Faites un don

Retourner à l'accueil > Actualités > Encore une tradition cruelle en Espagne

Maltraitance10.07.2017

Encore une tradition cruelle en Espagne

Corridas, torture des galgos… L’Espagne compte plusieurs traditions cruelles envers les animaux. Le Rapa das Bestas, qui a lieu chaque premier week-end de juillet, n’est pas des moindres. Des « machos » tentent de se mesurer à des étalons sauvages. Un spectacle écœurant contre lequel s’élève la Fondation 30 Millions d’Amis.

Le Rapa das Bestas en photos.

Chaque premier week-end de juillet, depuis 400 ans, un évènement barbare a lieu à Sabucedo, en Galice. Au cours d’une manifestation baptisée « Le rasage des bêtes » (Rapa das Bestas), des hommes vont débusquer des centaines de chevaux sauvages dans les collines qu’ils arrachent brutalement à leur milieu naturel pour les entraîner dans un enclos en ville afin de les raser.

L’objectif est ensuite de les déstabiliser pour les faire tomber par tous les moyens : certains se jettent dessus avec une grande violence, d’autres leur tordent le cou ou leur tirent la queue. Une fois les animaux tombés à terre, ils coupent leurs crins à coup de ciseaux sans veiller à ne pas blesser les bêtes ! Ces derniers sont ensuite marqués puis vendus.

Cette démonstration de force totalement inutile constitue une sorte de rite de passage : d’ailleurs des enfants y participent aussi. Des centaines de spectateurs venus de toute l’Espagne et du monde entier viennent contempler le Rapa das Bestas. Ce festival a d’ailleurs été érigé en « centre d’intérêt international touristique » en 2007.

Des traditions choquantes

Ces scènes brutales sont régulièrement dénoncées par les amis des animaux qui évoquent le stress et la douleur de ces équidés traumatisés, souvent blessés. Malheureusement, l’Espagne compte plusieurs traditions qui n’épargnent pas les animaux : corrida, martyr des lévriers galgos pour la chasse, mais aussi Toro de la Vega où un taureau est poursuivi dans les rues par des personnes armées.

La Fondation 30 Millions d’Amis s’indigne que ces traditions persistent encore et demande aux touristes de ne pas se rendre à ces fêtes sanglantes.

Commenter

  1. gameXman 25/07/2017 à 14:49:38

    c\'est dégueulasse de faire ça à ses pauvre bête sans défense !!!\n#NONALABANDON

  2. Sarilar 24/07/2017 à 19:42:38

    En voulant prouver leur virilité il prouvent leur debilité.

  3. lea_brg10 23/07/2017 à 21:30:34

    On a pas le droit de faire sa 

  4. croquette 67 18/07/2017 à 08:34:06

    Encore une \"tradition\" écoeurante qui est sensé prouver que ce sont de vrais mecs. L\' espagne fait parti de ces pays qui n\'ont pas encore compris qu\'un animal est un être vivant puisqu\'il est pourvu d\'un coeur. Chose qui manque chez certains.

  5. lvillarp1 17/07/2017 à 14:42:40

    C n\'importe quoi de maltraiter des animaux sans défense surtout que c juste pour montrer à tt le monde qu\'ils dominent c n\'importe quoi d\'autant que les animaux sont plus intelligents et puissant que nous

  6. miminette 16/07/2017 à 10:28:22

    Des traditions ? J appelle plutôt ça de la barbarie !!! Quelle honte !!! Quel plaisir les gens peuvent ils prendre à ça? Ah c est tellement plus simple de jouer aux gros bras avec des animaux sans défense ! On le savait déjà l ego de l homme n a aucune limite ! Et tout ça aux portes de l Europe !

  7. rosarno 15/07/2017 à 21:29:42

    IGNOBLE LAMENTABLE ces gens sont arriérés avec leurs traditions et ceux qui assistent ne valent pas mieux.Toutes ces horreurs me peine terriblement .

  8. Pelipahorse 15/07/2017 à 17:49:06

    Pourquoi ?? 

  9. Ollie 14/07/2017 à 17:07:39

    Ces hommes sont répugnants

  10. Esteban Luigi 13/07/2017 à 19:09:59

    Francis Cabrel à fait une chanson contre la Corrida sa ma limite fait pleurer . je trouve que les Espagnols qui participent à la Corrida ou autre sont des e****** même si c\'est des traditions,il sont complètement c**.