Faites un don

Retourner à l'accueil > Actualités > Près de 30 animaux sauvés dans un squat

Sauvetage13.11.2017

Près de 30 animaux sauvés dans un squat

Horreur à Pantin (93) : les fondations 30 Millions d’Amis et Assistance aux Animaux sont intervenues pour secourir 12 chiens affamés, un renard et 13 poules détenus dans des conditions macabres.

Les photos du sauvetage. © Fondation 30 Millions d'Amis

Appelée pour un renard détenu en cage par un particulier, la Fondation 30 Millions d’Amis a dû faire face en urgence à une situation cauchemardesque (12/11/2017). Dans un squat, à Pantin en Seine-Saint-Denis, une vingtaine d’animaux survivaient dans des conditions déplorables. En présence du commissariat de Pantin, de la brigade cynophile de Vincennes et de la brigade cynophile des pompiers de Paris, ces animaux ont pu être délivrés de leur calvaire.

Des animaux vivants au milieu des cadavres

12 chiens faméliques ont été retrouvés enfermés dans des boxes de fortune. Ils n’avaient ni à boire ni à manger et baignaient dans leurs excréments… La Fondation 30 Millions d’Amis a aussi découvert 6 cadavres de chiens. Certains étaient dans les boxes, un autre dans une brouette et les derniers sur le terrain du logement. Les animaux sont probablement morts de faim : un sort qu’auraient sûrement connu les 12 autres chiens si les équipes de la Fondation n’étaient pas arrivées à temps...
 
13 poules et un canari vivaient aussi dans ce capharnaüm et ont été pris en charge par la Fondation Assistance aux Animaux. Le petit renard, enfermé lui-aussi dans un box, a pu être transféré au Centre d'accueil de la faune sauvage de l'Ecole vétérinaire d'Alfort (94).

Des animaux en très mauvais état

Affamés, assoiffés et rarement sortis, ces pauvres animaux font peine à voir. « Un des chiens, un vieux bulldog américain, est squelettique. Un des malinois ne pèse que 18 kilos, il a des escarres partout et il est aveugle », décrit Arnauld Lhomme, enquêteur à la Fondation 30 Millions d’Amis.
 
Placés au refuge 30 Millions d’Amis de la Tuilerie (77) et en pension, les chiens sont soignés et réalimentés progressivement... Nous vous donnerons bientôt de leurs nouvelles.

>> Partagez cette actu sur Facebook, Twitter et Google +.

Une pension clandestine

Selon les premiers éléments de l’enquête, ce squat servait d'élevage illégal et de pension.
 
Le propriétaire, âgé de 57 ans, a été interpellé et placé en garde à vue. La Fondation 30 Millions d’Amis a déposé plainte pour « abandon », « acte de cruauté » ainsi que « défaut de certificat de capacité et d’ouverture ».

Merci à tous les donateurs de la Fondation sans qui tous ces sauvetages seraient impossibles ! Ne l'oubliez pas, c'est grâce à votre générosité que nous pouvons également venir en aide aux animaux détenus dans des conditions déplorables. Pour continuer nos actions, nous comptons sur vous : faites un don.

  • Témoin d'un acte de maltraitance ? Devenez lanceur d'alerte en téléchargeant l’application 30 Millions d’Amis - Alerter, Adopter, S’engager, disponible sur l'App Store et Google Play.

Commenter

  1. guilloux.severine@hotmail.fr 17/11/2017 à 22:18:03

    Bravo à la fondation 30 millions d'amis pour leur travail remarquable en faveur de tout nos amis les animaux en souffrance, espérons que ce énième s******* sera sévèrement sanctionnés pour ces actes de cruauté envers ses nombreux chiens et autres animaux.Mais il serait souhaitable que les sanctions pour actes de cruauté, maltraitance en tout genre soient plus sévères,car parfois elle ne sont pas à la hauteur du préjudice que subissent ces pauvres bêtes de la part de leur bourreau pervers et Sadique.

  2. 10loups 17/11/2017 à 20:57:49

    Il faut détruire ses installations sinon il va recommencer...

  3. venus91 16/11/2017 à 13:27:30

    Il est toujours difficile pour les amoureux des animaux de constater que des s****** ne sont pas punis comme ils le devraient, pour les politiques il vaut mieux être populaire en récoltant des électeurs qu'en faisant leur boulot, ils oublient que nous sommes aussi des électeurs et moi je vote en fonction de ceux qui s'intéressent à la condition animale et il n'y en a pas beaucoup dans ce monde politique p**** !

  4. aniwatata 15/11/2017 à 20:20:59

    Honte à lui, il faut lui faire payer cher cet acte abominable, on devrait lui en faire autant,

  5. pat30 15/11/2017 à 16:46:26

    Quelle honte de voir des choses pareilles. Que peut-on dire face à des personnes comme cela? punition, punition, punition.

  6. frimousse 15/11/2017 à 15:04:28

    C'est à vomir !! Honte à la race des humains !! L'animal, quoiqu' on en dise, ne fait pas de telles horreurs ! J'en ai ras-le-bol de lire et de voir que de telles souffrances puissent être infligées à ces pauvres animaux qui ne demandent qu'une chose toute simple, de l'AMOUR ! Comment un pays soi-disant développé en arrive à de telles atrocités ! Sous-développé du cerveau, je confirme !!!!

  7. Krys35 15/11/2017 à 14:33:39

    Certaines photos sont insoutenables. Dommage que l' on applique pas la loi du Talion...Il va être grand temps que nos politiciens se réveillent, durcissent la loi contre les tortionnaires d' animaux de compagnie et d' élevage et surtout que les lois soient appliquées; mais ça dort là-haut. Quant au débris humain qui a fait subir ce calvaire à toutes ces pauvres bêtes, je serre les dents en imaginant ce que j' aurai envie de lui faire.

  8. dracula 15/11/2017 à 12:32:46

    mettez le "propriétaire" dans un des boxes,  sans eau, ni nourriture, au froid.......ça le fera réflechir !!!!!!!

  9. srh 15/11/2017 à 08:55:28

    Que dire ? il y en aurait des choses à dire mais ça ne fera rien avancer, ce qu'il faudrait c'est beaucoup beaucoup plus de sévérité dans ce pays qui donne l'image partout dans le monde d'un pays faible dirigé par une politique de faible, ce sont des actes qu'il faudrait, être bien plus dur face aux gens qui ne valent rien. Bref, je suis pas fier d'être français de nos jours.

  10. pichounette 15/11/2017 à 08:41:17

    mon dieu mais quelle horreur ; ce tortionnaire mérite d'être sévèrement puni pour toutes les soufrances affilgées à ces animaux... Mr le président, REVEILLEZ VOUS....... on ne peut pas laisser faire. si la chasse représentee pour vous des valeurs alors  combattre la maltraitance en est une aussi