Faites un don

Retourner à l'accueil > Actualités > Urgence pour 130 chats qui vivaient dans 25m²

Sauvetage08.09.2017

Urgence pour 130 chats qui vivaient dans 25m²

Après le sauvetage par la Fondation 30 Millions d’Amis de 130 chats qui vivaient dans un studio à Paris, l’heure est à la mobilisation pour les soigner et leur trouver des familles d’accueil.

Découvrez les conditions dans lesquelles vivaient les 130 chats secourus par la Fondation 30 Millions d'Amis.

C’est un geste fou qui a alerté des riverains qui ont ensuite prévenu la police :  un chaton de 2 mois et demi jeté du 3e étage d’un immeuble situé à Montparnasse (Paris, 14e). « Nous avons vu un chaton au sol, en sang. Une dame, en mauvais état, est descendue pour le récupérer. Nous avons tenté de négocier pour l’emmener dans une clinique vétérinaire mais elle a repris le chaton sans ménagement par la peau du dos », raconte un témoin à 30millionsdamis.fr.

Lors de l’interpellation, les policiers du 14e arrondissement repèrent une trentaine de chats disséminés dans un petit studio insalubre. Placée en garde à vue, la dame âgée de 60 ans a ensuite été internée en psychiatrie.

4 jours d’intervention

Appelée par les autorités, la Fondation 30 Millions d’Amis est intervenue pour les prendre en charge (04/09/2017). Au final, 130 chats seront secourus ! « Comme il y a un trou dans le plafond du studio, ils se baladaient sous le toit, dans les parties communes de l’immeuble. » détaille Arnauld Lhomme, enquêteur à la Fondation 30 Millions d’Amis. 4 jours ont été nécessaires pour les capturer.

« Le studio était vraiment insalubre et sentait mauvais. Il y avait des excréments au sol, du verre brisé, des vêtements sales… Ils vivaient vraiment dans des conditions misérables », décrit l’équipe de sauvetage.

Des animaux sous-alimentés

Sur réquisition judiciaire, les animaux ont été confiés provisoirement à la Fondation 30 Millions d’Amis. Ils ont été pris en charge au refuge 30 Millions d’Amis de la Tuilerie (77) et dans une pension (91).

Âgés pour la plupart entre 1 an et 3 ans, ils ont été examinés par un vétérinaire qui estime qu’ils ont été sous-alimentés « Ils ont un poids inférieur à la normale. » précise Anne Puggioni, responsable du refuge de la Tuilerie.

Appel aux familles d’accueil

Tous les chats ont été vus par un vétérinaire.
© Fondation 30 Millions d'Amis

Quant à leur comportement, ils sont encore très craintifs car ils n’ont connu qu’une seule personne et ne sont jamais sortis de leur enfer. « Ils ne sont pas agressifs, juste peu habitués à la présence de l’homme. Il va y avoir un gros travail de socialisation », poursuit la responsable.

Des familles d’accueil sont activement recherchées pour soutenir les équipes des refuges, débordés par cet afflux d’animaux. Renseignements au 01 64 00 15 45.

Mise à jour du 20/09 : On vous donne des nouvelles des chats en vidéo. Familles d'accueil toujours recherchées !

Commenter

  1. Loona77 23/10/2017 à 10:48:07

    Complètement foldingue ! On ne peut pas imaginer que cette femme voulait le bien de ces pauvres chats en les maintenant à 130 dans un studio et en récupérant sans aucun ménagement le chaton qui était "tombé" par la fenêtre ! J'espère que cette folle restera à vie dans son hopital psychiatrique ! Elle ne mérite pas mieux !

  2. Elenachat 12/10/2017 à 20:04:44

    Moi j'adore les chat les povre sa me fait mal au coeur 

  3. catsfriend 16/09/2017 à 11:21:40

    Mais c'est impossible que les voisins n'aient rien remarqué ! 130 chats dans un studio, ça se repère, ne serait-ce que par les odeurs qui devaient émaner de ce taudis. Pauvres minous! Evidemment qu'ils sont craintifs voire sauvages, ils ne voyaient jamais personne. J'espère qu'ils vont pouvoir être sociabilisés et soignés pour pouvoir enfin trouver de vrais foyers.

  4. Caroline974 15/09/2017 à 16:11:35

    Juste une petite question à 30 millions d'amis. Question qui me taraude depuis que j'ai pris connaissance de ce sauvetage. Qu'est devenu le chaton jeté par la fenêtre ? La femme l'a ramené avec elle, mais a-t-il été retrouvé par l'équipe de sauvetage ?

    J'espère que tous ces chats vont trouver des familles qui leur donneront amour et soins. Mais ça va être difficile. Il y a tant d'animaux qui attendent dans les refuges.

  5. trexelife 13/09/2017 à 11:34:14

    il s'agit là aussi de l'indifférence humaine à l'égard d'autres humains : comment se fait-il que les voisins n'aient pas vu que la propriétaire des chats n'était " pas nette " et que les animaux  ne pouvaient qu'en pâtir ? Chacun  a une part de responsabilité dans ce qui l'entoure et devrait en rendre compte .Notre regard sur le vivant ne devrait pas être sélectif :chacun a sa place

  6. Christian.galliano@wanadoo.fr 13/09/2017 à 08:18:39

    La stupidité humaine n'a pas de limite,la souffrance et là cruauté envers les animaux est en augmentations dans notre pays,peut être les politiques devraient commencer à se pencher sur ce problème ,les animaux donnent la vie à leurs petits,les allaitent,les élèvent ,les protègent comme nous les humains.Merci à 30 millions d'amis,les animaux que vous sauvez de l'horreur peuvent finir leurs vies dans de bonnes conditions   Respect.

  7. le meur 13/09/2017 à 01:12:57

    j espére que 30 millions d amis ne fait pas comme la spa .

    les pauvres chats , mais la dame pensait surement bien faire .

    j espére qu ils trouveront une famille car a nantes pas moyen de faire récupérer les chats abandonnés .

  8. nanou2017 12/09/2017 à 20:24:43

    Il n'y aurait pas un commerce ou un traffic la-dessous ????

    On peut se poser la question

  9. xjr.jcs@gmail.com 12/09/2017 à 19:06:50

    c'est une honte il n'y a pas de mots assez fort pour denoncer cela...

  10. mitch_ch 12/09/2017 à 18:00:44

    Quelle tristesse ! En dehors du fait que cette dame était malade, on ne rappelera jamais assez qu'il faut stériliser et castrer les chats (j'en ai 17 dans une grande maison à la campagne) et si nous sommes scandalisés par ce qui se passe à Paris que dire de la manière dont ils sont traités à la ferme. Ce n'est pas de la cruauté gratuite, mais simplement le fait que les chats ne sont pas/peu pris en charge. Ils se reproduisent à tour de bras, sans compter le problème des maladies (PIF et FIV) et les problèmes de consanguinité.

    Un immense bravo aux équipes de 30 millions d'amis! Et je souhaite sincèrement que tous ces chats puissent trouver un refuge/endroit où il fait bon vivre après cet enfer.