Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Interview

Raphaël Mezrahi : « Ma maison est ouverte à tous les animaux »

Après la sortie de son ouvrage « La Bande à dessiner » (éditions Kero) Raphaël Mezrahi se confie. Cet authentique ami des animaux, tendre et atypique, s’est prêté au jeu de l’interview pour 30millionsdamis.fr.

Raphaël Mezrahi. © Thibaut Voisin

30millionsdamis.fr : Dans votre livre à dessiner "La Bande à dessiner", vous proposez plusieurs pages sur la thématique des animaux : les chats, les oiseaux… Elles vous semblaient indispensables dans cet ouvrage ?
Raphaël Mezrahi : Dès que j’ai l’occasion de parler des animaux, je le fais ! Même sur les réseaux sociaux, 80 % de mes tweets concernent la cause animale. Dans la rue maintenant quand on m’arrête, ce n’est plus pour parler de ma carrière mais pour discuter des animaux !

Vous êtes végétarien : qu’est-ce qui vous a motivé à le devenir ?
RM : Cela fait une vie que je suis végétarien. C’est mon instinct qui m’y a poussé, contre l’avis de mes parents. Quand je suis arrivé à Paris, mon père m’a demandé si j’avais trouvé une bonne boucherie : je lui ai répondu « oui, mais je me contente de dire bonjour de loin au boucher ».

Vous êtes aussi anti-chasse, anti-corrida, anti-fourrure…
RM : Je suis surtout « anti-con » !

Une des pages intérieures du livre "La Bande à dessiner" qu'il faut compléter soi-même sur la thématique des oeufs.

Vous parlez aussi de religion et du sacrifice des moutons dans votre ouvrage : vous pensez que la religion n’est pas tendre avec les animaux ?
RM :
Le problème, c’est que dans toutes les religions, et croyez-moi j’ai étudié tous leurs livres, on sacrifie des animaux. Par exemple dans la Bible, Abraham est mis à l’épreuve et doit offrir son fils en sacrifice. Juste à temps, Dieu arrête son geste et il choisit un bélier à la place. Autrement dit, quand on menace de sacrifier un humain au final ça ne se fait pas et on préfère sacrifier un animal. A la fin, c’est toujours l’animal qui morfle. Moi, ma religion, c’est qu’on fiche la paix aux animaux !

Vous avez un chien, un teckel. Avez-vous d’autres animaux ?
RM : J’en aurais 1000 si je pouvais ! J’ai une maison dans les bois et il y a beaucoup de bêtes qui débarquent, notamment des hérissons. Ma maison est ouverte à tous les animaux et ils le savent bien. J’ai un grand étang par exemple où il est interdit de pêcher. J’ai des poissons qui y vivent en toute sérénité et d’autres animaux viennent squatter.

Si je vous donne une page blanche de votre livre pour imaginer l’avenir dont vous rêvez pour les animaux, qu’est-ce que vous me dessinez ?
RM : L’avenir des animaux ? Il est mal barré. Il y a de plus en plus de monde mais aussi de plus en plus d’imbéciles. Malheureusement, dans la vie, l’humain ne regarde pas et n’écoute pas. Le jour où cela changera, on aura fait un grand pas ! Mais la vie est une plaisanterie qui se termine en drame !

 

Ma religion ? Qu’on fiche la paix aux animaux ! Raphael Mezrahi

Je vous redonne la place de journaliste l’espace d’une minute, quelle question posez-vous aux 3 personnages suivants : un chasseur, un toréador, un chercheur qui expérimente sur les animaux ?
RM : Je poserais la même question aux trois : pour vous, quel est le but de la vie ?

Au quotidien, comment se traduit votre engagement pour les animaux ?
RM : Pour moi, c’est naturel d’aider les animaux. Cela m’arrive souvent de faire des kilomètres en voiture jusqu’à ce que j’aperçoive un animal en détresse comme un chien abandonné et je le sauve. Je vois cela comme un devoir de citoyen. Je débarque régulièrement dans les cliniques vétérinaires pour apporter des animaux blessés. Au début, on me prenait pour un ovni et on pensait que je plaisantais. Mais moi, je ne fais des plaisanteries que si je suis payé ! (Rires) Depuis, les vétérinaires sont devenus des amis ! Je suis aussi engagé auprès de plusieurs associations de protection animale. Dans mes spectacles, le premier rang est interdit aux humains : il est occupé par des peluches d’animaux ! Plus généralement, je parle des animaux partout, même chez le psy ! Une fois, j’ai vu une psychologue tuer un moucheron devant moi et je lui ai dit : « Vous êtes là pour aider à sauver des vies et vous en tuez ? » Elle était scotchée.

Plus d'infos : "La bande à dessiner" de Raphaël Mezrahi

Commenter

  1. BIBI38 17/11/2017 à 09:36:37

    respect Monsieur ! je suis dans le même cas de figure que lui. vous voue une passion sans limite (même financière dans la limite de mes possibilités) à la rescousses de ces pauvres bêtes en détresse. heureusement que certaines personnalités comme lui sont ainsi. cela permet parfois d'ouvrir les yeux à nos concitoyens et aussi parfois améliorer ou changer les mentalités de nos gouvernants. ENCORE RESPECT

  2. papillon4712 16/06/2017 à 18:43:36

    J'ai beaucoup de Respect pour ce Monsieur, comme toutes les Personnes qui Aiment et Protègent les Animaux. Il y a dans toutes les Nationalités de belles personnes qui se préoccupent du bien être des Animaux. Au nom des Animaux, merci Monsieur MEZHARI. Ma maison est ouverte à tous les Animaux aussi. La Maltraitance n'a pas de couleur ainsi que d'être C++ ET MECHANT envers nos Amis les Animaux.

  3. AnimalLife 27/06/2016 à 16:20:47

    J\'aime beaucoup la psychologie de cette artiste :) Surtout cette phrase: \"Vous êtes là pour sauver des vies et vous en tuez ?\" 

  4. HazardElika 05/06/2016 à 10:46:07

    J\'adore cette facette de cet artiste que j\'appréciais déjà à l\'époque ! Bravo et surtout, merci !

  5. Gibou 04/06/2016 à 17:33:50

    Bravo Mr Mezrahi de mettre votre notoriété pour aider nos chers amis.

  6. Gibou 04/06/2016 à 17:31:50

    Bravo Mr Mezzanine.

  7. nadine.poure@sfr.fr 03/06/2016 à 18:26:53

    tout a fait d'accord avec raphaèl les animaux vont souffrir de plus en plus  pour le profit et nourrir tous ces c***... je ne savais pas qu'il était végétarien , je le suis également depuis 20 ans .

    merci à 30 millions d'amis pour leur combat.

  8. hacquard.herve@neuf.fr 01/06/2016 à 13:07:44

    Je vous aimais déjà Raphaël mais je vous aime encore plus. Je suis d'accord avec vous, les animaux souffrent trop par la faute de l'Humain pour qui seulement l'argent et le rendement comptent même si les animaux doivent vivre l'enfer. J'ai appris beaucoup de choses, sur les pratiques barbares à leur égard, récemment grâce à internet et facebook et j'ai décidé de changer mon comportement, mon alimentation car toute vie mérite le respect.

  9. lavorel.sophie@wanadoo.fr 01/06/2016 à 10:53:43

    Bien d' accord avec Raphaêl Mezrahi: être anti cruauté envers les animaux c' est être anti-con.

    C'est pour ça que le combat est un puits sans fond...

    Et puis les anti sont surtout des pro: POUR la vie, POUR le respect, POUR la compassion, POUR  l' empathie, POUR la joie de cohabiter avec le Vivant , POUR l' humilité de rester à notre place càd au milieu du Tout et pas au dessus en ne pensant qu' à notre nombril et nos petits plaisirs.

    LONGUE VIE à 30 MILLIONS D' AMIS: si c' est pas ici ce sera avec une autre média!

  10. gegeolive 31/05/2016 à 21:29:40

    j adhère complètement, avec toutes ces idées. j en profite pr rappeler que c est la Dernière demain. Merci le service \" soit disant public\" \nPensons à Jp Hutin, Mabrouk, Junior , Marbrouka et nos 30 millions d amis. \nJ ai téléchargé notre générique. 1 autre façon de s impliquer. \n\n\n\n\n\n