Fondation 30 Millions d'Amis > Actualités
Imprimer

Agir - 10 000 euros pour un centre de faune sauvage en Belgique

 

La Fondation 30 Millions d’Amis soutient le Natuurhulpcentrum, qui recueille et soigne les animaux sauvages en Belgique. Elle a souhaité lui allouer une aide de 10 000 euros pour lui permettre d’améliorer sa structure d’accueil.

10 000 euros pour un centre de faune sauvage en BelgiqueC’est en 1976 qu’une bande de jeunes Belges, passionnés de nature, décide d’agir pour sauver les animaux sauvages blessés et assurer leur réhabilitation en milieu naturel. Ainsi est créé le Natuurhulpcentrum (Centre d’aide à la Nature, NDLR) : « Nous recueillons principalement des hérissons accidentés, des rapaces, des pigeons ramiers et des chevreuils » explique Benjamin Loison, responsable de la cellule soins intensifs. Pourtant, peu à peu, d’autres pensionnaires inattendus font leur apparition : serpents, singes, perroquets et même crocodile et lion. En 2003, une nouvelle aile est spécialement aménagée pour accueillir des animaux tropicaux.

Au coeur du trafic mondial

En Belgique, les saisies d’animaux exotiques ne sont pas rares : « 42 espèces seulement peuvent être détenues par des particuliers, précise Benjamin Loison. Bien qu’il existe en théorie des dérogations, les autorités n’en délivrent aucune dans la pratique. Lorsqu’un animal ne figurant pas sur cette liste est découvert, il est immédiatement confisqué à ses propriétaires ».  Et le pays n’échappe pas au trafic d’animaux sauvages : « Nous intervenons régulièrement pour récupérer des singes magots en provenance du Maroc, ou dernièrement, des caméléons prélevés à l’état sauvage au Burundi ». Car la Belgique se situe, comme les Pays-Bas, au coeur du trafic mondial d’animaux.

Parfois, ce sont les particuliers eux-mêmes qui font appel au centre : « Certains adoptent illégalement un bébé singe... avant de se rendre compte qu’il devient dangereux lorsqu’il atteint l’âge de maturité sexuelle » regrette le spécialiste. Le Natuurhulpcentrum est alors sollicité comme centre de transit, le temps qu’une place soit trouvée dans un lieu adapté aux besoins de ces animaux sauvages, à l’instar d’un parc zoologique ou d’un sanctuaire.

«La Belgique se situe au cœur du trafic mondial d’animaux.

Actions de sensibilisation

Pour informer le public des dangers que représente la détention illégale d’un animal sauvage, le centre mène également des actions de sensibilisation à l’environnement et des campagnes qui visent à réduire le nombre d’animaux blessés ou captifs.

La Fondation 30 Millions d’Amis, qui a mené plusieurs sauvetages conjointement avec cette structure, a souhaité lui allouer une aide de 10 000 euros pour l’année 2013 : « Nous accueillons désormais 7 500 animaux chaque année, et ce soutien va nous permettre de construire de nouveaux aménagements respectueux du bien-être de nos pensionnaires » conclut Benjamin Loison.

En savoir plus sur le site de Natuurhulpcentrum (en français)

Photo : © Natuurhulpcentrum

Article publié le : 29-03-13
Postez votre commentaire
 
Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ?
Pour ce faire, il faut vous créer un compte.
La création de compte est GRATUITE!
Créez votre compte ou bien identifiez-vous

1 commentaire
simbaetmiette
Messages : 5

Les centres de soins font un boulot remarquable. Bravo aux personnes qui ont Eu l'initiative de sa creation. ils ne fonctionnent cependant qu'uniquement grace aux dons et aux benevoles.,voila pourquoi une financiere est toujours la bienvenue :)


 

Créer mon espace ?

Oublié ?

  • Adoption chien, adoption chat, consultez toutes nos fiches d'adoption animaux
  • Faire un don à la fondation, c'est soutenir son action pour la protection animale
  • Contre la fourrure, l'expérimentation animale, les animaux sauvages dans les cirques ? Signez la pétition
 
Accueil | Contact | Plan du site | Mentions légales © Fondation 30 millions d'Amis 2014 | Tous droits réservés