Faites un don

Retourner à l'accueil > Actualités > LUSTUCRU : scandale dans un élevage de poules

Enquête30.05.2017Mise à jour le 31.05.2017

LUSTUCRU : scandale dans un élevage de poules

Une nouvelle enquête de l’association L214 révèle les conditions d’élevage choquantes des poules au sein d'une société fournissant Lustucru Sélection, filiale du groupe Panzani.

Grâce à la pression des consommateurs après la diffusion de la vidéo (qui a été supprimée depuis), le groupe Panzani s'est engagé à exclure les oeufs de batterie de sa production d'ici 2025 (31/05/2017).

L’association révèle les terribles conditions de vie des poules d’un élevage fournissant la marque Lustucru Sélection pour ses pâtes (30/05/2017). L’élevage Les Oeufs Geslin situé en Vendée détient près de 160 000 poules en cages. On peut voir dans la vidéo la vie de misère menée par ces animaux : enfermées dans le noir, dans des cages surpeuplées, les poules sont presque totalement déplumées et blessées. Au milieu de poules encore en vie, des cadavres bloquent la circulation des œufs. D’autres ont de graves blessures qui ne sont pas soignées. Enfin, leurs œufs sont infestés de poux…

En outre, selon l’association « l’élevage présente des non-conformités avec la réglementation imposant certains aménagements dans les cages, comme la présence de litière ».

Une plainte a été déposée par L214 auprès du Tribunal de Grande Instance de La Roche-sur-Yon. La Fondation 30 Millions d’Amis se constituera partie civile à leurs côtés.

Quelques heures après ces révélations, le groupe Panzani et la marque Lustucru ont reconnu s'approvisionner auprès de la société propriétaire de l'élevage et assurent toutefois que les œufs de l'exploitation concernée n'entraient pas dans sa chaîne d'approvisionnement.

 

C’est au consommateur de prendre ses responsabilités !
Reha Hutin.

La vie des poules de batterie

Cette réalité dans un élevage particulièrement insalubre reflète toutefois les conditions générales des animaux élevés en batterie. Aujourd’hui, il n’est plus tolérable d’accepter ces conditions d’élevage. De plus en plus de marques s’engagent régulièrement pour éliminer les œufs de batterie de leurs produits : Barilla, Giovanni Rana, Antica Pasteria par exemple. Des supermarchés refusent aussi d’en vendre.

« C’est au consommateur de prendre ses responsabilités et de s’informer sur les conditions d’élevage des poules pondeuses : il faut faire comprendre aux producteurs que nous ne sommes pas dupes et ce n’est qu’à ce prix que nous pourrons mettre fin à des souffrances intolérables » déclare Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis.

Partagez cette actu sur Facebook, Twitter et Google +.

Commenter

  1. croquette 67 06/06/2017 à 06:27:51

    2025 pourquoi pas 2050 tant qu\'on n\'est. Ça réfléchi pas un industriel ? Ah ben non il n\'y a que le fric qui compte . Et les poules continueront a souffrir. Eh les gars faut vous sortir le doigt du c** et agir MAINTENANT

  2. frimousse 31/05/2017 à 20:16:46

    C'est bien beau tout ça, mais pourquoi ils attendent tous 2025 ???? Elles ont le temps de souffrir ces pauvres poules ! ÉCOEURANT ! Arrêtons d'acheter les produits Lustucru et Panzani, peut-être réagiront-ils plus vite ?? Quelle horreur vraiment de voir cela au 21ème siècle sur un système soi-disant civilisée et à la pointe de la technologie !!!

  3. meuh90150 31/05/2017 à 11:01:52

    J\'ai tellement de haine pour ce genre de personne. Sous prétexte qu\'un animal ne peux se plaindre on le traite de façon honteuse. Pauvre bête. Plus jamais je n\'achèterais de pâtes chez eux.

  4. lotus2003 30/05/2017 à 21:32:12

    honte à LUSTUCRU, j \' achete déjà des produits où les poules sont élever en plein air. à partir de maintenant , je vais lire tout les produits où il y a des œufs pour savoir si les poules sont libres ou enfermer dans des cages. je ne mange pas de viande car je ne supporte pas la souffrance animale 

  5. Grammont 1850 30/05/2017 à 19:53:20

    Une vie de misère pour ces poules comment peut on faire une chose pareille (il n\'y a pas de contrôle chez lustucru pour savoir comment sont produits leurs oeufs ou quoi?) c\' est un minimum ou ils préfèrent ne pas savoir?heureusement que je n\'achète pas ces marques 

  6. pachyure 30/05/2017 à 18:49:31

    C'est la barbarie ! Effectivement, il faut que les acheteurs soient au courant de ces pratiques . 

    Et changent de marques afin que Lustucru et Panzani perdent de l'argent. 

    Il n'y a que ça que ça qu'ils comprenent.

    Question : comment se fait-il que les services vétérinaires acceptent cette situation ???

  7. jerome18 30/05/2017 à 12:30:40

    je suis dégouté.... un groupe comme comme lustucru !?"normalement réputé... !!!" vu les circonstances je ne prendrai plus leurs produits... Je dis stop a tout ça !!!