Faites un don

Retourner à l'accueil > Actualités > 5 animaux sauvés d’un cirque : la propriétaire condamnée

Justice02.11.2016

5 animaux sauvés d’un cirque : la propriétaire condamnée

Le Tribunal correctionnel de Périgueux confie définitivement les animaux du cirque Katia Ullman à la Fondation 30 Millions d’Amis, partie civile lors du procès.

Re-découvrez en images le sauvetage de ces 5 animaux détenus par le cirque Katia Ullman. © Fondation 30 Millions d'Amis

Quatre babouins et un puma détenus dans de mauvaises conditions durant de longues années par le cirque Katia Ullman sont désormais hors de danger : le Tribunal correctionnel de Périgueux a rendu son jugement et confirmé la remise des animaux à la Fondation 30 Millions d’Amis (10/10/2016).

De plus, le tribunal a également ordonné la confiscation de tous les animaux domestiques du cirque au profit de la Fondation.

La prévenue n’a pas fait appel de la décision.

Rappel des faits

Le 5 novembre 2015, la Fondation 30 Millions d’Amis était intervenue à Montpon-Ménestérol en présence des gendarmes, de l’ONCFS et des services vétérinaires pour secourir ces animaux sauvages.

Ils étaient détenus dans des installations qui n’étaient pas aux normes et qui représentaient un danger pour la sécurité publique. De plus, les animaux souffraient visiblement de leurs conditions de vie.

Ils sont actuellement au centre de réhabilitation AAP aux Pays-Bas. « Les singes étaient tous très maigres à leur arrivée. Maintenant, ils se sont bien adaptés à leur vie nouvelle ! » décrivent les équipes d’AAP.

A lire aussi :

Proscrivons l'exploitation des animaux de cirques

Commenter

  1. lotus2003 02/11/2016 à 21:32:31

    la propriétaire condamnée, les animaux sauver c est bien mais est qu elle va recommencer ? si il y a pas amende et prison oui. il faut une vraie justice pour les monstres 

  2. frimousse 02/11/2016 à 16:47:16

    Que la justice est longue entre le moment où on constate et le moment de délivrance de ces pauvres animaux !! Quand est-ce qu'on interdira une bonne fois pour toute la détention d'animaux sauvages dans les cirques ?? Et quand est-ce que des abrutis arrêteront de payer pour voir des animaux détenus dans des conditions déplorables et malheureux ???

    Chacun doit se sentir concerné par ces questions et agir en conséquence !!