Fondation 30 Millions d'Amis
Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Retourner à l'accueil > Actualités > Après des années dans un zoo, deux chimpanzés libérés !

Refuges16.04.2018

Après des années dans un zoo, deux chimpanzés libérés !

2 chimpanzés secourus du zoo de Kinshasa, en République démocratique du Congo, vont pouvoir être réhabilités grâce à l’association P-WAC et le soutien de la Fondation 30 Millions d’Amis.

Youyou et Mongo, sauvées d'un zoo, profitent désormais de la vie au sanctuaire P-WAC.

Youyou et Mongo, deux chimpanzés femelles d’environ 3 ans, sont enfin libres ! Après des années passées au zoo de Kinshasa en République démocratique du Congo et de longues négociations entre l’association P-WAC, l’ICCN (Institut Congolais pour la Conservation de la Nature) ainsi que l’équipe du zoo, les primates ont pu quitter leurs cages (24/03/2018). « Cette libération a un seul et même objectif à terme : un retour des chimpanzés à la vie sauvage » explique Amandine Renaud, fondatrice de l’association.
 
La Fondation 30 Millions d’Amis, qui soutient P-WAC depuis 2016, a versé une nouvelle aide de 5000 euros « qui va servir à la construction d’un enclos électrifié pour permettre une réhabilitation des chimpanzés en milieu naturel », détaille Amandine Renaud.
 
A l’heure actuelle, Youyou et Mongo sont toujours en quarantaine et seront bientôt transférées dans cet enclos. « Pour l’instant, elles s’adaptent très bien à leur nouvel environnement. Elles mangent bien et passent leur temps à jouer. Vivement la fin de la quarantaine que l'on débute la réhabilitation ! ».

Un retour à la vie sauvage

Le sanctuaire, implanté au cœur d’une forêt de 100 hectares, à Kinzau Mvuete, a pour but de recueillir les grands singes. Bien que protégés par des conventions internationales, ils sont classés « en danger » par l'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) car ils sont régulièrement braconnés ou détenus illégalement par des particuliers. Selon l'UICN, ils seraient entre 173 000 et 248 000 individus en République démocratique du Congo.

Une fois remis sur pattes grâce au travail des équipes de P-WAC, les chimpanzés pourront ensuite être libérés dans les forêts protégées du sanctuaire.

>> Partagez sur Facebook, Twitter et Google +

Commenter

  1. Jaïa 19/04/2018 à 19:21:01

    BRAVO ; MERCI pour EUX

  2. totoml 18/04/2018 à 23:15:54

    Réapprendre à vivre libre après une captivité dans des conditions que je ne peux imaginer, la situation ne devrait même pas exister ! Deux chimpanzés libres c’est une petite victoire qui fait chaud au cœur.mais il y en a encore beaucoup à sauver. Tout ça à cause de la bêtise voir de la cruauté humaine...

  3. cadog6 18/04/2018 à 21:26:49

    cool pour eux \n

  4. pouguy 17/04/2018 à 16:42:00

    c'est une bonne chose, on voit qu'il y a quand meme des gens qui savent protéger la vie animale qui est en déclin dans beaucoup de races. mais les remettre en liberté, vont-ils s'habituer à l'état sauvage j'espère que oui car pendant ces deux ans ils ont vu beaucoup d'humains ne vont-ils pas s'approcher d'eux quand ils en verront ?

  5. arche de Chris 17/04/2018 à 01:31:54

    liberté ! ❤

  6. lotus2003 16/04/2018 à 22:17:52

    c\'est une super nouvelle, enfin elles vont avoir une vie belle mais surtout libre 

  7. Chiwa 16/04/2018 à 13:55:09

    c\'est formidable pour eux !

  8. lolipope94@gmail.com 16/04/2018 à 13:49:34

    Bravo et merci pour elles enfin de bonnes nouvelles ça fait plaisir encore merci