Faites un don

Retourner à l'accueil > Actualités > Animaux sauvages : les plus belles photos primées

Faune27.10.2016

Animaux sauvages : les plus belles photos primées

Le 52ème Wildlife Photographer of the year awards organisé chaque année par le Muséum d’Histoire naturelle de Londres s’est achevé. 30millionsdamis.fr vous fait découvrir quelques-uns des lauréats.

Lauréat Grand prix du jury

© Tim Laman / Wildlife Photographer of the year awards 2016

Une photo de Tim Laman montrant un orang-outan escaladant un arbre dans la forêt de Bornéo pour aller se nourrir. Dans cette région où l’industrie de l’huile de palme est très présente, la déforestation fait de nombreuses victimes. N’ayant plus d’endroit où vivre, les orangs-outans se retrouvent privés de nourriture ou chassés. Une véritable tragédie : ils sont classés « en danger » par l’annexe I de la convention CITES.

Lauréat catégorie « urbain »

© Nayan Khanolka/ Wildlife Photographer of the year awards

Un léopard dans la ville de Mumbai, en Inde. Photo de Nayan Khanolka. Les villes s’étendant de plus en plus, les animaux sauvages sont contraints d’aller explorer ces endroits auxquels ils n’appartiennent pas.

Lauréat 1er prix catégorie « photo journalisme »

© Paul Hilton / Wildlife Photographer of the year awards

La photo de Paul Hilton montre 4000 pangolins retrouvés dans un container frigorifique en direction de la Chine. La chair et les écailles de cet animal sont très convoitées ; il est au centre d’un très grand trafic au Vietnam et en Chine. Plus d'un million ont été capturés ces dix dernières années. Les 8 espèces connues sont menacées d’extinction.

Lauréat de la plus belle photo de la catégorie reptile

© Marco Colombo / Wildlife Photographer of the year awards

La cistude d’Europe est une tortue aquatique vivant dans les zones humides. C’est une espèce menacée d’extinction. Ici, elle a été prise par le photographe naturaliste Marco Colombo alors qu’elle remuait la vase des eaux de Sardaigne.

Lauréat de la catégorie « sous-marine »

© Tony Wu / Wildlife Photographer of the year awards

Ce banc de vivaneaux rouges au large de l’île de Palau a été immortalisé un soir de pleine lune, dans le Pacifique-ouest par Tony Wu.

Lauréat du Grand prix jeunesse 2016

© Gideon Knight / Wildlife Photographer of the year awards

C’est un jeune de la catégorie 15-17 ans qui a pris cette photo et il s’appelle Gideon Knight. Une image très poétique de la corneille…  

Commenter

  1. lotus2003 28/10/2016 à 22:22:27

    très belles photos, il faut que vraiment les humains changent on a besoin du monde animal pour se sentir bien car c est en les voyant vivrent que l on se dit que le monde est beau car eux ont aucune méchanceté, 

  2. pichounette 28/10/2016 à 08:44:21

    superbes clichés. quiel dommage que la frénésie des hommes les poussent à tuer notre planète et tout sur son passage. ces magnifiques animaux ont leur place et contribuent à l'équilibre de la nature. quand est-ce que les gens influents comprendront cela et agiront pour que ça cesse......