Faites un don

Retourner à l'accueil > Actualités > La Fondation repart en campagne (Vidéo)

Protection22.08.2011

La Fondation repart en campagne (Vidéo)

« Ce ne sont pas toujours les coupables qui sont derrière les barreaux. » Ce paradoxe, la Fondation 30 Millions d’Amis en a fait le thème de sa nouvelle campagne destinée à lutter contre les abandons dont sont victimes, chaque été, 60 000 chiens et chats en France.

La Fondation repart en campagne (Vidéo)

« Ce ne sont pas toujours les coupables qui sont derrière les barreaux. » Ce paradoxe, la Fondation 30 Millions d’Amis en a fait le thème de sa nouvelle campagne destinée à lutter contre les abandons dont sont victimes, chaque été, 60 000 chiens et chats en France.

La Fondation repart en campagne (Vidéo)Alors que l’abandon est passible de 2 ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende, (article 521-1 du code pénal, NDLR), les coupables restent le plus souvent impunis. Et les victimes sont condamnées, quant à elles, aux pires souffrances. Car si les plus chanceux seront recueillis dans un refuge et trouveront parfois une nouvelle famille qui leur offrira une seconde chance en les adoptant, d’autres, livrés à eux-mêmes, risquent parfois la mort.

Une campagne à diffuser

Diffusée massivement, cette campagne d’affichage prend également la forme d’une vidéo de 45 secondes. Chacun peut la diffuser afin d’alerter le plus grand nombre sur la détresse des animaux abandonnés. De nombreux outils - bannières, spots radio et affiches - sont disponibles sur 30millionsdamis.fr.

250 refuges soutenus en France

Bien que divisé par 4 en 30 ans de combat, le nombre d’animaux abandonnés suscite toujours l’indignation et nécessite la mobilisation de tous. Un combat d’autant plus nécessaire que, en ces temps de crise, les difficultés financières poussent de nombreux maîtres à se séparer de leurs compagnons.

Révéler cette injustice, montrer les conséquences dramatiques de l’abandon : c’est l’une des priorités de la Fondation 30 Millions d’Amis. Elle soutient plus de 250 refuges en France en prenant en charge de la nourriture, des soins vétérinaires et des travaux d’entretien ou de rénovation.

Soutenez la Fondation dans son combat contre les abandons : faites un don

Et vous, que pensez-vous de cette campagne ? Donnez votre avis

Découvrez toutes les campagnes de sensibilisation de la Fondation 30 Millions d’Amis

Vidéo de la nouvelle campagne contre les abandons (Vidéo pour iPhone)

Commenter

  1. bacara 25/08/2011 à 15:11:08

    quelqu'un a entendu parler du petit chaton mutilé par des jeunes ? c'est horrible !!

  2. anonyme 25/08/2011 à 00:39:59

    Il faudrait que ce soit le chien qui laisse son maitre abandonné attaché à un arbre ce serait mieux ca

  3. melchen29 23/08/2011 à 22:00:42

    Que dire de plus ? Punaise, mais ça me débecte les gens qui prennent des animaux pour s'en débarrasser après !!! Pour ma part, (je le dis souvent) j'ai 8 chats dont 6 que j'ai recueilli car ils avaient lâchement été abandonnés. Ils crevaient de faim, mais aujourd'hui ils sont heureux et en bonne santé. Je vois leur reconnaissance dans leurs regards, c'est très touchant! Bon, ils ont eu de la chance d'être tombés sur moi, mais souvent je me demande ce qu'ils seraient devenus si je n'avais pas été là. Tout ça pour dire que de tels comportements, c'est inadmissible !!! Il faudrait vraiment mettre en place des sanctions plus sévères et appliquer au moins la peine initiale à savoir 2 ans d'emprisonnement et 30 000 euros d'amende.

  4. Divine 22/08/2011 à 20:22:32

    Il suffit de passer la porte d'un refuge pour voir la détresse des chiens abandonnés. Comment peut on laisser son animal et repartir sans aucun scrupule et aucun remords ? Et les motifs invoqués sont souvent peu crédibles.

    Arrêter de faire reproduire vos chiens, c'est mignon des chiots, on craque souvent pour leurs bonnes bouilles mais après il faut les placer, trouver de bonnes familles car ils grandissent vite ces petits et dans la négative où vont-ils se retrouver ?... dans la rue ou dans le refuge le plus proche déjà saturé.

    arden56 a parfaitement résumé une situation horrible.

    Des peines sévères doivent être appliquées contre ces lâches qui abandonnent leur animal.

  5. MyCatAndMe 18/08/2011 à 11:05:20

    J'ai été très touchée par la vidéo, je trouve injuste de faire ça à des animaux, eux qui nous donnent tant d'amour au quotidien ! Magnifique campagne très touchante, je suis entièrement d'accord avec la Fondation : ce ne sont pas toujours les coupables qui sont derrière les barreaux...  L'été serait tellement plus beau sans abandons...

  6. anonyme 28/07/2011 à 00:33:03

    pareil que dire de plus de ce qu'ont déja écrit wiwige et arden56,on est pas encore au bout de nos surprises.

    Ceux qui abandonnent leurs animaux devraient recevoir une bonne paire de claques.

  7. bibelot 28/06/2011 à 19:43:33

    FAITES COMME MOI !......... METTEZ L AFFICHE..SUR VOTRE VEHICULE..VOUS AVEZ MALHEUREUSEMENT  L EMBARRAS DU CHOIX.. CAR C PAS LES CAUSES ..TRISTES..ET L AMENTABLES..QUI MANQUE......ABORDEZ LS SUJETS TABOUS..QUI DERANGE.SANS "ARTIFICES....."..........DIRECTS......ETC.............

  8. bibelot 28/06/2011 à 19:43:27

    FAITES COMME MOI !......... METTEZ L AFFICHE..SUR VOTRE VEHICULE..VOUS AVEZ MALHEUREUSEMENT  L EMBARRAS DU CHOIX.. CAR C PAS LES CAUSES ..TRISTES..ET L AMENTABLES..QUI MANQUE......ABORDEZ LS SUJETS TABOUS..QUI DERANGE.SANS "ARTIFICES....."..........DIRECTS......ETC.............

  9. miaouline 27/06/2011 à 19:21:17

    que dire de plus que se que a ecrit arden56 et wiwige .

    je rejoint vos propos et je me dis que nous sommes en juillet trés bientot, et que les abandons vont reprendres de plus belle..comment un etre humain qui est sencé avoir du **coeur** peu agir de la sorte??? comment cela est-il possible????je fais de la PA depuis 15 ans j'en suis a 23 chats à cause de gens qui prennent des animauxs et qui ne les assument pas! hier encore 3 femelles trapées gestante errante que nous avons sauver de la misére.cela n'en finira jamais jamais jamais! il y a tellement de misére Animal...mais tous le monse s'en fou les gens sont tellement égoiste sa m'en donne la nausée et cela meme dans mon propre entourage...

  10. arden56 27/06/2011 à 16:02:48

    Les "vacances !" Le mot magique ! Arden56

    "Vacances" le mot magique est lâché. Sable blanc, mer à l’infini, soleil.... châteaux de sable et glaces, bronzette et farniente... trois semaines de bonheur.

    Les préparatifs se passent dans la cacophonie générale mais heureuse. Les bagages s’entassent dans la voiture sous les rires des enfants. Le chien s’y met et aboie à tue-tête.

    Le départ, enfin !

    Mais avant de prendre la route des vacances, il reste une corvée peu agréable, mais nécessaire.

    - "Il sera bien là-bas ; il aura plein de copains pour jouer, comme vous à l’école...."

    Bon, c’est passé avec les enfants, ils oublieront vite ; les vacances sont là pour ça. Et au retour, ils n’y penseront plus. Reste la SPA.

    - "Nous ne pouvons le garder, il n’a qu’un an et demi. Il est très gentil, propre, habitué aux enfants, n’aboie pas... C’est un bon chien."

    Ben voyons, pense la responsable de la SPA, encore une demande des enfants, un cadeau de Noël... qui ne plait plus. Un chien parfait comme toujours, mais vous, vous n’en voulez plus. Attendons l’excuse, le déménagement, l’allergie des enfants, le travail trop prenant... ?

    - "... Il est pure race. Nous n’avons jamais eu de soucis avec lui, il est en bonne santé, vif, joueur...." poursuit l’homme sans un regard pour la bête collée à sa jambe.

    Il loue son chien, le "vend," et se tait, peu fier de lui et un peu coupable.

    - "La race pure n’est pas un critère pour nous. Ce qui nous manque, ce sont les places. C’est ainsi toute l’année maintenant et pire en période de vacances, vous ne comprendrez certainement, les places sont encore plus chères ; beaucoup trop chères même."

    - "Mais il est jeune, vous lui trouverez une famille facilement, insiste son maitre."

    Facilement, le mot est lâché. C’est le mot qui fâche, le mot de trop pour la responsable. Mais elle doit rester calme, elle ne peut se permettre de dire à cet homme, ce qu’elle pense de lui, des gens comme lui et de leur lâcheté. Lui ne veux plus de son chien, mais un autre le prendra s’en problème. Ah ! Si cela était aussi simple ! Eh bien, non, ça ne se passe pas ainsi. Ce pauvre loulou, ce chien si parfait, il risque de passer bien des années dans le refuge. Un oublié de plus, comme Rita, Mirza, Caporal et tant d’autres laissés pour compte. Peu de gens regarde ces chiens de " seconde main" préférant adopter des chiots. Pourtant ces loulous ont tant d’espoir en l’humain, tant d’amour en eux et n’attendent qu’une chose, le donner à une famille aimante... Chacun d’eux ferait un très bon chien de famille, même s’il l’âge est là. Contrairement à l’humain, l’animal n’a pas de rancune, juste de l’amour que personne ne veut.

    Mais elle ne peut rien dire ; pour sa défense, l’homme se comporte, un peu plus dignement que certains, il le confie à la SPA. Au moins, le chien ne sera pas abandonné sur l’autoroute, ou pire...

    Mais pour elle, le problème reste entier. Plus de place face à ces afflux d’abandons. Il y a quelques années, le pic était réservé aux vacances, maintenant, c’est toute l’année. Les murs ne se poussent pas et les chiens sont déjà à plusieurs par box ; on ne peut faire plus. Alors, faute de place, le couperet doit tomber ; une liste noire pour les plus vieux résidents. Rocky, l’adorable loulou de 8 ans dont 6 de SPA et sa gentille compagne Belle 9 ans, 6 ans de cage, ou encore Blacky, Rex... Eux aussi étaient arrivés à 2, 3 ou 4 ans, des gentils chiens à replacer "facilement." Un choix terrible mais nécessaire.

    Bon sang, comment l’humain en est-il arrivé là ? A considérer les chiens et chats comme un bien de consommation et à les jeter dès qu’ils ne plaisent plus... Et au retour des vacances, sous la pression des enfants, beaucoup rachèteront un chiot...  Un cycle sans fin.

    Elle regarde le chien toujours collé à la jambe de son maitre, il ne tient pas en place mais garde toujours le contact. Il regarde vers la porte, stressé et terrifié par les aboiements incessants, le bruit des portes d’acier ; il ne comprend pas. Il ne le sait pas mais c’est la dernière fois qu’il voit son maitre... celui-ci va le laisser sans un regard en arrière. Pendant des jours, des mois ou pire des années, il va attendre son retour, un retour qui ne viendra jamais. La femme le sait, l’humain, une fois sortit du refuge oublie tout immédiatement, la page est tournée. Bien peu demande des nouvelles et personne ne revient jamais. Quant au gentil loulou, s’il a de la chance, il sera adopté dans le cas contraire sa vie se passera derrière les barreaux... Tant qu’il y aura une place de libre.

    L’homme sort et remonte dans la voiture. On est parti, direction "les vacances," trois semaines de bonheur...

    Dans un box, un toutou effrayé commence à attendre...