catnip", puisque j'ai une affection particulière pour les chats. Mais quelqu'un m'a déjà devancé sur ce nom, zut! Heureusement, ce ne sont pas les jeux de mots félins qui manquent!...

  10. catscan 16/03/2012 à 16:37:34

    D'aussi loin que je me souvienne, chiens et chats ont toujours cohabité chez nous. Nous avons toujours eu un chien et un chat, et à une certaine période, c'était chien, chat, chatte et deux perruches (qui n'ont, elles, pas résisté à la cohabitation... J'épargne les détails aux âmes sensibles! Il me suffira de dire que notre chatte avait une prédilection marquée pour les oiseaux... et que le travail d'équipe n'a jamais fait défaut à nos "bestiaux"!). Je dois dire que nous avons toujours eu l'impression que le chien semblait se mettre dans une position de soumission par rapport aux chats, en leur laissant le passage lorsqu'ils arrivent devant une porte, etc. La chatte était particulièrement cruelle à cet égard, car elle faisait exprès de couper la route au chien pour que celui-ci lui cède la place, puis s'en allait aussitôt, comme satisfaite d'avoir prouvé son "autorité". Elle s'amusait aussi à fesser ce pauvre chien qui jamais n'osait se rebiffer bien qu'elle ait mis les griffes à chaque fois. Avec les chats mâles, c'était une relation plus amicale de jeux "virils" (bagarre, courses-poursuites, etc.). Et surtout, comme je l'ai dit précédemment, un esprit d'équipe... surtout pour faire des bêtises! Je me souviens d'un poulet fermier qui devait faire le repas du dimanche... En fait, nous avons dû nous rabattre sur du jambon! La carcasse du poulet fut découverte au fond du jardin deux jours après, mais lorsque nous avions trouvé le plat vide ce jour-là, nous avons procédé à une reconstitution: simple, en fait: le chat a viré la volaille de l'assiette, la faisant tomber au sol; le chien a réceptionné et est parti au jardin. Nous supposons que, vu la taille du butin et le goût des deux lascars pour la viande blanche, ils ont dû faire le partage une fois à l'abri...

     

    Alors, oui, les différences biologiques et comportementales existent, mais la différence n'a jamais empêché de s'entendre (les humains pourraient prendre exemple, d'ailleurs). Autre cas, l'un de nos chats, avant que nous l'adoptions, vivait avec sa mère et sa tante (et le reste de la portée) sous l'oeil vigilant, protecteur et bienveillant d'un Danois, qui bavait d'émotion devant les chatons... je parle littéralement! Plus toutes les fois où nous avons surpris chien et chat faisant la sieste dans les bras l'un de l'autre, le chien servant souvent d'oreiller au chat... ou de doudou (une griffé négligemment enfoncée dans l'oreille du chien, apparemment sans lui faire mal). Le fait que nos animaux se sont rencontrés à un jeune âge a dû jouer pour beaucoup, je pense: le jeu a toujours été un facteur de sociabilisation importante. Quant au paragraphe de l'article sur le fait que chiens et chats se considèrent comme des individus plutôt que représentants d'espèces différentes, c'est facile à vérifier. En tout cas, j'en ai eu des preuves depuis mon enfance. Et que dire lorsqu'un chien d'un certain âge prend sous son aile un chaton fraîchement débarqué au point que le chat se met à dupliquer certaines attitudes du chien (ou vice-versa, avec un jeune chien et un chat plus âgé)?