Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Buzz

Silencieux sur les armes de chasse : le confort des chasseurs prime-t-il sur la vie des promeneurs ?

Des alternatives existent déjà : bouchons et casques électroniques protègent les oreilles des chasseurs. © gsshot - Fotolia.com

Les chasseurs sont désormais autorisés à utiliser des « silencieux » sur leurs armes. La Fondation 30 Millions d’Amis s’interroge sur les raisons qui ont poussé l’Etat à prendre une telle décision et s’étonne de cette disposition – prise pour le confort des chasseurs – au détriment de la sécurité des promeneurs !

C’est l’incompréhension. Par arrêté du 2 janvier 2018, l’Etat autorise aux chasseurs « l'emploi sur les armes à feu de tout dispositif silencieux destiné à atténuer le bruit », modifiant ainsi l’article 2 de l’arrêté du 1er août 1986. La Fondation 30 Millions d’Amis ne comprend pas pour quelles raisons cette disposition a pu être prise… si ce n’est pour le confort des chasseurs ! Leurs tympans seraient-ils plus importants que la vie des promeneurs ?

Un danger accru pour les usagers de la nature

Les « silencieux » posés sur les carabines permettent d’atténuer considérablement le bruit des coups portés. Alors que les pancartes « Chasse en cours » ne sont que très peu – voire pas – utilisées, les promeneurs pouvaient jusque-là a minima se repérer au son éclatant des balles pour se mettre à labri. Dès lors que les bruits sont atténués, la vigilance des promeneurs est amoindrie… et leur vie mise (encore plus) en danger !

La Fondation 30 Millions d’Amis s’étonne qu’encore une fois, que les autorités mettent en péril les promeneurs au lieu de les protéger ! Il était tout à fait possible de maintenir l’interdiction de ces « silencieux » prévue dans l’arrêté du 1er août 1986, puisque des alternatives de protection auditive existent et sont actuellement déjà utilisées par les chasseurs comme les bouchons d’oreilles et casques électroniques.

Une pétition lancée

Une pétition lancée par l’ASPAS demande à Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, d’abroger au plus vite ce nouvel arrêté et de maintenir l’interdiction stipulée dans l’arrêté du 1er août 1986. Elle totalise aujourd’hui plus de 11 000 signatures recueillies en quelques heures.

De son côté, la Fondation 30 Millions d’Amis contestera juridiquement cette modification de la législation.

>> Partagez cette actu sur Facebook, Twitter et Google +.

Commenter

  1. sarrazzini 19/04/2018 à 16:55:27

    Je suis consterné par le côté primaire, voire primate de ceux qui ont écrit les commentaires ci-dessous, ainsi que le rédacteur de l'article.

    le terme "silencieux" est inadapté. le mot exact est "modérateur de son". Ca vous e****** que les fusils fassent moins de bruit. Ils en font encore beaucoup trop.

    Le c... qui écrit que les panneaux "chasse en cours " ne sont pas utilisés est un menteur et ferait bien de voir ce qui se passe dehors.

    Seule la c****** humaine donne une idée de l'infini.

  2. titanne 01/02/2018 à 14:22:58

    le remède au silencieux ben plus de fusil du tout comme ça tout le monde est content surtout les animaux impeccable ils ont qu à chasser à main nue ca leur fera faire du sport et leur faire éliminer l alcool de l apéro  leur cholesterol avec toute la charcuterie qu ils tapent ben voilà

  3. Milka73 31/01/2018 à 16:21:14

    La chasse est une pratique d'un autre temps, les Hommes détruisent la planète et font disparaitre de nombreuses espèces. Laissez les animaux et les promeneurs en paix, si c'est messieurs dames s'ennuient il y a des refuges qui ont besoins de bénévoles et question bouffe y a les steak de soja

  4. iggy69530 30/01/2018 à 23:14:49

    il faut le croire... si les chasseurs craignent pour leurs petites oreilles et bien moi, je leur propose de ne plus tirer de coups de fusil... donc de ne plus chasser ...

  5. catsfriend 30/01/2018 à 16:54:44

    Et comme ça les chasseurs pourront décalquer n'importe qui n'importe quoi ni vu ni connu... Que de régressions pour les animaux (et les pauvres promeneurs paisibles de nos jolis bois et forêts)!

  6. invariant 29/01/2018 à 12:12:00

    Brigitte BARDOT avait titré " Si MACRON passe les animaux trépassent"......

  7. SYLVER 29/01/2018 à 09:32:04

    Hey, Manu, ok tu fais partie de la Haute, tu fréquentes les propriétaires terriens de ta Région sans doute chasseur pour la plupart !!mais eux seuls ne suffiront pas à ta réélection !! Que ces présidents cessent une bonne fois pour toute de se comporter comme des monarques flattant leur cour....Quelle stupide décision !!

  8. kloe.moricette 28/01/2018 à 13:55:54

    je ne pense pas que se soit une priorité ou une réclamation pour les chasseurs qui se foutent de faire du bruit ou pas , les silencieux sont utiles surtout aux braconniers . je comprend pas pourquoi on revient sur une si vieille mesure qui ne présente aucun intérêt ?????

  9. Louve Gothica 28/01/2018 à 13:22:28

    Moi je comprends qu'une chose si l'état autorise les chasseurs  de mettre un silencieux sur leurs fusils

    c'est que l'état met en danger sciemment donc en pleine connaissance de cause la vie de ces concitoyens et de tous les animaux qu'ils soit domestiques ou sauvages. Je pense que l'etat reçoit des pots de vins afin de céder à tous leurs caprices au détriment du bon sens. Est-ce que l'état pense aux promeneurs, que ce soit des aldultes, enfants et animaux domestiques. Non, bien sur....

    Je trouve cette autorisation la lamentable et surtout criminelle.

  10. fan09 27/01/2018 à 17:15:55

    Le braconnage n a pas fini de se répandre....