Faites un don

Retourner à l'accueil > Conseils > Emmener son animal en vacances : quels lieux les accueillent ?

Vacances06.07.2017

Emmener son animal en vacances : quels lieux les accueillent ?

Une location saisonnière peut-elle refuser votre animal ? Un hôtel a-t-il le droit de vous faire payer un supplément pour votre chien ? Toutes les réponses dans ce dossier de 30millionsdamis.fr, pour trouver l’hébergement idéal.

Où poser les valises avec son chien en vacances ? © annebe - Fotolia.com

Vous louez un hébergement

Depuis 2012 et l’article 96 de la loi de simplification du droit, les propriétaires des locations meublées saisonnières de tourisme sont autorisés à interdire la présence d'un chien ou d'un chat ou de tout autre animal domestique. Un hôte peut donc tout à fait refuser les animaux dans le logement qu’il vous loue sans que vous n’ayez de recours. Attention : il est à noter que seules les locations meublées saisonnières de tourisme sont concernées ; un propriétaire ne peut en aucun cas proscrire la présence d’animaux domestiques dans le bien qu’il vous loue à l’année.

Pour vous faciliter la vie, la Fondation 30 Millions d’Amis répertorie les hébergements qui acceptent les animaux de compagnie. Toutefois, n’oubliez pas de toujours redemander clairement si la présence de votre boule de poils est bien autorisée !

Vous allez à l’hôtel

Les hôtels ont tout à fait la possibilité de refuser votre animal. Quant à ceux qui les acceptent, libre à eux de faire payer un supplément, généralement compris entre 5 et 30 euros par jour, en fonction de la catégorie de l’établissement.

Vous trouverez une liste des hôtels acceptant les animaux sur 30millionsdamis.fr.

Vive le camping avec votre chien ! © Halfpoint - Fotolia.com

Vous allez au camping

Certains campings refusent les animaux, d’autres heureusement les acceptent. Dans ce cas, certains demandent que les vaccins de l’animal soient à jour (y compris la vaccination antirabique, même si elle n’est pas obligatoire en France) et que le maître tienne à disposition son carnet de santé et/ ou son passeport européen. Sur place, votre chien devra être tenu en laisse et votre chat ne devra pas divaguer…

Attention, les chiens de catégorie ne sont pas toujours acceptés : renseignez-vous sur le règlement intérieur du camping à ce sujet.

Le cas des chiens d’assistance

Selon une loi datant de 1987 (article 88 de la loi n° 87-588 du 30 juillet 1987), les chiens guides d’aveugles et les chiens d’assistance peuvent accompagner leurs maîtres dans les lieux « ouverts au public » à condition que le maître dispose d’une carte d’invalidité. « Cette formule s’entend plutôt comme « lieux qui reçoivent du public » et donc les hôtels, campings ou villages vacances sont bien concernés par cette mesure » précise Yasmine Debarge, chargée de mission pour la confédération Nationale des Organisations de Chiens de Médiation. Cette autorisation ne peut pas faire l’objet d’une facturation supplémentaire.

De même, « les gîtes et appartements sont également concernés par la législation en vigueur sur l’accessibilité des chiens guides » ajoute Stéphane Boutemy de l’association Nationale des Maîtres de Chiens Guides d’Aveugles.

Pensez toujours à mentionner votre animal lors de la réservation. Les professionnels réfractaires qui enfreindraient la réglementation en matière d’accueil de votre animal de compagnie risquent une amende de 150 à 450 €.