Faites un don

Retourner à l'accueil > Conseils > 8 réflexes quand on trouve un chiot ou un chaton abandonné

Adoption07.07.2017

8 réflexes quand on trouve un chiot ou un chaton abandonné

A l’instar des chiens et chats « adultes », les abandons de portées de chatons ou de chiots se multiplient à la veille des vacances. Quels gestes d’urgence pratiquer ? Comment les sauver ? Les conseils de 30millionsdamis.fr.

Nos conseils pour savoir quoi faire si vous trouvez une portée de chatons. © Pixabay.com

Régulièrement, des portées « non-désirées » de chatons ou de chiots sont retrouvées dans les rues, dans la nature ou même dans les poubelles. Si – confrontés à cette découverte – vous devez secourir ces pauvres petits et en attendant une visite chez le vétérinaire, quelques conseils simples peuvent suffire à les maintenir en vie.

Commencez par les placer dans un carton ou un couffin avec une serviette ou une couverture propre.

1- L’animal est-il sevré ?

Tout d’abord, il est essentiel de savoir si le chaton ou le chiot est sevré. Si ses yeux sont ouverts et qu'il a quelques dents, il l'est probablement.

Si l’animal n’est pas sevré, donnez-lui du lait maternisé en poudre (que l’on trouve en pharmacie ou chez le vétérinaire), tiède, dans un biberon stérilisé, toutes les 3h.
« Après qu’il ait bu, massez-lui doucement le ventre avec un linge ou un mouchoir humide pour qu’il puisse faire ses besoins car il n’a pas encore le réflexe de miction et de défécation » précise le Dr Laetitia Barlerin, vétérinaire.

Pour les chatons qui ont l’air sevrés, vous pouvez les nourrir avec des croquettes pour chats adultes ou des pâtées (c’est encore mieux car elles contiennent beaucoup d’eau). Vous pouvez également les nourrir avec du lait pour chats trouvé au supermarché.

Les chiots peuvent être nourris avec des croquettes pour adultes, que l’on peut éventuellement mélanger avec du lait maternisé.

Attention : « L’erreur à ne surtout pas commettre, c’est de donner du lait de vache à un chaton. En effet, ils ne digèrent pas le lactose. De plus, c’est un lait dilué qui ne nourrit pas », avertit la vétérinaire.

2- Est-il en hyperthermie ou en hypothermie ?

Le 2ème réflexe à avoir, c’est de contrôler la température corporelle de votre petit protégé avec votre thermomètre. « S’il a moins de 38°C, c’est qu’il est en hypothermie. Il va falloir le réchauffer avec une bouillotte ! S’il a plus de 39°C, il est en hyperthermie. En effet, les chiots et chatons sont très sensibles au soleil et ils ont pu facilement prendre un coup de chaud ! Pour les rafraîchir, humidifiez une serviette et enveloppez-les dedans », conseille le Dr Barlerin.

Attention : n’administrez pas de doliprane® pour faire baisser la fièvre.

3- On hydrate d'urgence

La plupart des chatons et chiots sont complètement déshydratés lorsqu’ils sont retrouvés. Il est donc important de leur donner du lait maternisé à boire le plus vite possible. A renouveler toutes les 3h, même la nuit !

L'idéal, c'est le maternage entre un adulte et un jeune. © Grigorita Ko - Fotolia.com

4- Des parasites, à éliminer vite !

  • Le chiot ou le chaton est infesté de puces ? « Commencez par le laver avec un shampooing adapté. N’oubliez pas de bien le réchauffer une fois sorti de l’eau car les jeunes animaux sont très sensibles aux chocs thermiques et peinent à réguler leur température. » précise L. Barlerin. Attention : N’appliquez pas l’antiparasitaire de votre animal adulte car il n’est pas adapté aux jeunes. Contrairement à ce que l’on peut penser, les produits à base d’huile essentielle ne doivent pas être appliqués aux chiots et chatons qui sont très sensibles à ces substances : cela peut les tuer !
  • Il a des tiques ? Il suffit de les enlever avec le crochet spécial.
  • Il a le ventre gonflé ? A la diarrhée ? Il est sûrement infesté de vers intestinaux. Consultez rapidement un vétérinaire qui lui prescrira un vermifuge.
  • Pour les chatons uniquement, si vous remarquez des zones dépilées, c’est probablement la teigne. Ce champignon étant contagieux pour les animaux mais aussi les humains, veillez à bien vous laver les mains après vous être occupé de lui et ne dormez pas avec lui !
  • Si le chaton a les yeux rouges, qu’il tousse ou éternue, il a sûrement le coryza. Consultez vite un vétérinaire car cela peut dégénérer rapidement et c’est contagieux !

5- Est-il identifié ?

Lorsque vous aurez procédé aux gestes d’urgence, direction le vétérinaire ! Lui seul pourra examiner l’animal et s’assurer qu’il est en bonne santé. Il prescrira aussi un antiparasitaire et un vermifuge. « Mais surtout, il pourra vérifier si l’animal est identifié. Si c’est le cas, il pourra contrôler que ce n’est pas un animal perdu ou volé » explique la vétérinaire.

 

Au bout de 8 jours, vous pourrez adopter l'animal s'il n'est pas identifié.

6- Le garder ou pas…

Si vous souhaitez garder l’animal au cas où il n’est pas identifié, faites une déclaration en mairie, auprès de vétérinaires, de la fourrière et des refuges proches de vous. Passés 8 jours, vous pourrez l’adopter. Vous penserez alors à le faire identifier à votre nom. Si vous ne pouvez pas l’accueillir, confiez-le à votre mairie ou un refuge proche de chez vous.

Astuces en + :

7- Respectez une hygiène scrupuleuse :

Lavez-vous les mains avant et après avoir manipulé le petit. Stérilisez ses biberons. Ne dormez pas avec lui et placez-le dans un carton ou un couffin.

8- Le maternage :

Si vous avez un chien ou un chat adulte sociable, n’hésitez pas à placer le chaton ou le chiot à ses côtés s’il ne présente pas de signes de maladies : « Les adultes, mêmes les mâles, ont le réflexe de materner les petits. Ils vont les lécher, les stimuler, les réchauffer et réduire le stress d’avoir été séparé de leur maman » ajoute Laetitia Barlerin.

Commenter

  1. barique-daisy 18/07/2017 à 22:16:43

    Merci pour ces précieux conseils!

  2. Alika2005 18/07/2017 à 16:06:39

    Bonjour, et bien oui j'ai trouvé un chaton (femelle) totalement déshydraté et d'une maigreur à faire peur, elle était couchée sur la route, j'ai failli l'écraser, elle n'a pas 2 mois, je l'ai amenée chez le vétérinaire qui l'a réhydratée avec des injections de sérum physiologique sous cutané et une pipette sur la nuque pour les parasites. J'ai déjà deux cockers américains (femelles) une chatte et bien je vais garder Noisette (année des N et elle est tricolore avec beaucoup de marron), je pense qu'elle a été lâchement abandonnée au milieu de nulle part. Elle est tellement gentille et câline que je n'ai pu m'en séparer. Mes chiennes l'adorent déjà et elle le leur rend bien, par contre ma minette est plus réservée et ne la laisse pas l'approcher, dommage, mais elle va s'habituer juste un peu de patience.

  3. koumette@yahoo.fr 18/07/2017 à 13:29:56

    Merci excellent conseils, pour en faire l expérience beaucoup de personnes n osent pas apporter les animaux à la spa de peur qu on ne les euthanasient, mais je sais que ce n est pas vrai et je les rassurent. Merci 

  4. Baboune31 18/07/2017 à 12:57:12

    bonjour,

    j'ai été confronté à cette situation il y a 4 ans, un petit chaton trouvé abandonné que j'ai recueilli et tenté de déposer en refuge. J'ai contacté plus de 10 assos / refuges et personne n'en a voulu. Ils disaient tous être complets. je peux le comprendre mais ce n'est pas normal et du coup pas étonnant si ces animaux sont à nouveaux abandonnés et remis à la rue. Ce n'est pas mon cas étant l'amie des bêtes je l'ai finalement gardé mais parce que j'ai fais en sorte de le pouvoir, j'imagine que ce n'est pas possible pour tout le monde...