Faites un don

Retourner à l'accueil > Actualités > Des milliers de dauphins vont (encore) mourir dans la baie de Taiji

Maltraitance01.09.2017

Des milliers de dauphins vont (encore) mourir dans la baie de Taiji

Chaque année, la chasse aux dauphins fait rage dans la baie de Taiji au Japon dans l’indifférence quasi générale et avec l’adoubement des autorités. La Fondation 30 Millions d’Amis dénonce inlassablement ce massacre en règle !

Un vrai massacre a lieu tous les ans dans la baie de Taiji, au Japon. © Dolphin Project 2016

Du 1er septembre au 1er mars, l’eau de la baie de Taiji se teinte de rouge. Des centaines de pêcheurs y rabattent des groupes de dauphins. C’est alors que commence un sinistre rituel : les dauphins sont triés selon leurs « aptitudes ». Les plus commodes seront revendus à des parcs d’attractions et aquariums à plus de 50 000 euros pièce ! Quant aux autres, ils sont sauvagement assassinés !

Pour les tuer, les pêcheurs enfoncent une tige métallique dans la colonne vertébrale. Cela provoque parfois leur mort immédiate, mais la plupart se noient lentement dans la baie… Une corde est ensuite nouée autour de la queue de l’animal pour le hisser sur une barge de dépeçage. Ceux qui ont miraculeusement survécu jusque-là, sont tués à bord.

Un massacre légal

Ce massacre, dénoncé en 2009 par le documentaire The Cove (La baie de la honte), se poursuit en toute impunité car il est… légal. Cette chasse est même protégée par les autorités qui ont doublé l’effectif policier depuis plusieurs années pour limiter les affrontements entre pêcheurs et militants.

En effet, plusieurs militants dont l’association Dolphin Project, se rendent sur place pour continuer à sensibiliser le monde entier à cette boucherie. Selon cette association, en 2017, le gouvernement japonais a autorisé la pêche officielle de 1940 dauphins. En 2016, ce sont 1820 dauphins de 7 espèces différentes qui ont été capturés, dont 150 revendus aux aquariums.

Comment agir ?

Cette tuerie organisée pourrait néanmoins – à terme – cesser. En effet, il a été prouvé que la viande de ces cétacés est empoisonnée au mercure et aux métaux lourds et donc impropre à la consommation humaine. Par ailleurs, sous la pression mondiale, les aquariums et parcs aquatiques des Etats-Unis se fournissent de moins en moins auprès des Japonais…

A votre échelle, vous pouvez continuer à parler de ce massacre autour de vous et participer au rassemblement mondial du « Japan Dolphins Day ». Renseignements sur dolphinproject.net.
A Paris, deux rendez-vous sont prévus : le 2 septembre à 12h place de la République (10ème arr.) et le 3 sur le parvis des Droits de l’Homme (16ème arr.).

Commenter

  1. ticoulet 11/09/2017 à 12:58:38

    je ne les supporte plus, j'amais je n'irais dans ses pays, il faut les rayer de la carte,  aucune morale, rien ne les atteints,  peuple de p****** ils m'assacrent tout et nous on ne fait que pleunicher allons un peu de courage les dauphins méritent de vivre ces c n'ont pas le droit de nous les tuer M*****

  2. Grammont 1850 08/09/2017 à 13:38:17

    ils on un problème avec les animaux marins ou quoi? déjà les baleines pour leur pseudo science (mais non ils ne les mangent pas voyons !!) et ça continue c'est peu être ça leur expérience scientifique combien de temps avant l'extinction des cétacés 

  3. pichounette 07/09/2017 à 09:02:36

    barbarie, horreur, mais dans quel monde de fous vit-on ????? et que font les politiques ?????

  4. phoenix35 07/09/2017 à 05:21:43

    Ce triste massacre cessera peut-être le jour où les gens arrêteront de fréquenter les delphinariums et autres parcs aquatiques exploitants les mamifères marins...

     

  5. louloutte.d 06/09/2017 à 20:41:51

    C\'est horrible de légaliser des choses pareilles !

  6. cathye 06/09/2017 à 15:07:29

    Il faut stopper ce massacre ça fait trop longtemps que ça dure!!!, signos en masse 

  7. pouguy 05/09/2017 à 18:24:42

    toutes les années il y a des pétitions pour ce massacre et je les signe, comment se fait-il que ça se produit encore. il faut continuer à se battre contre cette barbarie 

  8. invariant 05/09/2017 à 12:23:27

    Chaque Pays se " distingue" par sa cruauté envers les animaux. Le JAPON se polarise sur les animaux marins : dauphins baleines requins.....

    En ce qui concerne la FRANCE on ne peut qu'espérer que l'opinion publique se bouge encore plus afin de faire pression sur nos politiques qui n'ont jusqu'à présent rien démontré en faveur des animaux.

    Le geste présidentiel( adoption) suffit-il à faire oublier les lacunes (le mot est faible)constatées par ailleurs : rétablissement des chasses présidentielles,investiture aux législatives d'une ancienne torera, porte parole fervent amateur de corridas, nomination de la Maire de MONT DE MARSAN ...sans commentaire. Alors oui il faut y croire !!!!

  9. mya sbaa 05/09/2017 à 06:10:40

    Juste horrible