Faites un don

Retourner à l'accueil > Actualités > Chat tué à l’acide par 3 adolescents : un jugement aberrant !

Justice06.01.2017

Chat tué à l’acide par 3 adolescents : un jugement aberrant !

Le supplice enduré par un chat torturé dans le Tarn-et-Garonne n’a pas été reconnu par la justice, qui a rendu un jugement « aberrant » pour Maître Bacquet, avocat de la Fondation 30 Millions d’Amis.

Le calvaire vécu par le chat restera impuni... Visuel d'illustration : © Gelpi - Fotolia.com

Roué de coups, brûlé à l’acide chlorhydrique et des pétards qui explosent dans ses orifices… C’est le calvaire subit par un chat qui a eu le malheur de croiser la route de trois adolescents âgés de 14 à 17 ans, en janvier 2014. Mais cette torture restera à jamais impunie. Le Tribunal pour enfants de Montauban (82) a en effet décidé la relaxe pour deux des adolescents et deux mois de prison avec sursis pour le dernier du trio (05/01/2016).

Cruauté et perversion

La Fondation 30 Millions d’Amis et 8 autres associations de protection animale étaient partie civile ; durant tout le procès elles n’ont cessé de démontrer l’extrême cruauté et la perversion des actes perpétrés. Malheureusement, les juges ont été plus sensibles aux arguments de la défense pour qui la qualification d’« acte de cruauté » n’était pas justifiée, puisque selon eux le chat était déjà mort sous les coups des assaillants au moment où l'acide a été projeté et les pétards introduits dans l'animal.

 

Cette décision est une porte ouverte à une récidive." Me X. Bacquet

« Cette décision est aberrante » dénonce Maître Xavier Bacquet, avocat de la Fondation 30 Millions d’Amis. « De tels faits se devaient d'être sanctionnés fermement : cette décision est une porte ouverte à une récidive voire, pire, à des actes encore plus cruels. » avance-t-il.

La Fondation 30 Millions d’Amis s’insurge contre cette décision et rappelle « que le chat est un animal sensible, comme tous les animaux ».

Rappel des faits

En janvier 2014, trois adolescents avaient commis des actes de barbarie sur un chat dans la commune de Lamagistère (82). C’est un promeneur qui avait découvert le cadavre du chat, atrocement mutilé. La Fondation 30 Millions d’Amis s’était immédiatement constituée partie civile dans ce dossier.

Commenter

  1. amourdekenzo 10/02/2017 à 23:00:08

    C'est des délinquants dangereux ! Si on pouvait les euthanasier ! 

  2. Meus 07/02/2017 à 18:21:40

    Comment peut on passer au dessus de ces choses là ? Fermer les yeux tout en laissant les choses ce passer ? Impuni et sans doute fier d'eux ! Ils mériteraient de subir la même chose et je pèse mes mots, pour qu'ils sachent ce que ça peut faire (et puis de toute façon comme ils disent ils seraient "juste" mort des coups et non pas par l'acide et j'en passe soit disant, chose que je ne penses pas..). Dégoutée et beaucoup de colères envers tous ce monde !

  3. phoenix35 04/02/2017 à 13:51:30

    La décision du juge est aberrante et scandaleuse, c'est une véritable honte.

    De tels actes devraient être fermement condamnés !!

  4. Pelipahorse 03/02/2017 à 22:49:05

    C\'est horrible ! On leur apprend quoi ? Comment on t il pu faire sa a ce pauvre chat ? 

  5. AnneV 02/02/2017 à 20:19:40

    Je vais diffuser ce jugement délirant ce qui confirmera que notre justice est à l'âge de pierre !!!! Faites en autant ! Il faudrait lancer une pétition (une de plus !!)

  6. billy2505 26/01/2017 à 16:42:05

    Quelle horreur... La barbarie n'a aucune limite. Je suis scandalisée par la décision du juge. La moralité n'est d'aucun côté. Hâte qu'une nouvelle génération de juges prenne place, je pense que les jeunes générations sont plus évoluées sur ces questions. J'espère que ce juge est proche de la retraite, des gens comme ça ne devraient pas exercer.

  7. genechan@sfr.fr 23/01/2017 à 16:51:22

    J'ai entendu dire à bien des reprises que des gamins torturant ainsi les animaux afin de les tuer étaient de futurs TUEURS EN SERIE/PSYCHOPATHES.....

    Félicitations à ceux qui ont conclu ce jugement, personnellement j'ai honte et suis profondément peinée pour ce pauvre chat.RIP.

  8. grison71 22/01/2017 à 19:17:10

    Je sus le seue a vouloir cassé l'ordinateur en voyant sa ! Ces petits c... devraient subir l même supplice ! Justice de m.... !

  9. Berneaux 20/01/2017 à 13:16:49

    Effectivement c'est une véritable honte. Pauvre justice, pauvre France. A cet âge être déjà capable d'autant de cruauté, il ne faut pas demander ce qu'ils seront capables de faire par la suite. Car de plus, ils sont impunis par la justice donc pour eux pas de conséquences. C'est comme un jeune enfant qui 'naura jamais de limite si les parents ne posent pas des limites. Certes, pour certaines personnes c'est un animal qui a été martyrisé mais pour moi c'est avant tout un être vivant et sensible et de plus sans débfense.

    Ces actes doivent être lourdement sanctionnés

  10. avorylove83 17/01/2017 à 19:05:08

    c est vraiment honteux qu\' il ne est pas était plus puni ou voir pas dutout s il ont ce comportement et qu\' il échappe à une justice ils recommenceront de plus belle et peut être même feront subir ca a un autre être vivant comme a un être humain .quoi qu\' il en soit c est bourreau aurer du être jugée pour leurs abominables actes , certains considérés que ce n air pas si grave car c un chat et non un humain mais cette pauvre bête était terrifiée sans décence et à ressenti la douleur autant qu\' un humain l aurai ressenti . c effrayant qu\' a qu\' il n es pas eu pitié pour cette pauvre bête ca en du long sur eux .\n\n