Faites un don

Retourner à l'accueil > Actualités > Victoire ! La corrida définitivement radiée du patrimoine immatériel de la France

Justice29.07.2016

Victoire ! La corrida définitivement radiée du patrimoine immatériel de la France

Le Conseil d’Etat vient de confirmer le rejet de l’inscription de la corrida à l’inventaire du Patrimoine immatériel de la France. La Fondation 30 Millions d’Amis salue cette décision historique qui marque la victoire du mouvement anti-corrida.

© KABUGUI - Fotolia.com

Non, la corrida ne fait pas partie de la culture française. C’est ce que vient de confirmer le Conseil d’Etat, la plus haute juridiction française, en rejetant le recours de deux organisations pro-corrida (27/07/2016). L'association des villes taurines et l'Observatoire national des cultures taurines contestaient un arrêt de la Cour Administrative d’Appel de Paris en juin 2015 qui précisait que la « décision d’inscription de la corrida à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France doit être considérée comme ayant été abrogée ». Elles sont donc condamnées à verser 3.000 euros au CRAC Europe (comité radicalement anti-corrida), dont la Fondation 30 Millions d’Amis est membre d’honneur, et à l'association Droits des Animaux.

La Fondation 30 Millions d’Amis se réjouit de cette décision historique qui vient conforter le mouvement anti-corrida en France.

200 000 signatures réunies par 30 Millions d'Amis

En 2011, les organisations pro-corrida avaient demandé l’inscription au patrimoine culturel immatériel de la France qui recense environ 300 pratiques comme la fauconnerie, le compagnonnage, la dentelle au point d'Alençon…

Les associations de protection animale – à l’instar de la Fondation 30 Millions d’Amis dont la pétition avait totalisé 191 272 signatures – ont alors dénoncé immédiatement cette inscription qui faisait de la France le premier pays du monde à effectuer une telle démarche ! D’autant que la corrida n’est pas inhérente à la culture française puisque la corrida espagnole a été introduite en France au milieu du XIXe siècle. Elle s’est ensuite étendue progressivement dans le sud de la France, surtout à partir de 1850.

La corrida est autorisée par dérogation depuis 1951 : si le Code pénal punit sévèrement les sévices graves et actes de cruauté envers les animaux, son alinéa 7 autorise les spectacles taurins avec mise à mort lorsqu’une « tradition locale ininterrompue » peut être invoquée.

Abolissons la corrida

La Fondation 30 Millions d’Amis soutient l’action du CRAC et de la FLAC qui demandent l’interdiction définitive de la corrida, spectacle exhibant la torture de milliers de taureaux chaque année ! A minima, elle réclame l’interdiction d’accès des mineurs aux corridas avec mise à mort des taureaux.

Commenter

  1. diogène 24/08/2016 à 09:38:46

    Enfin ! C'est un premier pas pour condamner cette bestialité qu'est la corrida.

  2. cathye 21/08/2016 à 15:26:32

    C GENIAL WOUHAAAAAAAAAAAAAA, je suis trop contente merci à tous d'avoir contribués afin que cette pratique odieuse, cruelle soit enfin bannie !!!!!!!!!!, que nos amis les taureaux puissent vivrent en paix!!!merci aussi a 30 millions d'amis qui sans eux aussi nous n'aurions pas connu une si grande et bonne nouvelle!!!!!!!!

  3. isabelle29 03/08/2016 à 14:37:05

    Excellente nouvelle!!!

    ...à quand aussi le combat contre la mise à mort avec cruauté des animaux servant malgré eux (...et malgré l'amour de dieu quoiqu'on en dise...!), la viande halal...?

    Et, pour résumer : à quand la fin de TOUT ABATTAGE RITUEL...?

    Bravo pour les combats menés par 30 Millions d'Amis, pour ceux en cours et ceux à venir :-) 

  4. couba3 02/08/2016 à 23:05:36

    maitenant il faut aller au bout et l'interdire !

  5. iwanjoy 02/08/2016 à 17:34:05

    C\'est super. Et je comprendrais jamais les individus qui vont ce spectacle horrible

  6. papillon4712 02/08/2016 à 16:02:28

    Pourquoi les personnes vont ils voir les corrida, que peuvent-ils éprouver à la mise à mort d'un taureau, pauvres imbéciles, que le monde est décevant. Ceux sont ces gens qui alimentent encore et encore la barbarie des animaux. Abolition des Corrida.

  7. momo30 02/08/2016 à 14:47:35

    Pourquoi les gens de l'extrême orient ne s'interesent ils pas aux corridas. Quelques pêtards et dommage pour les monuments mais bien pour les taureaux.

  8. malotruf 02/08/2016 à 10:00:40

    Enfin une décision qui va dans le bon sens. Ça fait du bien à lire en cette période morose. Prochaine étape, l'interdiction pure et simple sauf à ce que la corrida évolue vers un spectacle du type "équestre" à la "Zingaro" où humains et animaux s'allient pour donner des spectacles oniriques de qualité. L'agilité et la beauté de chacun serait mise en valeur sans aucune souffrance animale et une "tradition" modernisée pourrait reprendre le flambeau.

  9. boisseau annie 02/08/2016 à 09:56:23

    oui bravo nous avons remporté une victoire mais pas la guerre,Tant que des sadiques trouveront une jouissance à voir souffrir les taureaux. Tant que certains s'en mettront plein les poches ,hélas cela durera.Maisil faut continuer le combat

  10. civette 02/08/2016 à 09:24:27

    Bravo et un Grand Merci... à celles et ceux qui se mobilisent sans relâche pour défendre encore et toujours la cause animale !!!